Émile Rideau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émile Rideau
Description de cette image, également commentée ci-après

Emile Rideau dans son bureau

Naissance
Cherbourg
Décès (à 81 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Prêtre
Activité principale

Émile Rideau, né le à Cherbourg où son père, Émile Rideau, lieutenant de l'Infanterie de Marine, était affecté, est un jésuite français. Il est mort le à Paris.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Dieu de Bergson. Alcan, 1932.
  • Les rapports de la matière et de l’esprit dans le bergsonisme (Alcan, 1932).
  • Descartes, Pascal, Bergson (Boivin, 1937).
  • Philosophie de la physique moderne' (Éditions du Cerf, 1939).
  • Consécration. Le christianisme et l’activité humaine (Desclée de Brouwer, 1945).
  • Introduction à la pensée de Valéry. DdB, 1945.
  • François Mauriac (SPES, 1945).
  • Alain Fournier (SPES, 1946).
  • La pensée de Gustave Thibon (SPES, 1946).
  • Comment lire Alain-Fournier. Aux Étudiants de France , 1946.
  • Comment Lire François Mauriac. Aux Étudiants De France, 1947.
  • Séduction communiste et réflexion chrétienne (SPES, 1947).
  • Ce que croient les chrétiens (SPES, 1951).
  • Paganisme ou christianisme. Étude sur l’athéisme moderne, Casterman (1953)
  • Présence à Dieu, présence au monde , Éditions ouvrières, 1953
  • Ami voici notre foi, USIC, 1954.
  • Euratom, Marché commun, C.E.C.A. (Éditions ouvrières, 1957).
  • La pensée du Père Teilhard de Chardin. éditions du Seuil, 1965.
  • Teilhard oui ou non ?, Fayard, 1967, (collection "Jalons").
  • Voici notre Foi : synthèse de la foi catholique (Fayard, 1968, collections "Jalons").
  • La Révélation (Fayard, 1972, Collection : Je sais, je crois).
  • Thérèse de Lisieux, la nature et la grâce. Fayard , 1973. (ouvrage couronné par l’Académie Française)
  • Nicolas Roland, 1642-1678. Collection Figures d’hier et d’aujourd’hui, Beauchesne, 1976.
  • Saint Ignace et la Compagnie de Jésus - Les Ordres religieux, Tome II, les Ordres religieux actifs, Flammarion, 1980.

Liens externes[modifier | modifier le code]