Élutriation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'élutriation est une technique de séparation et d'analyse granulométrique de particules de tailles différentes. Cette méthode est basée sur la loi de Stokes. On envoie dans une colonne un fluide à une vitesse connue et les particules en chute restent en suspension quand la vitesse du fluide est égale à la vitesse terminale des particules[1].

La norme allemande DIN 66118[2] décrit l'analyse granulométrique par élutriation.

Cette analyse peut être améliorée en utilisant une centrifugeuse[3].

La technique est également utilisée en biologie pour synchroniser des cellules animales dans le cycle cellulaire.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]