Élections municipales sud-africaines de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections municipales sud-africaines de 2016
Postes à élire Conseillers municipaux et de districts

Les élections municipales sud-africaines de 2016 ont eu lieu le sur tout le territoire de l'Afrique du Sud. Elles ont permis d'élire les membres des conseils municipaux et ceux des conseils métropolitains ainsi qu'une partie des membres des districts municipaux. Les nouveaux élus auront notamment la tâche d'élire les nouveaux maires, chefs des exécutifs locaux, ainsi que les "speakers" (président) de chaque conseil municipal.

Contexte[modifier | modifier le code]

Carte d'Afrique du Sud distinguant les districts ainsi que les municipalités métropolitaines (en rouge)
Carte d'Afrique du Sud distinguant les municipalités locales

Le Congrès national africain (ANC) gouverne la majorité des 44 districts et 226 municipalités locales d'Afrique du Sud ainsi que 7 des 8 municipalités métropolitaines du pays. Plus précisément, l'ANC gouverne seule 198 des 278 municipalités locales et de districts sortantes[1].

L'Alliance démocratique (DA), majoritaire dans la province du Cap-Occidental, gouverne seule 18 conseils municipaux dont la municipalité métropolitaine du Cap, George, Mossel Bay, Stellenbosch, Overstrand, Bitou, Drakenstein, Midvaal (dans le Gauteng) et Baviaans (dans le Cap-Oriental). Elle dirige également plusieurs municipalités dans le cadre de coalition, notamment à Swellendam, Hessequa et Langeberg et co-dirige également Hatam et Thembelihle dans le Cap-du-Nord, en coalition avec le COPE et des indépendants.
Au vu des derniers résultats et de sa progression continue en termes de suffrages électoraux, son ambition est de s'imposer dans les municipalités de Tshwane, Johannesburg, de la métropole Nelson Mandela et de Tlokwe (dont le chef-lieu est la ville de Potchefstroom).

Globalement, 36 municipalités sont gouvernées par des coalitions impliquant l'ANC ou la DA.

Présent dans 3 000 circonscriptions, le Front de la liberté (FF+) présente, pour la première fois, des candidats coloureds non seulement dans la province du Cap-Nord[2] mais aussi dans la métropole du Cap (notamment dans les circonscriptions de Bonteheuwel, Parow et Athlone) et à Johannesburg[3].

Ce sont aussi les premières élections municipales auxquelles participent les Economic Freedom Fighters (EFF) qui ambitionnent de remporter toutes les municipalités de la province du Limpopo, notamment Polokwane[4], mais aussi d'être le faiseur de rois dans les municipalités où aucune majorité absolue n'aurait été atteinte par l'ANC ou la DA.

Enfin, le National Freedom Party, plutôt actif au KwaZulu-Natal, ne pourra présenter des candidats à cette élection, faute de s'être inscrit à temps auprès de la commission électorale[5].

En tout, 200 partis politiques et 61 014 candidats se présentent à ces élections municipales du 3 août 2016[1].

Redécoupage électoral[modifier | modifier le code]

En vue de ces élections, le gouvernement a procédé à la réduction du nombre de municipalités et au redécoupage de certaines circonscriptions municipales. 34 circonscriptions ont été redécoupées, affectant un total de 90 municipalités[6]. En outre, lors des élections municipales de 2011, le pays comptait 278 municipalités locales et de districts. Pour ces élections, il n'en compte plus que 257 (soit 21 municipalités en moins)[7]. Le gouvernement a notamment procédé à cette réduction en fusionnant plusieurs municipalités telle que les municipalités de Ventersdorp (ANC) et de Tlokwe (ANC mais susceptible de basculer vers la DA) ou encore celle de Baviaans (DA) avec deux autres municipalités dominées par l'ANC. La DA a notamment dénoncé un redécoupage absurde qui serait une forme de gerrymandering[8].

Campagne électorale[modifier | modifier le code]

Affiches électorales de l'ANC, de la DA et de EFF sur Hertzog Boulevard, ville du Cap

La campagne électorale est marquée par de violents incidents à Pretoria (juin 2016) où des habitants de Tshwane rejettent Thoko Didiza, la candidate nommée par l'ANC pour le poste de maire à la place de Kgosientsho Ramokgopa, le titulaire sortant. Commencée à Mamelodi, la violence, marquée par des incendies de voitures et de bus ainsi que par des pillages de commerces appartenant à des étrangers, s'étend par la suite aux townships voisins d'Atteridgeville, de Winterveldt, Soshanguve, Hammanskraal, Mabopane et Ga-Rankuwa puis jusqu'au centre de la capitale, devenu un no man's land, et aux quartiers d'Arcadia et de Sunnyside [9],[10]. Cinq personnes sont tuées au cours des émeutes et 200 personnes, arrêtées par la police[11],[12],[13].

