Émile-Louis Roussy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roussy.
Émile-Louis Roussy
Biographie
Naissance
Nationalité
Famille
Enfant
Autres informations
Distinction

Émile-Louis Roussy, fils du meunier Pierre-Samuel Roussy, fut président du conseil d’administration de la société Nestlé entre 1905 et 1920. Il est aussi le père d'Auguste Roussy, du médecin Gustave Roussy, fondateur de l’Institut Gustave-Roussy, et d’Élyse Roussy, la mère de Valérie Keser qui a épousé Louis Kreitmann.

Biographie[modifier | modifier le code]

Également neveu de Jules Monnerat[1], l’un des fondateurs de la société anonyme Nestlé, Émile-Louis Roussy devient administrateur de Nestlé après la mort de son père en 1880. Jusqu’en 1905, il en prend la codirection aux côtés de son oncle Jules Monnerat qui en est le président jusqu’en 1899. À partir de 1905, Émile-Louis Roussy devient le président du Conseil d'administration de la société, poste qu’il occupe jusqu’en 1920.

En 1893, il achète le château de Faoug à la famille du comte Frédéric de Pourtalès, propriété à trois corps de logis entourés d’un parc [2].

Émile-Louis Roussy a été promu officier la Légion d'honneur par décret du 17 octobre 1911.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La sœur de Jules Monnerat, Élise Monnerat (1823-1861) épouse de Paul Aguet aura cinq enfants dont sa fille Gabrielle Aguet marié à Émile-Louis Roussy
  2. Voir le livre intitulé Les aventures de Casanova en Suisse : la vie et les mœurs au XIIIe siècle, Pierre Grellet, Lausanne Éditions Spes, 1919, page 79