Élections régionales de 2019 à Brême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections régionales de 2019 à Brême
84 députés du Bürgerschaft
Majorité absolue : 43 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 475 482
Votants 304 626
64,07 %  +13,9
Votes exprimés 297 553
Votes nuls 7 073
2019-05-26 Wahlabend Bremen by Sandro Halank–026.jpg CDU – Carsten Meyer-Heder
Voix 391 709
26,66 %
 +4,2
Députés élus 24  +4
2019-05-26 Wahlabend Bremen by Sandro Halank–080.jpg SPD – Carsten Sieling
Voix 366 375
24,93 %
 −7,9
Députés élus 23  −7
Schaefer, Maike-9412.jpg Grünen – Maike Schaefer
Voix 256 181
17,43 %
 +2,3
Députés élus 16  +2
2019-05-26 Wahlabend Bremen by Sandro Halank–110.jpg Linke – Kristina Vogt
Voix 166 378
11,32 %
 +1,8
Députés élus 10  +2
2019-05-26 Wahlabend Bremen by Sandro Halank–010.jpg AfD – Frank Magnitz
Voix 89 939
6,12 %
 +0,6
Députés élus 5  +1
2019-05-26 Wahlabend Bremen by Sandro Halank–033.jpg FDP – Lencke Steiner
Voix 87 420
5,95 %
 −0,6
Députés élus 5  −1
20e législature du Bürgerschaft
Diagramme
Président du Sénat
Sortant Élu
Carsten Sieling
SPD
Andreas Bovenschulte
SPD
wahlen-in-deutschland.de

Les élections régionales de 2019 à Brême (en allemand : Bürgerschaftswahl in Bremen 2019) se tiennent le dimanche , afin d'élire les 84 députés de la 20e législature du Bürgerschaft, pour un mandat de quatre ans.

Le scrutin voit la première défaite de l'histoire régionale du SPD, au pouvoir sans interruption depuis 74 ans, au profit de la CDU, et la perte de la majorité absolue pour la coalition rouge-verte qui gouverne le Land depuis 2007. Le président du Sénat social-démocrate Carsten Sieling, qui achève son premier mandat, est remplacé par Andreas Bovenschulte, qui prend la tête d'une « coalition rouge-rouge-verte » marquant la première participation de Die Linke à un gouvernement dans l'ancienne Allemagne de l'Ouest.

Contexte[modifier | modifier le code]

Au cours de la 19e législature, il est décidé que le nombre de députés sera de 84 après le scrutin de . Cette décision accroît d'un siège la représentation de la ville de Brême, qui passe à 69 sièges, et évite qu'en conservant le total de 83 élus, la ville de Bremerhaven perde un de ses 15 parlementaires.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Le Bürgerschaft est constitué de 84 députés (en allemand : Mitglied des Bürgerschaft, MdB), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel de Sainte-Laguë. Le droit de vote est ouvert à partir de 16 ans révolus.

Chaque électeur dispose de cinq voix, qu'il peut attribuer à une ou plusieurs listes de candidats présentés par les partis politiques au niveau de la circonscription, ou à un ou plusieurs candidats selon les règles du panachage et du vote cumulatif. Le Land compte deux circonscriptions : Brême et Bremerhaven.

Lors du dépouillement, les 69 sièges de Brême et les 15 sièges de Bremerhaven sont répartis en fonction des voix récoltées au niveau de la ville, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau de la circonscription concernée[1].

Campagne[modifier | modifier le code]

Principaux partis[modifier | modifier le code]

Parti Chef de file Résultat en 2015
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Carsten Sieling
(Président du Sénat)
32,8 % des voix
29 députés
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Carsten Meyer-Heder 22,4 % des voix
20 députés
Alliance 90 / Les Verts
Bündnis 90/Die Grünen
Maike Schaefer 15,1 % des voix
14 députés
Die Linke Kristina Vogt 9,5 % des voix
8 députés
Parti libéral-démocrate
Freie Demokratische Partei
Lencke Steiner 6,6 % des voix
6 députés
Alternative pour l'Allemagne
Alternative für Deutschland
Frank Magnitz 5,5 % des voix
5 députés
Citoyens en colère
Bürger in Wut
Hinrich Lührssen 3,2 % des voix
1 député

Sondages[modifier | modifier le code]

