Élie Colin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Élie Colin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Ordre religieux
Membre de
Académie des sciences coloniales (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Le père Élie Colin, né à Graulhet (Tarn) le et mort le [1], est un jésuite et scientifique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est à l'origine de l'observatoire astronomique de Tananarive à Madagascar en 1887 dont il a été le directeur pendant 34 ans. Il y a fondé une école d'astronomie. Il y est enterré. Il étudia le magnétisme terrestre. Il était un grand ami du maréchal Hubert Lyautey. Il a été membre correspondant de l'Académie des sciences (1899).

Il a vécu une grande partie de sa vie à Lavaur (Tarn) où une rue porte son nom.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Numa Broc, Dictionnaire des Explorateurs français du XIXe siècle, T.1, Afrique, CTHS, 1988, p. 84

Notes et références[modifier | modifier le code]