Émile Peter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peter.

Émile Peter
Fonctions
Député 1928-1940
Gouvernement Troisième République
Groupe politique ADS (1928-1932)
DP (1932-1936)
IAP (1936-1938)
PSF (1938-1940)
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 86 ans)
Résidence Moselle

Émile Peter est un homme politique français, né le et décédé le à Sarrebourg, en Moselle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Georges Peter voit le jour le 21 septembre 1887, à Sarrebourg[1], une ville de garnison du Reichsland Elsaß-Lothringen. Incorporé dans l'armée allemande en octobre 1913, comme tous les Mosellans, Émile Peter est blessé en août 1914. Ancien combattant, il est élu vice-président de l'Union des invalides, veuves, orphelins et ascendants de guerre d'Alsace-Lorraine, et secrétaire général de la mairie de sa ville natale, après 1918.

Émile Peter est élu conseiller général de Sarrebourg en 1925. Succédant à Louis Meyer en 1928, il est ensuite élu député de sa circonscription en Moselle, comme candidat indépendant. Il rejoint alors le groupe parlementaire de l'Action démocratique et sociale, l'une des formations représentant l'aile droite de l'Alliance démocratique.

Devenu conseiller municipal de Sarrebourg en 1929, puis maire en 1935, Émile Peter est réélu député en 1932, inscrit cette fois au groupe du Parti démocrate populaire, puis en 1936, inscrit au groupe des Indépendants d'action populaire, au sein duquel siègent notamment les élus de l'Union républicaine lorraine, formation démocrate-chrétienne régionale. Membre des Croix-de-feu en avril 1936, il rejoint le Parti social français à sa création ainsi que son groupe parlementaire[2].

Le 10 juillet 1940, il ne prend pas part au vote sur la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain[1]. Il fuit la région quand celle-ci est annexée de facto par les nazis, en 1940. Émile Peter ne retrouve la mairie de Sarrebourg qu'en 1944, alors que les combats se poursuivent sur la frontière allemande. Régulièrement réélu, il restera maire jusqu'en 1959.

Émile Peter décéda à Sarrebourg, le 1er février 1974[1].

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

  • 29/04/1928 - 31/05/1932 : Moselle - Action démocratique et sociale
  • 01/05/1932 - 31/05/1936 : Moselle - Démocrate populaire
  • 26/04/1936 - 31/05/1942[3] : Moselle - Indépendants d'action populaire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Notice sur assemblee-nationale.fr.
  2. COLAS Jean-François, "Les droites nationales en Lorraine dans les années 1930 : acteurs, organisations, réseaux", Thèse de doctorat, Université de Paris X-NANTERRE, 2002
  3. Un décret de juillet 1939 a prorogé, jusqu'au 31 mai 1942, le mandat des députés élus en mai 1936.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Émile Peter », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]