Émile Gilliard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilliard.
Émile Gilliard
Emile Gilliard 2008.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (90 ans)
NamurVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Émile Gilliard[1] (né le à Malonne, dans la province de Namur) est un écrivain belge de langue wallonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Gilliard est l'auteur de nombreux recueils de poèmes comme Chimagrawes (1955), Påters po tote ene sôre di djins (1959), Veas d'måss (1961), Roukes di tere (1966), Li dierinne såjhon (1976), Silicose Valley (1989), Vicaedje (1992).

Il traduisit en wallon le roman Collines de Jean Giono.

Il a reçu le prix de la Communauté Wallonie-Bruxelles en 1995, et publie en 2000 Codowaedjes da Gilliard. Conjugaison et lexique de 5000 verbes wallons (2000).

Il est cité dans l'Anthologie de la littérature wallonne de Maurice Piron.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En wallon on prononce plutôt Mile Jiyârd ou Mimile Djiyåd