Élisabeth Lebovici

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebovici.

Élisabeth Lebovici, née en 1953[réf. nécessaire], est une historienne de l'art, journaliste et critique d'art française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élisabeth Lebovici est la fille du psychiatre et psychanalyste Serge Lebovici[1]. Elle a fait des études à Paris et (à New York) a suivi l'Independent Study Program du Whitney Museum of American Art. Elle soutient en 1983 une thèse sur L'argent dans le discours des artistes américains : 1980-1981 à l'université Paris-Nanterre[2]. En 1991, elle entre au journal Libération pour lequel elle travaille jusqu'en 2006. Elle a précédemment été rédactrice en chef au magazine Beaux Arts magazine et collabora aussi à artpress. Elle coorganise depuis 2006 le séminaire "Something You Should Know: artistes et producteurs" à l'EHESS, Paris. Elle s'intéresse particulièrement aux questions des genres et des sexualités et s'attache aux relations entre féminisme, théorie queer, histoire de l'art et art contemporain.

Élisabeth Lebovici est l'auteure de nombreuses monographies d'artistes contemporains[3] et organise des enseignements à l'EHESS[4]. Elle est par ailleurs une militante des droits des homosexuels[5].

Ouvrages (liste non exhaustive)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]