Élisabeth Bautier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bautier.
Élisabeth Bautier
Biographie
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Pédagogue (d) et professeur d'université (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Élisabeth Bautier est sociolinguiste et chercheur en sciences de l'éducation. Elle est professeur de sciences de l'éducation à l'université de Paris 8 et cofondatrice du réseau de chercheurs RESEIDA. Elle est, depuis 2008, la vice-présidente du Conseil scientifique de l'université de Paris 8.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses principaux champs d'intervention et/ou de recherche sont :

  • le rapport au savoir et rapport à l'école (notamment en milieu populaire),
  • les zones d'éducation prioritaires et territorialisation des politiques éducatives,

Elle s'intéresse particulièrement aux formes linguistiques en usage chez les jeunes des quartiers populaires.

EScol : Éducation Scolarisation[modifier | modifier le code]

  • L'équipe de recherche en sciences de l'éducation EScol (Éducation Scolarisation)(université Paris 8) a été fondée en 1987 par Bernard Charlot.
  • En 2013, elle est sous la responsabilité de Stéphane Bonnéry et est une composante de l'équipe d'accueil ESSI (Éducation Socialisation Subjectivation Institution) rattachée à l'école doctorale Pratiques et théories du sens de l'Université Paris 8.
  • La thématique de recherche porte sur l'évolution socio-historique des contextes et des formes d'éducation et d'enseignement ; Différenciation scolaire et différenciation sociale ; Socialisation scolaire et non scolaire ; Recomposition des modalités du travail éducatif entre les différentes institutions que sont la famille, l'école, les associations périscolaires...
  • EScol développe également une thématique de recherche sur l'enseignement supérieur (groupe de Recherche CRES), ainsi qu'une thématique de recherche sur l'expérience du sujet en situation sociale.

RESEIDA[modifier | modifier le code]

Créé en 2001 à l'initiative d'Élisabeth Bautier et de Jean-Yves Rochex, le réseau RESEIDA regroupe des équipes et des chercheurs d'institutions françaises et étrangères et de disciplines différentes autour de la question des inégalités et des processus différenciateurs à l'école. Il est engagé dans une recherche sur les contextes d'apprentissage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • École et savoir dans les banlieues et ailleurs, avec Bernard Charlot et Jean-Yves Rochex, Paris, Armand Colin, 1992 (ISBN 2-200-01198-9)
  • Les jeunes et le savoir, avec Bernard Charlot.
  • Éducation, socialisation, subjectivation, institution, avec Jean-Yves Rochex, ESSI, Publication, Hachette Éducation, Paris.
  • La langue des cités est-elle fréquentable ?, éd. Lien social, no  608, 7 février 2002
  • (Direction) Apprendre à l'école, apprendre l'école. Des risques de construction d'inégalités dès la maternelle, Chronique Sociale, Paris, 2005
  • Les inégalités d'apprentissage, avec Patrick Rayou, Paris, PUF, 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]