Il apparait qu'en désignant Didiza comme tête de liste, l'ANC aurait tenté de trouver un candidat neutre pour ne pas trancher entre les factions internes opposant le maire sortant à Mapiti Matsena, l'un de ses adjoints. À cela s'ajoute des haines ethniques, Didiza étant une zoulou vivant à Pretoria mais originaire du KwaZulu-Natal[14], nommée dans une région où les populations noires sont plutôt pedis, tswanas ou tsongas[15],[16]. En outre, l'ANC, éclaboussé par des allégations de corruption contre le président Jacob Zuma, rongé par le factionnalisme, la corruption et le manque de dirigeants crédibles, paie aussi un fort mécontentement de la population à son égard[14].

Au plan national, plusieurs militants et responsables locaux de l'ANC ont été assassinés, notamment au Kwazulu-Natal, victimes de règlements de compte internes et de la tension radicale croissante au sein de l’ANC[17].

En outre, la SABC est accusée de censure et de partialité dans le traitement de l'information au profit du gouvernement et de l'ANC, accusation notamment relayée par plusieurs journalistes sud-africains de différents médias, par Jimi Matthews, le président démissionnaire de la SABC, et par l’Association Mondiale des Journaux et des Éditeurs de Médias d’Information[18]. Des spots de campagne de l’opposition ont ainsi été suspendus, les critiques contre le président Zuma éludées et des manifestations « violentes » non couvertes[19].

Sondages[modifier | modifier le code]

Des sondages, réalisés par l'institut Ipsos en juin 2016, donnaient l'Alliance démocratique gagnantes dans les municipalités de Tshwane (Pretoria) et de la métropole Nelson Mandela (Port Elizabeth), et au coude à coude avec l'ANC à Johannesburg [20],[21].
En juillet 2016, l'écart s’était agrandi dans les sondages entre les deux premières forces politiques du pays. Un sondage Ipsos accordait ainsi 42 % des voix à la DA à Tshwane contre 23 % à l'ANC lequel n'augurait cependant pas une victoire aussi nette en sièges pour la DA[22]. Dans la métropole Nelson Mandela, un autre sondage Ipsos donnait également 42 % des voix à la DA contre 21 % à l'ANC et 10 % aux EFF[23]. Les mêmes tendances favorables à la DA s'observaient à Johannesburg tandis que le scrutin s'annonçait également serré à Ekurhuleni[24].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des élections en 2016 par municipalité :
  •      majorité absolue de l'ANC
  •      majorité relative de l'ANC
  •      majorité absolue de l'alliance démocratique (DA)
  •      majorité relative de DA
  •      majorité absolue du Parti Inkatha de la liberté
  •      majorité relative de l'Inkatha
  •      majorité relative de l'ICOSA
  •      ANC et DA à égalité
  •      ANC et Inkatha à égalité
Couleur politique des nouvelles majorités municipales mises en place en aout 2016
  •      majorité municipale absolue de l'ANC
  •      coalition municipale dominée par l'ANC
  •      majorité absolue de l'alliance démocratique (DA)
  •      coalition municipale dominée par la DA
  •      majorité absolue du Parti Inkatha de la liberté
  •      coalition municipale dominée par l'IFP
  •      Pas encore formé

Au soir des résultats, si l'ANC enregistre sa plus forte baisse électorale (moins 7 points) et son plus faible score national (53,91 %), il conserve la très grande majorité des municipalités sous son contrôle, en particulier en zone rurale. Cette baisse nationale de l'ANC peut être analysée comme liée aux scandales de corruption visant le président Jacob Zuma et aux mauvaises performances économiques de l'Afrique du Sud[25].

L'Alliance démocratique, vainqueur attendu dans la province du Cap occidental, poursuit sa percée dans les zones urbaines du pays, en devançant notamment l'ANC à Tshwane et à Nelson Mandela Bay et en la talonnant à Johannesburg [26]. Par le jeu des alliances, elle peut espérer gouverner ces 3 municipalités.

Si le parti Economic Freedom Fighters ne remporte aucune municipalité et échoue dans le Limpopo, il joue cependant un rôle d'arbitre dans les circonscriptions où il est arrivé en deuxième ou troisième place (Tshwane, Johannesburg, Rustenburg, Nelson Mandela Bay).

Le Parti Inkatha de la liberté est quant à lui vainqueur exclusivement dans son fief du KwaZulu-Natal où il profite de l'absence du NFP, un parti zoulou dissident qui l'avait concurrencé lors des élections précédentes de 2011.

En tout, 27 conseils municipaux et métropolitains se retrouvent sans majorité partisane pour les gouverner[27], rendant nécessaires la constitution de coalitions pour trouver une majorité de gouvernement, quitte, parfois, à faire de petits partis des « faiseurs de Rois », susceptibles de rejeter dans l'opposition le parti arrivé localement en tête. La tâche est ardue. Le 17 août 2016, la DA et les Economic Freedom Fighters annoncent ainsi qu'ils ne formeront pas de coalition[28] mais Julius Malema, chef des EFF, annonce que les élus de son parti voteront pour la DA à Tshwane, Nelson Mandela Bay, Johannesburg et Ekurhuleni lors de l'élection des exécutifs municipaux ainsi que pour l'Inkhata au KwaZulu-Natal.

Nelson Mandela Bay (Port Elizabeth), est la première métropole à tomber dans les mains de la DA après que celle-ci a trouvé un accord avec 3 petits partis pour gouverner la municipalité[29]. Le soutien des EFF lui permet également de ravir Mogale City (Krugersdorp), à la tête d'une coalition minoritaire. Toutefois, l'ANC parvient à sauver Ekurhuleni, Rustenburg et même à prendre Bitou (Plettenberg Bay) où elle est pourtant minoritaire, grâce à son alliance avec l'élu d'un petit parti.

Le 19 août 2016, Tshwane (Pretoria-Centurion) tombe à son tour entre les mains de la DA où son candidat, Solly Msimanga, est élu maire[30] à la tête d'une majorité municipale relative, composée de l'Alliance démocratique, du front de la liberté, du parti chrétien démocrate africain et du Congrès du Peuple. Le 22 août, la municipalité de Johannesburg tombe à son tour entre les mains de la DA soutenue par une coalition comprenant 6 partis d'opposition. Enfin, la DA participe pour la première fois à des majorités municipales dans l'état-Libre et le Limpopo.

En décembre 2017, le 57e congrès de l'ANC doit avoir lieu, et pourrait remettre en cause certaines personnalités au sein du parti. Aux prochaines élections de 2019, il se pourrait que l'ANC passe sous la barre des 50 %.

Résultats à l'échelle nationale[modifier | modifier le code]

Parti Ward
(circonscription)
% Vote
proportionnel
% Ward
+ Proportionnel
% Conseil
de district
% Total %
ANC 7,978,983 55.33% 8,124,223 54.49% 16,103,206 53.91% 5,337,876 61.68% 21,441,082 55.65%
DA 4,004,865 26.77% 4,028,765 27.02% 8,033,630 26.90% 1,429,868 16.52% 9,463,498 24.57%
EFF 1,217,805 8.14% 1,229,548 8.25% 2,447,353 8.19% 755,326 8.73% 3,202,679 8.31%
Inkatha 632,102 4.23% 636,722 4.27% 1,268,824 4.25% 554,558 6.41% 1,823,382 4.73%
African Independent Congress 88,501 0.59% 145,759 0.98% 234,260 0.78% 99,395 1.15% 333,655 0.87%
FF+ 115,993 0.78% 113,288 0.76% 229,281 0.77% 86,912 1.00% 316,193 0.82%
UDM 76,351 0.51% 91,271 0.61% 167,622 0.56% 70,378 0.81% 238,000 0.62%
COPE 62,582 0.42% 67,779 0.45% 130,361 0.44% 55,824 0.65% 186,185 0.48%
ACDP 61,966 0.41% 62,463 0.42% 124,429 0.42% 26,536 0.31% 150,965 0.39%
African People's Convention 24,819 0.17% 40,758 0.27% 65,577 0.22% 19,002 0.22% 84,579 0.22%
PAC 28,171 0.19% 29,807 0.20% 57,978 0.19% 16,629 0.19% 74,607 0.19%
Bushbuckridge Residents' Association 24,592 0.16% 24,889 0.17% 49,481 0.17% 23,987 0.28% 73,468 0.19%
ICOSA 15,240 0.10% 15,239 0.10% 30,479 0.10% 13,762 0.16% 44,241 0.11%
Al Jama-ah 19,030 0.13% 17,223 0.12% 36,243 0.12% 648 0.01% 36,891 0.10%
UCDP 7,975 0.05% 9,695 0.07% 17,670 0.06% 10,571 0.12% 28,241 0.07%
AZAPO 9,801 0.07% 10,126 0.07% 19,927 0.07% 8,122 0.09% 28,049 0.07%
Indépendants 341,030 2.28% - - 341,030 1.14% - - 341,030 0.89%
Total[31] 14,959,033 100% 14,910,817 100% 29,869,850 100% 8,654,209 100% 38,524,059 100%

Lors des élections municipales[32], la moitié des sièges est attribuée au scrutin proportionnel, et l'autre moitié par circonscription électorale (ward) ; pour les conseils de district rassemblant plusieurs municipalités, 40 % des sièges sont attribués à la proportionnelle et 60 % sont nommés par les municipalités constituantes.

Résultats en sièges par province[modifier | modifier le code]

Dans les tableaux ci-dessous, la couleur bleue indique les municipalités remportées en majorité absolue des sièges par la DA, la couleur verte celles remportées par l'ANC, la couleur rouge celles remportées par l'Inkatha Freedom Party (IFP) et le gris indique celles où aucun parti n'a de majorité absolue en sièges au conseil municipal.

