Élections régionales de 1990 en Saxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections régionales de 1990 en Saxe
160 députés du Landtag
Majorité absolue : 81 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 3 709 210
Votants 2 699 724
72,78 %
Votes exprimés 2 633 422
Votes nuls 66 302
Biedenkopf Geburtstag - a100129 122935TWK - Portrait.jpg CDU – Kurt Biedenkopf
Voix 1 417 332
53,82 %
Députés élus 92
Bundesarchiv B 145 Bild-F062763-0010, München, SPD-Parteitag, Anke Fuchs.jpg SPD – Anke Fuchs
Voix 502 722
19,09 %
Députés élus 32
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
PDS – Eberhard Langer
Voix 269 420
10,23 %
Députés élus 17
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Forum – Martin Böttger
Voix 147 543
5,60 %
Députés élus 10
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
FDP – Axel Viehweger
Voix 138 376
5,26 %
Députés élus 9
1re législature du Landtag
Diagramme
Ministre-président
Élu
Kurt Biedenkopf
CDU

Les élections régionales de 1990 en Saxe (en allemand : Landtagswahl in Sachsen 1990) se tiennent le , afin d'élire les 160 députés de la 1re législature du Landtag, pour un mandat de quatre ans.

Le scrutin est marqué par la large victoire de la CDU, qui s'arroge une solide majorité absolue. Kurt Biedenkopf devient le nouveau ministre-président.

Contexte[modifier | modifier le code]

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Le Landtag est constitué de 160 députés (en allemand : Mitglied des Landtags, MdL), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel d'Hondt.

Chaque électeur dispose de deux voix : la première (en allemand : Wahlkreisstimme) lui permet de voter pour un candidat de sa circonscription selon les modalités du scrutin uninominal majoritaire à un tour, le Land comptant un total de 80 circonscriptions ; la seconde voix (en allemand : Landesstimme) lui permet de voter en faveur d'une liste de candidats présentée par un parti au niveau du Land.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 160 sièges est répartie à la proportionnelle sur la base des secondes voix uniquement, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau du Land ou deux mandats au scrutin uninominal. Si un parti a remporté des mandats au scrutin uninominal, ses sièges sont d'abord pourvus par ceux-ci.

Dans le cas où un parti obtient plus de mandats au scrutin uninominal que la proportionnelle ne lui en attribue, la taille du Landtag est augmentée jusqu'à rétablir la proportionnalité.

Campagne[modifier | modifier le code]

Principaux partis[modifier | modifier le code]

Parti Chef de file
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Kurt Biedenkopf
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Anke Fuchs
Parti du socialisme démocratique
Partei des Demokratischen Sozialismus
Eberhard Langer
Nouveau Forum - Alliance 90 - Les Verts
Neues Forum - Bündnis - Grüne
Martin Böttger
Parti libéral-démocrate
Freie Demokratische Partei
Axel Viehweger
(Ministre des Travaux publics)

Résultats[modifier | modifier le code]

Voix et sièges[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales de 1990 en Saxe[1]
Partis Circonscriptions Sièges proportionnels Total
Votes % Sièges Votes % Sièges
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 1 321 619 50,77 80 1 417 332 53,82 12 92
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 458 385 17,61 0 502 722 19,09 32 32
Parti du socialisme démocratique (PDS) 286 432 11,00 0 269 420 10,23 17 17
Nouveau Forum - Alliance 90 - Les Verts (Forum) 183 182 7,04 0 147 543 5,60 10 10
Parti libéral-démocrate (FDP) 173 556 6,67 0 138 376 5,26 9 9
Autres 180 214 6,93 0 158 029 6,00 0 0
Votes valides 2 603 388 96,43 2 633 422 97,54
Votes blancs et nuls 96 336 3,57 66 302 2,46
Total 2 699 724 100 80 2 699 724 100 80 160
Abstentions 1 009 486 27,22 1 009 486 27,22
Nombre d'inscrits / participation 3 709 210 72,78 3 709 210 72,78

Analyse[modifier | modifier le code]

Alors que près des trois quarts des inscrits ont pris part au vote, le résultat conduit à une victoire sans appel de la CDU. Totalisant plus de 50 % des premières et secondes voix, elle s'adjuge les 80 circonscriptions à pourvoir et remporte presque le triple de suffrages de son premier poursuivant. Dans l'ensemble, le scrutin est marqué par une nette domination du centre droit puisque le FDP entre lui aussi au Landtag. Le SPD réunit de son côté moins de 20 % des voix et prend la place premier opposant, devançant nettement le PDS et l'alliance des mouvements citoyens opposés à la RDA.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Le , Kurt Biedenkopf est investi à 60 ans ministre-président de Saxe. De son côté, la chef de file du SPD Anke Fuchs renonce à occuper son mandat parlementaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Landtagswahl 14. Oktober 1990 », sur www.statistik.sachsen.de (consulté le 10 octobre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]