Émilien Pacini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Émilien Pacini

Naissance
Paris, France
Décès (à 87 ans)
Neuilly-sur-Seine, France
Activité principale librettiste
Collaborations Émile Deschamps
Famille Antony Choudens (neveu)

Émilien Pacini (né le à Paris, décédé le à Neuilly-sur-Seine) est un librettiste français d'origine italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le fils de l'éditeur et musicien Antonio Pacini et de Jacqueline Rosier. Sa sœur Eugénie Jeanne Pacini, est la mère d’Antony Choudens, compositeur et éditeur de musique. Émilien Pacini travaillait dans l'administration des théâtres et occupait les fonctions de censeur dramatique au ministère de l'Intérieur. Il était ami avec Rossini, pour qui il a écrit les paroles de la cantate composée à l'occasion de l'Exposition universelle de Paris de 1867.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a écrit les livrets suivants :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joël-Marie Fauquet (direction) (préf. Joël-Marie Fauquet), Dictionnaire de la Musique en France au XIXe siècle, Paris, Fayard, , 1405 p. (ISBN 2-213-59316-7), p. 927

Liens externes[modifier | modifier le code]