Dans le cas où des coalitions sont nécessaires pour gouverner la municipalité, ces mêmes couleurs en plus claires indiquent dans les deux dernières colonnes le parti dominant au sein de l'ancienne et de la nouvelle majorité (le bleu clair pour la DA, le vert clair pour l'ANC et le rouge clair pour l'IFP). Enfin, deux couleurs dont le gris cohabitent dans la dernière colonne dans les municipalités où les alliances conclues pour former une majorité municipale sont dépendantes de la bonne coopération d'un parti tiers, le plus souvent les EFF.

Cap du Nord[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC EFF DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Districts
Frances Baard ANC ANC
John Taolo Gaetsewe ANC ANC
Namakwa ANC ANC
Pixley ka Seme ANC ANC
ZF Mgcawu ANC ANC
Municipalités locales
Richtersveld 4 0 3 0 7 ANC ANC
Nama Khoi 8 0 7 2 17 ANC[33] Coalition ANC-KSR[34]
Kamiesberg 4 1 2 0 7 ANC ANC
Hantam 5 0 4 0 9 Coalition DA-COPE ANC
Karoo Hoogland 4 0 2 1 7 Coalition COPE-DA ANC
Khâi-Ma 4 0 2 1 7 ANC ANC
Ubuntu 3 0 2 2 7 ANC minoritaire Coalition Indépendants-DA
Umsobomvu 7 1 3 0 11 ANC ANC
Emthanjeni 9 1 5 0 15 Coalition ANC - Indépendants ANC
Kareeberg 4 1 2 0 7 ANC ANC
Renosterberg 4 0 3 0 7 ANC ANC
Thembelihle 4 1 2 0 7 Coalition indépendants-DA ANC
Siyathemba 6 0 3 0 9 ANC ANC
Siyancuma 8 2 3 0 13 ANC ANC
Kai !Garib 11 1 5 2 19 ANC ANC
!Kheis 4 0 1 2 7 ANC ANC
Tsantsabane 7 1 2 3 13 ANC ANC
Kgatelopele 3 0 2 2 7 ANC Coalition Kgatelopele Community Forum-DA
Dawid Kruiper 18 1 10 2 31 Nouvelle municipalité [Note 1] ANC
Sol Plaatje 38 5 19 3 65 ANC ANC
Dikgatlong 9 2 2 0 13 ANC ANC
Magareng 5 2 2 0 9 ANC ANC
Phokwane 12 3 3 1 19 ANC ANC
Joe Morolong 21 6 1 1 29 ANC ANC
Ga-Segonyana 18 5 3 1 27 ANC ANC
Gamagara 7 1 5 0 13 ANC ANC

Cap occidental[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC EFF DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Métropole
Métropole du Cap 57 7 154 13 231 DA DA
Districts
West Coast DA DA
Cape Winelands DA DA
Overberg DA DA
Eden DA en coalition DA
Central Karoo ANC-KGP DA-KGP
Municipalités locales
Beaufort West 6 0 6 1 13 ANC Coalition DA-KDF[35]
Bergrivier 4 0 9 0 13 DA DA
Breede Valley 12 1 22 6 41 DA DA
Bitou 6 0 6 1 13 Coalition DA-COPE Coalition ANC-AUF[36]
Cape Agulhas 3 0 6 2 11 Coalition ANC-Indépendants DA
Cederberg 4 0 6 1 11 ANC DA
Drakenstein 15 2 43 5 65 DA DA
George 16 1 29 7 53 DA DA
Hessequa 8 0 8 1 17 Coalition DA-COPE Coalition DA-FF+
Kannaland 2 0 2 3 7 Coalition ICOSA-ANC Coalition ANC-DA[37]
Knysna 7 0 10 4 21 DA Coalition DA-Ind[38]
Laingsburg 3 0 3 1 7 Coalition DA-COPE Coalition DA-KOP[35]
Langeberg 6 1 12 4 23 Coalition DA-COPE DA
Matzikama 5 1 8 1 15 Coalition ANC-indépendants DA
Mossel Bay 7 0 17 3 27 DA DA
Oudtshoorn 7 1 14 3 25 Coalition DA-COPE DA
Overstrand 8 1 16 0 25 DA DA
Prince Albert 2 0 3 2 7 Coalition KGP-ANC Coalition DA-KGP[35]
Saldanha Bay 8 1 17 1 27 DA DA
Stellenbosch 8 2 30 3 43 DA DA
Swartland 6 1 16 0 23 DA DA
Swellendam 5 0 6 0 11 DA-ACDP DA
Theewaterskloof 10 1 14 2 27 DA DA
Witzenberg 8 1 11 3 23 Coalition DA-COPE-Ind-DCP Coalition DA-COPE

Cap oriental[modifier | modifier le code]

Athol Trollip, le nouveau maire de la Métropole Nelson Mandela Bay est l'un des symboles de la percée de l'Alliance démocratique (DA) dans les grandes zones métropolitaines d'Afrique du Sud
Municipalité ANC EFF DA Autres Total sièges Majorité sortante Nouvelle majorité
Métropoles
Buffalo City 60 8 24 8 100 ANC ANC
Métropole Nelson Mandela Bay 50 6 57 7 120 ANC Coalition DA-UDM-COPE-ACDP
Districts
Sarah Baartman ANC ANC
Amothole ANC ANC
Chris Hani ANC ANC
Joe Gqabi ANC ANC
OR Tambo ANC ANC
Alfred Nzo ANC ANC
Municipalités locales
Dr Beyers Naudé 14 0 13 0 27 Nouvelle municipalité [Note 2] ANC
Blue Crane Route 7 0 4 0 11 ANC ANC
Makana 17 2 8 0 27 ANC ANC
Ndlambe 13 1 6 0 20 ANC ANC
Sundays River Valley 11 1 4 0 16 ANC ANC
Kouga 12 0 17 0 29 ANC DA
Kou-Kamma 6 0 5 0 11 ANC ANC
Mbhashe 47 2 2 12 63 ANC ANC
Mnquma 48 3 3 8 62 ANC ANC
Great Ke 9 1 2 1 13 ANC ANC
Amahlathi 24 3 3 0 30 ANC ANC
Ngqushwa 20 1 2 0 23 ANC ANC
Raymond Mhlaba 38 3 5 0 46 Nouvelle municipalité [Note 3] ANC
Inxuba Yethemba 11 0 7 0 18 ANC ANC
Intsika Yethu 35 3 1 3 42 ANC ANC
Emalahleni 28 1 4 1 34 ANC ANC
Engcobo 33 2 1 3 39 ANC ANC
Sakhisizwe 14 1 1 1 17 ANC ANC
Enoch Mgijima 50 6 9 3 68 Nouvelle municipalité [Note 4] ANC
Elundini 28 1 2 3 34 ANC ANC
Senqu 23 1 2 8 34 ANC ANC
Walter Sisulu 15 1 5 1 22 Nouvelle municipalité [Note 5] ANC
Ngquza Hill 53 4 2 4 63 ANC ANC
Port St Johns 31 1 2 5 39 ANC ANC
Nyandeni 54 3 3 3 63 ANC ANC
Mhlontlo 40 2 2 7 51 ANC ANC
King Sabata Dalindyebo 46 3 3 20 72 ANC ANC
Matatiele 38 3 5 5 51 ANC ANC
Umzimvubu 41 3 4 5 53 ANC ANC
Mbizana 50 4 2 6 62 ANC ANC
Ntabankulu 29 2 2 1 34 ANC ANC

État-Libre[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC EFF DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Métropole
Mangaung 58 9 27 6 100 ANC ANC
Districts
Fezile Dabi ANC ANC
Lejweleputswa ANC ANC
Thabo Mofutsanyana ANC ANC
Xhariep ANC ANC
Municipalités locales
Dihlabeng 25 3 8 3 39 ANC ANC
Kopanong 11 1 3 0 15 ANC ANC
Letsemeng 8 1 2 11 ANC ANC
Mafube 13 1 2 1 17 ANC ANC
Maluti-a-Phofung 47 9 5 8 69 ANC ANC
Mantsopa 11 2 3 1 17 ANC ANC
Masilonyana 12 2 4 1 19 ANC ANC
Matjhabeng 46 6 16 4 72 ANC ANC
Metsimaholo 19 8 12 3 42 ANC Coalition DA-Metsimaholo Community Association-EFF-FF+[39]
Mohokare 7 2 2 0 11 ANC ANC
Moqhaka 27 4 11 3 45 ANC ANC
Nala 15 5 3 1 24 ANC ANC
Ngwathe 24 3 8 1 36 ANC ANC
Nketoana 13 1 3 1 18 ANC ANC
Phumelela 12 1 2 15 ANC ANC
Setsoto 21 3 5 4 33 ANC ANC
Tokologo 5 1 1 1 8 ANC ANC
Tswelopele 11 1 3 0 15 ANC ANC

Gauteng[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC EFF DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Métropoles
City of Johannesburg 121 30 104 15 270 ANC Coalition minoritaire DA-IFP-ACDP-UDM-COPE-FF+
+ coopération EFF
Ekurhuleni 109 25 77 13 224 ANC Coalition ANC-AIC+PAC+PA
City of Tshwane 89 25 93 7 214 ANC Coalition DA-COPE-ACDP-FF+
+ coopération EFF
Districts
Sedibeng ANC
West Rand 23 6 12 3 44 [40] ANC ANC
Municipalités locales
Emfuleni 50 11 22 7 90 ANC ANC
Lesedi 16 3 6 1 26 ANC ANC
Merafong 30 9 12 4 55 ANC ANC
Midvaal 9 2 17 1 29 DA DA
Mogale City 38 9 27 3 77 ANC Coalition minoritaire DA-IFP-FF+
+ coopération EFF[41]
Rand West City 37 8 19 5 69 Nouvelle municipalité [Note 6] ANC
Total (sans les districts) 499 122 377 56 1054

KwaZulu-Natal[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC IFP DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Métropole
eThekwini 126 10 61 22 219 ANC ANC
Districts
Amajuba ANC ANC
Harry Gwala ANC ANC
iLembe ANC
Ugu ANC
uMgungundlovu ANC
uMkhanyakude ANC
uMzinyathi Coalition ANC-NFP Coalition IFP + autres partis
uThukela ANC
uThungulu ANC
Zululand Coalition NFP-ANC Coalition IFP + autres partis
Municipalités locales
Greater Kokstad 13 0 3 3 19 ANC ANC
Umuziwabantu 14 4 1 1 20 ANC ANC
Ray Nkonyeni 47 5 14 5 71 Nouvelle municipalité[Note 7] ANC
Umzumbe 30 6 1 2 39 ANC ANC
Umzimkhulu 38 1 1 3 43 ANC ANC
Dr Nkosazana Dlamini Zuma 23 2 3 1 29 Nouvelle municipalité[Note 8] ANC
Ubuhlebezwe 20 2 1 4 27 ANC ANC
Umdoni 23 3 7 4 37 ANC ANC
Mkhambathini 9 3 1 1 14 ANC ANC
Richmond 11 0 2 1 14 ANC ANC
Impendle 6 1 0 7 7 ANC ANC
Okhahlamba 15 7 2 5 29 Coalition ANC-NFP ANC
Inkosi Langalibalele 23 18 2 3 46 Nouvelle municipalité[Note 9] ANC-indépendants
Mooi Mpofana 7 1 1 0 9 ANC ANC
uMngeni 13 0 10 0 23 ANC ANC
Msunduzi 52 5 15 6 78 ANC ANC
Mkhambathini 9 3 1 1 14 ANC ANC
uMshwathi 20 4 2 1 27 ANC ANC
Alfred Duma 46 16 4 6 72 Nouvelle municipalité[Note 10] ANC
Endumeni 6 4 2 1 13 Coalition ANC-NFP Coopération IFP-DA + EFF[42]
Nqutu 15 14 1 3 33 Coalition ANC-NFP Coopération IFP-DA+ EFF[42]
Msinga 12 24 0 0 36 IFP IFP
Umvoti 15 11 1 0 27 Coalition ANC-NFP ANC
Newcastle 41 11 6 9 67 ANC ANC
eMadlangeni 6 3 1 1 11 Coalition ANC-NFP ANC
Dannhauser 14 8 1 2 25 Coalition ANC-NFP ANC
eDumbe 8 3 5 0 16 NFP ANC minoritaire[Note 11]
UPhongolo 15 10 2 2 29 Coalition ANC-NFP ANC
Abaqulusi 21 19 3 1 44 ANC-NFP Coopération IFP-DA+ EFF[42]
Nongoma 13 22 5 2 42 Coalition NFP-ANC IFP
Ulundi 11 35 0 1 47 IFP IFP
Jozini 19 18 1 2 40 Coalition ANC-NFP Coopération IFP-DA+ EFF[42]
Mtubatuba 18 18 2 2 40 ANC-NFP Coopération IFP-DA+ EFF[42]
uMhlabuyalingana 22 10 1 2 35 ANC ANC
Big Five Hlabisa 11 13 1 0 25 Nouvelle municipalité[Note 12] IFP
uMhlathuze 43 13 8 3 67 ANC ANC
Mfolozi 17 15 0 1 33 ANC ANC
uMlalazi 30 22 1 1 54 Coalition ANC-NFP ANC
Mthonjaneni 10 14 0 1 25 Coalition ANC-NFP IFP
Nkandla 12 15 0 0 27 Coalition ANC-NFP IFP
KwaDukuza 36 4 11 6 57 ANC ANC
Mandeni 25 7 1 2 35 ANC ANC
Maphumulo 13 9 0 0 22 ANC ANC
Ndwedwe 27 8 1 1 37 ANC ANC

Limpopo[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC EFF DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Districts
Capricorn ANC ANC
Mopani ANC ANC
Sekhukhune ANC ANC
Vhembe ANC ANC
Waterberg ANC ANC
Municipalités locales
Blouberg 33 8 2 1 44 ANC ANC
Collins Chabane 59 6 2 5 72 Nouvelle municipalité [Note 13] ANC[43]
Lepele-Nkumpi 40 15 3 2 60 ANC ANC
Polokwane 52 26 10 2 90 ANC ANC
Ba-Phalaborwa 26 6 4 1 37 ANC ANC
Greater Giyani 51 5 2 4 62 ANC ANC
Greater Letaba 46 9 2 3 60 ANC ANC
Greater Tzaneen 52 8 7 2 69 ANC ANC
Maruleng 15 5 3 4 27 ANC ANC
Elias Motsoaledi 41 10 5 4 61 ANC ANC
Ephraim Mogale 20 7 3 2 32 ANC ANC
Greater Tubatse 54 15 4 4 77 ANC ANC
Makhuduthamaga 43 14 2 3 62 ANC ANC
Makhado 56 7 9 3 75 ANC ANC
Musina 18 3 3 0 24 ANC ANC
Thulamela 64 8 4 5 81 ANC ANC
Bela-Bela 9 2 5 1 17 ANC ANC
Lephalale 17 5 4 0 26 ANC ANC
Molemole 23 7 2 0 32 ANC ANC
Mogalakwena 41 13 6 4 64 ANC ANC
Mookgophong/Modimolle 13 6 7 2 28 ANC Coalition DA-EFF-FF+[44]
Thabazimbi 10 5 5 3 23 ANC Coalition Thabazimbi Residents Association-DA-EFF-FF+

Mpumalanga[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC EFF DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Districts
Ehlanzeni ANC ANC
Gert Sibande ANC ANC
Nkangala ANC ANC
Municipalités locales
Albert Luthuli 41 4 2 2 49 ANC ANC
Msukaligwa 29 3 5 1 38 ANC ANC
Mkhondo 29 3 4 2 38 ANC ANC
Pixley ka Seme 17 1 2 1 21 ANC ANC
Lekwa 20 2 5 3 30 ANC ANC
Dipaleseng 9 1 2 0 12 ANC ANC
Govan Mbeki 36 9 15 3 63 ANC ANC
Victor Khanye 11 2 4 0 17 ANC ANC
Emalahleni 41 8 17 2 68 ANC ANC
Steve Tshwete 32 7 17 2 58 ANC ANC
Emakhazeni 11 1 3 0 15 ANC ANC
Thembisile Hani 49 9 3 3 64 ANC ANC
Dr JS Moroka 43 10 4 5 62 ANC ANC
Thaba Chweu 17 2 7 1 27 ANC ANC
Nkomazi 54 7 4 0 65 ANC ANC
Bushbuckridge 53 4 3 16 76 ANC ANC
Mbombela 69 6 13 2 90 ANC ANC

Nord-Ouest[modifier | modifier le code]

Municipalité ANC EFF DA Autres Total Majorité sortante Nouvelle majorité
Districts
Frances Baard ANC ANC
John Taolo Gaetsewe ANC ANC
Namakwa ANC ANC
Pixley ka Seme ANC ANC
ZF Mgcawu ANC ANC
Municipalités locales
Ditsobotla 25 5 7 3 40 ANC ANC
Kagisano-Molopo 22 2 2 3 29 ANC ANC
Greater Taung 34 6 2 6 48 ANC ANC
Kgetlengrivier 8 3 3 1 15 ANC ANC
Lekwa-Teemane 10 1 3 2 16 ANC ANC
Madibeng 45 14 16 6 81 ANC ANC
Mafikeng 43 12 7 7 69 ANC ANC
Mamusa 11 2 1 4 18 ANC ANC
Maquassi Hills 14 2 3 3 22 ANC ANC
Matlosana 46 7 17 7 77 ANC ANC
Moretele 38 8 4 2 52 ANC ANC
Moses Kotane 45 15 4 4 68 ANC ANC
Naledi 13 2 5 0 20 ANC ANC
Ramotshere Moiloa 23 6 2 7 38 ANC ANC
Ratlou 20 3 2 3 28 ANC ANC
Rustenburg 43 24 14 8 89 ANC Coalition ANC+BCM[45]+AIC[46]
Tswaing 20 3 5 1 29 ANC ANC
Ventersdorp/Tlokwe 34 5 22 6 67 Nouvelle municipalité[Note 14] ANC

