Émile Coderre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Émile Coderre
Alias
Jean Narrache
Naissance
Montréal
Décès
Activité principale
Distinctions
médaille d'argent de la Société des poètes canadiens-français (1932)
Auteur
Langue d’écriture français québécois
Genres

Œuvres principales

Quand j'parl' tout seul; J'parle tout seul quand Jean Narrache

Émile Coderre (né à Montréal, décédé le à Montréal) est un pharmacien et écrivain québécois. Surtout connu comme poète, il a écrit sous le pseudonyme de Jean Narrache. Il était membre de l'École littéraire de Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié au Séminaire de Nicolet et à l'École de pharmacie de l'Université de Montréal.

Le comédien René Caron a souvent prêté sa voix aux contes de Jean Narrache. Diffusé particulièrement autour de Noël par Radio-Canada.

Sa sépulture est située dans le Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal[1].

Archives[modifier | modifier le code]

Le fonds d'archives de Jean Narrache est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

Listes des œuvres[modifier | modifier le code]

Recueils de poésie
  • Les Signes sur le sable : poésies, 1922
  • Quand j'parl' tout seul, 1932
  • Histoires du Canada : vies ramanchées, 1937
  • J'parl'pour parler... poésies, 1939
  • Bonjour, les gars! vers ramanchés et pièces nouvelles, 1948
  • J'parle tout seul quand Jean Narrache, 1961
  • Jean Narrache chez le diable, 1963
Émissions radiophoniques
  • Les Rêveries de Jean Narrache, 1940
    • « Le Parc Sohmer »
    • « Les Pique-niques »
    • « À travers le vieux Québec »
    • « Nos premiers radios »
    • « Les Vieux théâtres ; l'Instruction »
    • « Les Déménagements »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Foisy, Jean Narrache : un poète et son double, Émile Coderre, Montréal, Éditions Varia, , 507 p. (ISBN 2-922245-75-6)

Hommage[modifier | modifier le code]

Un petit parc avec une aire de jeux a été inauguré en son honneur, situé sur la rue Saint-Timothée (entre les rues Ontario & Sherbrooke Est) à Montréal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des personnages inhumés au cimetière ayant marqué l'histoire de notre société, Montréal, Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, 44 p.
  2. Fonds Jean Narrache (MSS439) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).
  • Michel Lapierre, « Jean Narrache: l’amertume sous le rire », Le Devoir,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]