Élisabeth de Bosnie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élisabeth de Bosnie
Élisabeth de Bosnie et sa fille Marie Ire de Hongrie
Élisabeth de Bosnie et sa fille Marie Ire de Hongrie
Titre
Reine consort de Hongrie
Prédécesseur Marguerite de Luxembourg
Successeur Marguerite de Durazzo
Reine consort de Pologne
Prédécesseur Edwige de Sagan
Successeur Anne de Celje
Biographie
Dynastie Kotromanić
Date de naissance 1339/1340
Date de décès vers le 16 janvier 1387
Père Étienne II Kotromanić
Mère Élisabeth de Cujavie (en)
Conjoint Louis Ier de Hongrie

Élisabeth de Bosnie ou Elizabeta Kotromanić, (1339/1340 - Novigrad, vers le 16 janvier 1387) reine consort de Hongrie et de Pologne ainsi que régente et tutrice de sa fille Marie Ire de Hongrie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élisabeth Kotromanić est la fille de Étienne II Kotromanić, ban de Bosnie et d'Élisabeth de Cujavie (en), la petite-nièce de Ladislas Ier de Pologne.

Elle épousa Louis Ier de Hongrie, roi de Hongrie et de Pologne le . On découvrit un lien de consanguinité du fait d'un ancêtre commun, le duc de Cujavie en Pologne, mais le pape Innocent IV accorda une dispense pour ce mariage.

En 1382, à la suite de la mort du roi Louis Ier de Hongrie, sa fille Marie Ire devint reine de Hongrie et Élisabeth, sa régente et tutrice avec l'appui du palatin Nicolas Garai.

Sigismond de Luxembourg le fiancé de Marie et son demi-frère Venceslas IV de Bohême ainsi que plusieurs nobles de Hongrie s’opposèrent à Élisabeth et au Palatin. Quelques nobles aidèrent Charles II de Hongrie, Roi de Naples à devenir roi de Hongrie, le 31 décembre 1385. Élisabeth et Marie s’emparèrent de lui le 7 février 1386 et le firent assassiner[1].

Élisabeth et Marie furent, à leur tour, capturées le 25 juillet 1386 par Jean et Paul Horváti, évêque de Zagreb - les partisans de Charles II de Hongrie. En 1386/1387 Sigismond de Luxembourg pénétra en Slavonie pour tenter de libérer les reines, malgré cela Élisabeth fût étranglée dans sa prison en janvier 1387[2]. La reine fût inhumée dans l'église Saint-Chrysogone de Zadar,

Postérité[modifier | modifier le code]

Élisabeth de Bosnie eût au moins 4 enfants avec son époux Louis Ier de Hongrie

Ascendance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. John Carmi Parsons, Medieval Queenship, Palgrave Macmillan, 1997
  2. Pál Engel,Gyula Kristó et András Kubinyi Histoire de la Hongrie Médiévale, Tome II « Des Angevins aux Habsbourgs » P.U.R Rennes (2008) (ISBN 978-2-7535-0094-5) p. 117