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Election watch: DA leads polls in three key cities, TechCentral, 15 juillet 2016
  2. Two candidates of colour on FF+ list, IOL, 7 juin 2016
  3. Almost half of FF Plus candidates in Cape Town are coloured, News24, 20 juillet 2016
  4. We will win all Limpopo municipalities - EFF, News24, 12 juillet 2016
  5. DA hoping to fill void left by NFP in KZN, News24, 6 juillet 2016
  6. (en) « SA municipal boundaries changed ahead of 2016 elections », Businesstech.co.za,‎ (lire en ligne)
  7. Two weeks until municipal take-off – Cogta, News24, 7 aout 2016
  8. (en) Kingdom Mabuza, « Boundary battle rages », Times LIVE,‎ (lire en ligne)
  9. Violentes manifestations à Pretoria avant les municipales, Le Monde avec AFP, 21 juin 2016
  10. Unions condemn violent Tshwane protests, IOL, 21 juin 2016
  11. Afrique du Sud: deux morts dans les violences et les pillages à Pretoria, RFI, 22 juin 2016
  12. Nouvelles émeutes à Pretoria, Métro, 22 juin 2016
  13. Afsud: 5 morts dans des violences pré-électorales à Pretoria, RTL, 23 juin 2016
  14. a et b Violences dans les townships de Pretoria à l'approche des municipales, RFI, 22 juin 2016
  15. Ramaphosa warns of 'tribalistic undertones' of Tshwane violence, Rand Daily Mail, 22 juin 2016
  16. Recensement 2011
  17. Violentes manifestations à Pretoria à l’approche des élections municipales, Jeune Afrique, 21 juin 2016
  18. Sabc : crise à la radio télévision sud africaine, Mediapart, 6 juillet 2016
  19. La démission du PDG du groupe audiovisuel public SABC provoque un tollé en Afrique du Sud, Jeune Afrique, 30 juin 2016
  20. DA ‘leads election race’ for Pretoria and PE, The Citizen, 19 juin 2016
  21. New poll shows DA winning Tshwane and Nelson Mandela Bay, Business Tech, 17 juin 2016
  22. Why Tshwane is probably headed for a coalition government, News24, 7 juillet 2016
  23. POLLS: DA way ahead in Nelson Mandela Bay, ENCA, 7 juillet 2016
  24. NC, DA and EFF intensify poll campaigns, BD, 11 juillet 2016
  25. http://www.lematin.ch/monde/Afrique-du-Sud-bataille-serree-pour-les-municipales/story/27045290
  26. http://www.liberation.fr/planete/2016/08/08/afrique-du-sud-remise-en-cause-de-l-anc-apres-son-echec-electoral_1470980
  27. Mapped: These are SA's 27 hung councils where coalitions are needed, Timeslive, 10 aout 2016
  28. Afrique du Sud. Pas de coalition entre les deux partis de l'opposition, Ouest France, 17 aout 2016
  29. Pretoria opposition coalition talks fail after vote, Daily Star, 17 aout 2016
  30. Solly Msimanga is the new mayor of Tshwane, News 24, 16 aout 2016
  31. (en) « Results Summary - All Ballots », elections.org.za (consulté le 11 août 2016)
  32. http://www.etu.org.za/toolbox/docs/govern/elections.html
  33. It will take time to turn around Nama Khoi Municipality - mayor, News24, 11 juillet 2016
  34. http://www.news24.com/Elections/News/khoi-revolution-anc-form-coalition-in-springbok-20160819
  35. a, b et c (en) « First coalition deal sees DA take four municipalities | Politics », RDM,‎ (lire en ligne)
  36. (en) « AUF to form coalition with ANC in Bitou Municipality », Ewn.co.za,‎ (lire en ligne)
  37. ANC, DA climbed into bed with each other' in Kannaland coalition - shocked Icosa, News24, 16 aout 2016
  38. (en) « Coalition deal gives DA another 5 years in Knysna », Ewn.co.za,‎ (lire en ligne)
  39. DA unseats ANC in Metsimaholo municipality in Free State, EWN, 22 aout 2016
  40. (en) « New West Rand district Mayor elected », sur randfonteinherald.co.za, (consulté le 6 septembre 2016)
  41. Mogale City elects a DA mayor and ANC speaker, 18 aout 2016
  42. a, b, c, d et e IFP scores in cooperation pact with DA, EFF, IOL, 17 aout 2016
  43. New municipality named after late minister Collins Chabane, News24, 19 aout 2016
  44. Nuwe burgemeester vir Modimolle/Mookgophong ingehuldig, Die Pos, 23 aout 2016
  45. Rustenburg: ANC signs coalition with BCM, IOL, 22 aout 2016
  46. ANC reaches deal with AIC on coalitions in three metros and Rustenburg, IOL, 15 aout 2016

Notes[modifier | modifier le code]

  1. formée à partir de 2 anciennes municipalités, Mier et //Khara Hais, dominées par l'ANC
  2. Municipalité formée par la fusion d'une municipalité à majorité DA (Baviaans) et de 2 municipalités à majorité ANC (Camdeboo et Ikwezi)
  3. Municipalité regroupant les anciennes municipalités de Nkonkobe et Nxuba
  4. Municipalité regroupant les anciennes municipalités de Tsolwana, Inkwanca et Lukhanji
  5. Municipalité regroupant les anciennes municipalités de Maletswai et Gariep
  6. Municipalité regroupant les anciennes municipalités de Randfontein et Westonaria, gouvernées par l'ANC
  7. Municipalité formée à partir de 2 anciennes municipalités, Ezinqoleni et Hibiscus Coast, dominées par l'ANC
  8. Municipalité formée à partir de 2 anciennes municipalités, Ingwe et Kwa Sani, gouvernées par l'ANC
  9. Municipalité formée à partir de 2 anciennes municipalités, Imbabazane et uMtshezi, dominées par une coalition ANC-NFP
  10. Municipalité formée à partir de 2 anciennes municipalités Emnambithi/Ladysmith etIndaka, dominées par l'ANC et ses alliés
  11. Élection du maire et du conseil exécutif d'eDumbe obtenu par 2 voix provenant de l'IFP (vote contesté, procédure en cours)
  12. Municipalité formée à partir de 2 anciennes municipalités, Hlabisa détenue par l'IFP, et Big Five False Bay, gouvernée par la coalition ANC-NFP
  13. Municipalité comprenant Malamulele, Vuwani et Hlanganani dans le district de Vhembe
  14. Municipalité formée à partir de 2 anciennes municipalités ANC

Liens externes[modifier | modifier le code]