Émile Parisien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émile Parisien
Description de cette image, également commentée ci-après

Émile Parisien au Deutsches Jazz Festival de Francfort en 2015.

Informations générales
Naissance (34 ans)
Cahors, France
Genre musical Jazz
Instruments saxophone soprano, saxophone alto
Années actives depuis 2004
Labels Laborie
Site officiel emileparisienquartet.com

Émile Parisien, né le à Cahors (Lot), est un saxophoniste soprano et alto, musicien et compositeur de jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Parisien entre à l'âge de onze ans en classe de cinquième dans la première promotion du Collège de jazz de Marciac, où il étudie la musique auprès de musiciens confirmés comme Pierre Boussaguet, Guy Lafitte et Christian "Tonton" Salut.

À partir de 1996, il approfondit son enseignement au conservatoire de Toulouse, où il étudie également la musique classique et la musique contemporaine. Au cours de ces années, il a l'occasion de se produire aux côtés de grandes figures du jazz comme Wynton Marsalis, Christian McBride, Johnny Griffin ou Bobby Hutcherson, pendant le festival Jazz in Marciac.

Influences[modifier | modifier le code]

Émile Parisien en concert au Deutsches Jazz Festival de Francfort en 2015.

Émile Parisien s’installe à Paris en 2000 et en 2004 fonde son propre quartet avec Julien Touery (piano), Ivan Gélugne (contrebasse), et Sylvain Darrifourcq (batterie). Avec des compositions inspirées par Hector Berlioz, Igor Stravinski, Arnold Schönberg, Richard Wagner, comme par John Coltrane ou Wayne Shorter, ce quartet donne un caractère expressionniste à sa musique, où prime l’improvisation.

Émile Parisien se produit en France et à l'étranger avec, entre autres, Michel Portal, Jacky Terrasson, Yaron Herman, Joachim Kühn, Stéphane Kerecki, John Taylor, Éric Serra, Paco Séry, Rémi Vignolo, Manu Codjia, Anne Paceo, Daniel Humair, Jean-Paul Céléa, Vincent Peirani.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

  • juin 2017 Echojazz (Allemagne) - artiste instrumentiste international.
  • Artiste de l'année aux Victoires du Jazz 2014
  • Lauréat du Prix Django Reinhardt 2012 décerné le 15 janvier 2013 par l'Académie du Jazz.
  • Lauréat aux Victoires du Jazz 2009 dans la catégorie Révélation Instrumentale Française de l’Année (Prix Frank Ténot).
  • En 2007, Emile Parisien est élu Talent Jazz du Fonds d'Action Sacem pour 3 années consécutives, avec ce soutien, le Quartet enregistre ces deux disques chez Laborie Jazz, en 2007 , « Au Revoir Porc-épic », et en 2009, « Original Pimpant », tous deux unanimement salués par la critique généraliste et spécialisée[réf. souhaitée].
  • Lauréat du programme Jazzmigration de l'AFIJMA (Association des Festivals Innovants en Jazz et Musiques Actuelles) en 2009.
  • Lauréat Jazz Primeur 2009, décerné par Culturesfrance, opérateur délégué du Ministère des Affaires étrangères et du Ministère de la Culture et de la Communication pour les échanges culturels internationaux.

Discographie[modifier | modifier le code]

comme leader ou co-leader :

  • Émile Parisien 5tet : Éphémère (2000 - CD auto-produit Famimra)
  • Émile Parisien 4tet : Au revoir porc-épic (2006 - Laborie)
  • Émile Parisien 4tet : Original pimpant (2009 - Laborie)
  • Émile Parisien 4tet : Chien Guêpe (2012 - Laborie)
  • Émile Parisien 4tet : Spezial Snack (2014 - ACT)
  • Émile Parisien et Vincent Peirani : Belle Époque (2014 - ACT)
  • Émile Parisien 5tet feat. Joachim Kühn : Sfumato (2016 - ACT)

comme sideman :

  • Daniel Humair : Sweet and Sour (2012 – Laborie)
  • Jean-Paul Céléa : Yes Ornette (2012 – Out Note Records)
  • Yaron Herman : Alter Ego (2012 – ACT)
  • Gueorgui Kornazov 5tet : Sila (2013 - BMC)
  • Hugo Carvalhais : Particula (2013 - Clean Feed Records)
  • Romain Cuoq - Anthony Jambon 5tet : Awake (2013 - Cristal Records)
  • Stéphane Kerecki : Nouvelle Vague (2014 - Out Note Records)
  • Vincent Peirani 5tet : Living Being (2015 – ACT)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :