Élisabeth Lorans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élisabeth Lorans
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activités
Autres informations
Domaine

Élisabeth Lorans est une archéologue française, spécialiste de la période médiévale, notamment sur des questions d’archéologie urbaine et monastique grâce à son travail concernant l’abbaye de Marmoutier.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Elle obtient en 1991 un doctorat en histoire, à l'université de Tours ayant pour thème : La formation de l’habitat et du paysage rural dans le Lochois du VIe au XIIIe siècle[1]. Cette thèse est faite sous la direction de Bernard Chevalier et comprend deux volumes.

Responsabilités universitaires[modifier | modifier le code]

Élisabeth Lorans est membre élue de la section 21 (histoire et archéologie antique et médiévale) du Conseil national des universités depuis octobre 2015. À l'université de Tours elle est membre de la commission scientifique disciplinaire paritaire de la section 21. De plus, Élisabeth Lorans est membre suppléante du conseil scientifique de l’Inrap, ainsi que membre du comité de rédaction de la Revue archéologique du centre de la France, une revue archéologique comprenant les régions Auvergne-Rhône-Alpes , Centre-Val de Loire et Île-de-France[2].

Responsabilités professorales[modifier | modifier le code]

Elle est responsable de la formation d’archéologie à l’université de Tours, assure des cours d’archéologie pour les étudiants de licence et master ainsi que l’encadrement de doctorants en archéologie[2]. Elle s’occupe des stages d’archéologie pour les étudiants au site archéologique de Marmoutier[3].

Principaux programmes de recherche récents[modifier | modifier le code]

Elle est directrice des fouilles archéologiques actuelles à l'abbaye de Marmoutier[3].

Elle effectue des recherches en archéologie urbaine de l'Europe du Nord-Ouest entre le IVe siècle et le XIIe siècle. Ces recherches ont pour thème : « Analyse comparée des processus de transformation des espaces urbains de la fin de l’Antiquité au XIIe siècle », et se concentrent tout particulièrement sur la France et l'Angleterre[2].

Elle a participé à un programme de recherche collectif: l'ANR Transmondyn. Sa coordonnatrice générale était Lena Sanders qui dirigeait l'UMR 8504 de Géographie-Cités(CNRS-Université Paris 1-Université Paris VII)[4]

Principales publications récentes[modifier | modifier le code]

Marmoutier : archéologie d’un site monastique dans la longue durée[modifier | modifier le code]

Archéologie urbaine en France et en Angleterre[modifier | modifier le code]

Archéologie funéraire[modifier | modifier le code]

Modélisation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LORANS Élisabeth », sur GRHis - Groupe de Recherche d'Histoire de l'Université de Rouen, (consulté le 16 mai 2016)
  2. a b et c Elisabeth Lorans, « Université Francois Rabelais - MME Lorans Elisabeth », sur www.univ-tours.fr (consulté le 16 mai 2016)
  3. a et b « CITERES - Marmoutier (Tours) : archéologie d’un site monastique dans la longue durée », sur citeres.univ-tours.fr (consulté le 16 mai 2016)
  4. « ANR TransMonDyn », sur www.transmondyn.parisgeo.cnrs.fr (consulté le 16 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]