Sondages en vue des élections régionales de 2019 à Brême[2]
Institut Date CDU SPD Verts FDP Linke AfD BiW
FgW 23/05/2019 26,0 % 24,5 % 18,0 % 5,0 % 12,0 % 7,0 % 3,0 %
INSA 21/05/2019 28,0 % 23,0 % 18,0 % 6,0 % 11,0 % 6,0 % 2,0 %
Infratest dimap 16/05/2019 27,0 % 24,0 % 18,0 % 5,0 % 12,0 % 6,0 % 3,0 %
FgW 16/05/2019 26,0 % 24,5 % 18,0 % 5,5 % 12,0 % 8,0 % 3,0 %
Infratest dimap 07/05/2019 26,0 % 25,0 % 18,0 % 6,0 % 12,0 % 8,0 % -
INSA 02/04/2019 25,0 % 25,0 % 19,0 % 7,0 % 11,0 % 7,0 % 2,0 %
Infratest dimap 07/02/2019 25,0 % 24,0 % 18,0 % 6,0 % 13,0 % 8,0 %
FGW Telefonfeld 10/09/2018 26,0 % 26,0 % 20,0 % 7,0 % 12,0 % 6,0 %
pollytix 03/08/2018 24,0 % 28,0 % 14,0 % 10,0 % 14,0 % 8,0 %
INSA 28/05/2018 24,0 % 22,0 % 14,0 % 9,0 % 17,0 % 10,0 %
Infratest dimap 01/05/2018 24,0 % 26,0 % 14,0 % 7,0 % 15,0 % 9,0 %
Infratest dimap 19/01/2017 24,0 % 29,0 % 13,0 % 8,0 % 11,0 % 11,0 %
Infratest dimap 10/05/2016 22,0 % 29,0 % 16,0 % 7,0 % 10,0 % 11,0 %
Dernières élections 10/05/2015 22,4 % 32,8 % 15,1 % 6,6 % 9,5 % 5,5 % 3,2 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales de 2019 à Brême[3]
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 391 709 26,66 Increase2.svg 4,24 24 Increase2.svg 4
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 366 375 24,93 Decrease2.svg 7,91 23 Decrease2.svg 7
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 256 181 17,43 Increase2.svg 2,30 16 Increase2.svg 2
Die Linke (Linke) 166 378 11,32 Increase2.svg 1,78 10 Increase2.svg 2
Alternative pour l'Allemagne (AfD) 89 939 6,12 Increase2.svg 0,61 5 Increase2.svg 1
Parti libéral-démocrate (FDP) 87 420 5,95 Decrease2.svg 0,62 5 Decrease2.svg 1
Citoyens en colère (BiW) 35 808 2,44 Decrease2.svg 0,79 1 Steady.svg
Autres partis 75 696 5,14 Increase2.svg 0,37 0 Steady.svg
Votes valides 297 553 97,68
Votes blancs et nuls 7 073 2,32
Total 304 626 100 - 84 Increase2.svg 1
Abstentions 170 856 35,93
Inscrits / participation 475 482 64,07

Analyse[modifier | modifier le code]

Le SPD subit une défaite historique dans une région qu'il gouverne depuis plus de 70 ans[4]. La CDU devance pour la première fois le SPD, gagnant 4 sièges, alors que Les Verts et la Linke augmentent leurs résultats de manière non-négligeable.

Sociologique[modifier | modifier le code]

Sondage Forschungsgruppe Wahlen[5]
Catégorie CDU SPD Grünen Linke AfD FDP BiW
Sexe
Hommes 27 % 24 % 16 % 11 % 7 % 7 % 3 %
Femmes 26 % 26 % 21 % 11 % 5 % 5 % 2 %
Âge
Moins de 30 ans 15 % 17 % 27 % 17 % 4 % 8 % 1 %
30−44 ans 23 % 21 % 22 % 12 % 7 % 6 % 2 %
45−59 ans 29 % 24 % 17 % 10 % 8 % 5 % 3 %
Plus de 60 ans 35 % 33 % 10 % 8 % 4 % 5 % 3 %
Statut
Ouvrier 21 % 31 % 11 % 10 % 12 % 5 % 4 %
Employé 27 % 24 % 19 % 11 % 5 % 6 % 2 %
Fonctionnaire 32 % 27 % 17 % 11 % 3 % 5 % 2 %
Indépendant 34 % 16 % 21 % 11 % 5 % 8 % 2 %
Études
Hauptschulabschluss 25 % 39 % 7 % 7 % 9 % 5 % 4 %
Mittlere Reife 27 % 26 % 14 % 9 % 9 % 6 % 4 %
Abitur (baccalauréat) 26 % 20 % 20 % 14 % 4 % 7 % 2 %
Hochschulabschluss (supérieur) 26 % 21 % 25 % 14 % 3 % 6 % 1 %

Conséquences[modifier | modifier le code]

La précédente coalition rouge-verte s'avère impossible à reconduire. Une coalition rouge-rouge-verte qui inclut Die Linke est alors formée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (de) « Bremen (Bürgerschaftswahl) Wahlsystem », sur wahlrecht.de (consulté le 21 octobre 2018).
  2. (de) « Umfragen Bremen », sur wahlrecht.de (consulté le 21 octobre 2018).
  3. « Bürgerschaftswahl - Europawahl / Bürgerschaftswahl 2019 im Kreis 'Land Bremen' - Gesamtergebnis », sur www.wahlen-bremen.de (consulté le 30 mai 2019)
  4. « Brême la rouge, au cœur du désarroi social-démocrate allemand », sur Libération.fr, (consulté le 15 août 2019)
  5. https://wahltool.zdf.de/wahlergebnisse/2019-05-26-LT-DE-HB.html?i=1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]