Émile Henriot (chimiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henriot.
Ne doit pas être confondu avec Émile Henriot (écrivain).
Émile Henriot
Èmile Henriot.jpg

Émile Henriot photographié lors d'une des conférences Solvay

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Conflit
Directeur de thèse

Émile Henriot (né le et décédé le en Belgique) est un chimiste français renommé pour avoir démontré la radioactivité du potassium et du rubidium dans leur état naturel.

En 1912, il obtient son doctorat en physique à la Sorbonne, sous l'égide de Marie Curie.

Il a recherché des méthodes permettant de générer des vitesses angulaires extrêmement élevées, et a constaté que, convenablement positionnés, des jets d'air pouvaient être utilisés pour atteindre de très grandes vitesses.
Cette technique fut utilisée par la suite pour construire des ultracentrifugeuses.

Henriot a été un pionnier dans l'étude du microscope électronique.
Il a également étudié la biréfringence.
Il a aussi travaillé sur les vibrations moléculaires.

Il est nommé correspondant de l'Académie des sciences le dans le département de physique générale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]