Élie Gesbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élie Gesbert
Fourmies - Grand Prix de Fourmies, 6 septembre 2015 (B169).JPG
Élie Gesbert lors du Grand Prix de Fourmies 2015
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Distinction
Vélo d'or Juniors (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes amateurs
2012-2013Andel Velo Sport Junior
2014-2015Team Pays de Dinan
01.2016-07.2016[n 1]VC Pays de Loudéac
Équipes professionnelles
08.2015-12.2015FDJ (stagiaire)
07.2016-[n 2]07.2017Fortuneo-Vital Concept
07.2017-12.2017Fortuneo-Oscaro
2018Fortuneo-Samsic
2019-Arkéa-Samsic
Principales victoires
Elie GESBERT - Cyclo-cross Montbron-Eymoutiers (décembre 2018)

Élie Gesbert, né le à Saint-Brieuc, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe continentale professionnelle Arkéa-Samsic. Coureur offensif, il a notamment remporté un double titre de champion de France juniors sur route et en contre-la-montre en 2013, une étape du Tour de l'Avenir en 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Il débute dans le cyclo-cross et remporte deux titres de champion de Bretagne. Licencié à Andel, il obtient quatre victoires sur route, ce qui lui permet de remporter le Challenge national juniors en 2012 en ayant remporté trois des quatre manches. Il se distingue par la suite sur la Course de la Paix juniors avec une dixième place au classement général. Il obtient la quinzième place du championnat du monde du contre-la-montre juniors.

En deuxième année junior, il remporte la troisième étape de la Course de la Paix juniors 2013 et termine quatrième du classement général. Après une deuxième place au championnat d'Europe en ligne derrière son compatriote Franck Bonnamour alors qu'il était seul en tête mais victime d'une crevaison, il gagne durant l'été le Signal d'Ecouves Juniors, la Ronde des vallées, les championnats de France juniors sur route et du contre-la-montre, et se classe deuxième du Tour du Valromey.

En 2014, il quitte le club d'Andel pour rejoindre le Pays de Dinan (DN3), où il restera deux années et passe dans la catégorie espoirs (moins de 23 ans). Il se classe quatrième du championnat de France du contre-la-montre espoirs.

En 2015, Élie Gesbert signe son premier contrat de stagiaire au sein de l'équipe professionnelle FDJ et inscrit à son palmarès l'étape des Alpes du Tour de l'Avenir, après un raid solitaire de 80 km.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 2016, il s'engage avec le VC Pays de Loudéac (DN1), réserve de l'équipe continentale professionnelle Fortuneo-Vital Concept où il signe un contrat professionnel au mois d’août.

Son début de saison 2017 est retardé par une fracture au pouce gauche, dû à une chute à l'entrainement[1]. Il remporte la sixième étape du Tour de Bretagne, son premier succès chez les professionnels, au mois d'avril. Pour sa première année chez les professionnels, le directeur de l'équipe Fortuneo-Vital Concept Emmanuel Hubert l'intègre dans la sélection pour le Tour de France 2017[2]. Il est le plus jeune participant de cette édition[3] qu'il termine à la 85e place. Il se distingue par la suite sur le Tour du Limousin où il remporte la première étape et porte le maillot jaune jusqu'au dernier jour. Coiffé sur le fil par Alexis Vuillermoz (qui remporta cette édition 2017 non pas au temps mais à la place).

En 2018, il termine dixième du Tour du Limousin et remporte le classement du meilleur jeune de cette course[4]. En 2019, il termine cinquième et meilleur jeune du Tour d'Oman.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Juniors[modifier | modifier le code]

Amateurs[modifier | modifier le code]

Professionnels[modifier | modifier le code]

2019 5 du Tour d'Oman |}

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2015 2016 2017 2018
Calendrier mondial UCI 994e[6] 874e[7] 476e[8]
UCI Europe Tour 345e[9] 560e[10] 273e[11]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2016 au 26 juillet 2016
  2. Du 27 juillet 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fortuneo-Vital Concept. Six semaines d'arrêt pour Gesbert ! », (consulté le 24 janvier 2017)
  2. Rédaction, « Fortuneo avec Dan McLay et Elie Gesbert sur le Tour de France », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juin 2017)
  3. « Tour de France 2017 : Elie Gesbert : "c'est un petit peu un rêve" », sur sport.francetvinfo.fr, (consulté le 1er juillet 2017)
  4. Christian Cosserat, « Tour du Limousin - Et. 4 : Classements », sur directvelo.com, (consulté en 19août 2018)
  5. Lucas Brient, « Élie Gesbert vainqueur majestueux d'une édition folle », sur ouest-france.fr,
  6. (en) « UCI World Ranking 2015 », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI World Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI World Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :