Émile Betsellère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Émile Betsellère
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître

Émile Pierre Betsellère, né à Bayonne en 1847 et mort dans sa ville natale le 9 avril 1880, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Betsellère fut élève à l'École impériale des beaux-arts de Paris dans l'atelier de peinture qui était placé sous la responsabilité d'Alexandre Cabanel.

Exposé au Salon de 1878 au palais des Champs-Élysées à Paris, il fut récompensé par une médaille de 3e classe pour Jésus calmant la tempête[1]. Ce tableau ne peut être observé car il est enroulé dans les réserves du musée d'Aurillac. Il fut représenté par La trahison du Général Dumouriez et un Portrait d'homme au Salon de 1880. Son tableau L'oublié[2] (1872) représente un soldat blessé pendant la guerre de 1870 qui tente de se redresser sur le glacis d'un champ de bataille désert.

Si l'on en croît le site «Émile Betsellère Auction Price Results - Invaluable», il aurait peint aussi Basques luttant, une huile sut toile de 130,8 X 97 cm et Scène de la Révolution française, une huile sur toile de 130 X 194 cm. «Émile Betsellère Expertissim - Nos objets d'art et antiquités» nous montre son portrait d'un Mendiant d'après Achille Zo

La municipalité de Bayonne a donné son nom à une rue importante.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Huile sur toile, 560 × 850 cm, musée d'art et d'archéologie d'Aurillac.
  2. Huile sur toile, 125,5 × 200,5 cm, Bayonne, musée Bonnat-Helleu.