Émission de variétés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une émission de télévision
Cet article est une ébauche concernant une émission de télévision.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Une émission de variétés est un programme télévisé de divertissement, souvent diffusée en soirée. Commun aux chaines du monde entier, la variété est un des plus anciens format, apparut dès les tout début de la télévision qui tire son origine des spectacles de music-hall et des vaudevilles. Composé d'une variété de prestations (d'où le nom), principalement des performances musicales et sketchs humoristiques, qui sont normalement présentés par un animateur. Parmi les autres types de performances on trouve aussi la magie, des numéros de cabaret, et de ventriloque. La variété se caractérise par sa grande diversité, allant des concerts télévisés, jusqu'aux télés-crochet. Le format de la variété a été un élément de base de la télévision depuis ses débuts (fin des années 1940) jusqu'aux années 1980. Parmi les programmes de variété les plus notables figurent le concours Eurovision de la chanson, The Ed Sullivan Show, Top of the Pops, Taratata, The Voice. Bien qu'encore très répandue dans certaines parties du monde, le développement de la télévision multicanal et l'évolution du goût (apparition de la téléréalité, concurrence avec les jeux télévisés et les talk-show) ont affecté la popularité et l'audience des émissions de variété.

Histoire[modifier | modifier le code]

Variétés aux Etats-Unis[modifier | modifier le code]

Variétés en France[modifier | modifier le code]

Si la télévision apparait en France en 1935, il faut attendre l'après-guerre pour qu'elle propose les premiers formats télévisés. 1948 voit la diffusion sur la Radiodiffusion française du Le Cabaret de la plume d'autruche première émission de variété, diffusée à la fois à la télévision et à la radio, animée par Agnes Capri. L'émission était constituée de chanteurs, d'acteurs et de poètes venant réciter leurs œuvres[1]. La création de la RTF Télévision, amène les premières émissions régulières, dont deux émission vont représenter la variété des années 1950, 36 chandelles présentée par Jean Nohain de 1952 à 1958, et La Joie de vivre présentée par Henri Spade et Jacqueline Joubert de 1952 à 1960[2]. Les deux émissions étaient diffusées chaque lundi en alternance. 36 chandelles était diffusé en direct à partir de 20h30 jusqu'à minuit[3], conçut à la manière d'un spectacle vivant elle était présentée sur la scène d'une grande salle de spectacle parisien, dont l'Olympia, l'Alhambra ou le théâtre de l'Empire[4]. Émission très populaire, Jean Nohain y recevait une cinquantaine d'invités par soir, dont la plupart des grandes vedettes du music-hall de l'époque (Luis Mariano,Yves Montand, Edith Piaf, Charles Trenet...). Elle fut aussi un tremplin pour faire connaitre à la télévision les humoristes Raymond Devos, Sim, le duo Poiret-Serrault[5], et fit découvrir Fernand Raynaud[6].

Variétés au Royaume Uni[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sanchez 2015, p. 56.
  2. Sanchez 2015, p. 60.
  3. Sanchez 2015, p. 69.
  4. Sanchez 2015, p. 64.
  5. Sanchez 2015, p. 66.
  6. Sanchez 2015, p. 68.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Sanchez (préf. Laurent Ruquier), Les Bonnes chansons ne meurent jamais : De 36 chandelles à The Voices , l'histoire des variétés à la télévision, Paris, Flammarion, (ISBN 978-2-0812-4253-1)