Émirat de Soran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Émirat Soran)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Kurdistan
Cet article est une ébauche concernant le Kurdistan.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Drapeau de l'Émirat Soran
Émirats kurdes vers 1835

L'émirat de Soran est un émirat kurde vassal de la Perse puis de l'Empire ottoman mais autonome en fait jusqu'à sa conquête par les troupes ottomanes en 1835. Sa capitale était la ville de Rawanduz, au nord-est d'Erbil, dans l'actuel Kurdistan irakien.

Dans les textes de l'ère sassanide ainsi que des débuts de la période islamique, les villages du voisinage de Mossoul à l'est du Tigre sont mentionnés comme Ba Soren (en syriaque : Beith Soren), littéralement « terre de Soren ». Ce nom est à rapprocher du clan aryen de Soren qui, pendant le règne d'Yazdgird en Perse, gouverna la région de l'actuel Kurdistan irakien.

D'après le Sharafnameh, chronique écrite en 1597 par Sharaf al-Din Bitlisi, la principauté a été fondée par un prince abbasside nommé Kelos ou Kulos, mais cette généalogie n'est pas confirmée par ailleurs. Le nom de Soran viendrait de sor (rouge, en kurde), à cause des roches rouges de la région de Rawanduz.

Pendant la période ottomane, du milieu du XVIe au début du XIXe siècle, Soran est un émirat autonome dépendant à certaines époques de l'eyalet de Chahrizor qui regroupe plusieurs principautés kurdes vassales des Ottomans. De 1814 à 1838, l'émirat est dirigé par Mohammed Pacha Rawanduz (de) qui essaie d'agrandir son territoire et de se rendre indépendant. Mais le gouvernement ottoman, à partir de 1834, envoie une armée pour le soumettre : assiégé dans Rawanduz en 1838, Mohammed Pacha est amené prisonnier à Constantinople où il est condamné à l'exil à Trabzon. Mais il est assassiné en cours de route avec son escorte dans des circonstances obscures.

Le dialecte kurde central est généralement connu en Irak et en Iran sous l'appellation sorani, d'après le nom de cet émirat. De même, le nom de la région actuelle de Soran (autour de Rawanduz) au Kurdistan irakien est un héritage de cet émirat.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]