Émile Mathieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Émile Mathieu
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine

Émile Mathieu (1835-1890) est un mathématicien français. Il est connu pour son travail en théorie des groupes et en physique mathématique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Mathieu naît le , à Metz, en Moselle. Élève brillant, il intègre l'Ecole polytechnique à Paris. Il poursuit ses études de mathématiques à la faculté des sciences de Paris, où il obtient un doctorat en 1859. Élève de Gabriel Lamé, Émile Mathieu travaille sur la théorie des groupes. De 1869 à 1873, Émile Mathieu enseigne les mathématiques, comme répétiteur, à Besançon. À partir de 1874, il enseigne les mathématiques au lycée de Nancy, où il termina sa carrière. Émile Mathieu décéda le , à Nancy.

Physique mathématique[modifier | modifier le code]

En étudiant les vibrations de la membrane elliptique, il examine l'équation de Mathieu, dont les solutions sont appelées fonctions de Mathieu. L'astronome Hill, en étudiant les vibrations de la Lune, sera aussi amené à étudier ces équations différentielles à coefficients périodiques (cf pendule paramétrique). Floquet, puis le physicien suisse Bloch se retrouveront confrontés à ce même problème ; Denjoy puis Arnold approfondiront ce problème, encore d'actualité (gap des cristaux photoniques).

Groupes de Mathieu[modifier | modifier le code]

Les groupes de Mathieu sont cinq groupes finis simples sporadiques, qui furent les premiers à être découverts.

Liens externes[modifier | modifier le code]