Électroporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'électroporation est une méthode d'introduction d'ADN dans des cellules. Techniquement, on applique un champ électrique sur les membranes qui sont ainsi déstabilisées, et l'ADN présent dans l'espace extracellulaire peut rentrer dans les cellules en migrant vers le pôle positif de la charge, étant lui-même chargé négativement.

On réalise des électroporations sur des cellules en suspension avant de les mettre en culture in vitro. On peut aussi réaliser des électroporations in vivo dans des embryons de poulet[1] ou de souris[2], ce qui permet d'étudier les effets de l'expression d'un gène ou de son inhibition (via un siRNA) sur le développement embryonnaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Electroporation in ovo dans des embryons de poulet (Journal of Visual Experiments) » (consulté le 07/02/2015)
  2. (en) Wang C, « In utero electroporation in mice », Methods Mol Biol, no 1018,‎ 2013, p. 151-163 ([doi: 10.1007/978-1-62703-444-9_15 lire en ligne])

Voir aussi[modifier | modifier le code]