Élections municipales de 2020 à Saint-Denis (La Réunion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections municipales de 2020 à Saint-Denis
et
Type d’élection Élection municipale
Corps électoral et résultats
Population 147 931
Inscrits 104 885
Votants au 1er tour 42 325
40,54 % en diminution 15,3

Votants au 2d tour 47 704
45,48 % en diminution 17,5

Ericka14Juillet.jpg Ericka Bareigts – PS
Voix au 1er tour 17 285
42,69 %
en augmentation 0,8
Voix au 2e tour 26 309
58,89 %
Sièges obtenus 44 en augmentation 22
Didier-Robert-1-2512.JPG Didier Robert – DVD
Voix au 1er tour 10 073
24,88 %
Voix au 2e tour 18 368
41,11 %
Sièges obtenus 11
Portrait-Nassimah-Dindar.jpg Nassimah Dindar – UDI
Voix au 1er tour 5 266
13,00 %
Maire de Saint-Denis
Sortant Élue
Gilbert Annette
PS
Ericka Bareigts
PS

Les élections municipales françaises de 2020 à Saint-Denis visent à procéder au renouvellement du conseil municipal. Le premier tour a lieu le . Le second tour, initialement prévu le suivant, est reporté en raison de la pandémie de Covid-19.

Contexte[modifier | modifier le code]

Candidats[modifier | modifier le code]

Gilets jaunes et La France insoumise[modifier | modifier le code]

Magaly Onesio est tête de liste de « Aster Lo Pèp » (« Maintenant le peuple » en créole réunionnais), une liste qui contient à la fois des membres de La France insoumise et des Gilets jaunes de l'association Tous unis[2].

Génération écologie et Rassemblement des écologistes réunionnais[modifier | modifier le code]

Ancienne miltante d'Europe Écologie Les Verts (tête de liste aux élections européennes de 2014[3], adjointe au maire dionysien depuis 2014[4] et élue conseillère départementale en 2015), désormais membre de Génération écologie[5] et du Rassemblement des écologistes réunionnais qu'elle a cofondé[6], Yvette Duchemann souhaite représenter une liste écologiste aux élections municipales[7].

Parti socialiste et Parti communiste réunionnais[modifier | modifier le code]

Ericka Bareigts, secrétaire d'État puis ministre sous le gouvernement Valls II, est la candidate de la majorité socialiste sortante[8]. Sa liste « Saint-Denis pour tous » recoit la participation du Parti communiste réunionnais[9].

Sont présents sur la liste le maire Gilbert Annette (en huitième position)[8], les sportifs Leila Lejeune et Daniel Sangouma ainsi que l'économiste Jean-Yves Rochoux[9].

Parti radical de gauche[modifier | modifier le code]

Président de la section locale du Parti radical de gauche en 2015[10], Rémy Massain est la tête de la liste « Tous ensemble pour Saint-Denis ».

Ensemble pour La Réunion[modifier | modifier le code]

Jean-Roland Ango, déjà candidat pour le Mouvement pour l'initiative citoyenne aux élections européennes de 2019[11] et aux élections législatives de 2017 comme dissident de La République en marche[12], annonce sa candidature en . Il se présente comme « centriste, [...] ni de droite, ni de gauche »[13].

Il fusionne sa liste en avec celle d'Ensemble pour La Réunion menée par Éric Beeharry[14]. Ce dernier devient tête de liste d'« Ensemble pour un nouveau St-Denis »[15].

La République en marche et Union des démocrates et indépendants[modifier | modifier le code]

La sénatrice Nassimah Dindar, membre de l'Union des démocrates et indépendants, est tête de liste « Saint-Denis en l'air »[16]. Elle obtient l'investiture de La République en marche en [17].

On retrouve notamment sur sa liste son mari Ibrahim Dindar (en), la chanteuse Sega'El, le dissident de La France insoumise Erick Fontaine ou encore Clément Ah-Line, figure de l'opposition au mariage pour tous[18].

Croire et oser[modifier | modifier le code]

Vanessa Payet est tête de liste pour le parti Croire et oser[19]. Frédéric Maillot est numéro deux sur la liste[20].

Divers droite[modifier | modifier le code]

Alain Armand, conseiller départemental divers droite[21], est candidat pour la liste « Changer Saint-Denis ensemble »[22], qui se présente comme ni de droite ni de gauche[23].

Objectif Réunion[modifier | modifier le code]

Didier Robert, ancien parlementaire de droite et président du conseil régional de La Réunion au moment du scrutin, est candidat pour Objectif Réunion. Il est tête de liste de « Saint-Denis, c'est le moment »[19],[24].

Rassemblement national[modifier | modifier le code]

Le Gilet jaune Sonny Welmant est candidat pour le Rassemblement national[19]. Il avait d'abord l'investiture du parti de gauche Génération.s[25].

Sondages[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des élections municipales de 2020 à Saint-Denis[26]
Saint-Denis (La Réunion) CM 2020.svg
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CC
Ericka Bareigts PS-PCR 17 285 42,69 26 309 58,89 44 26
Saint-Denis pour tous
Nassimah Dindar UDI-LREM 5 266 13,00
Saint-Denis en l'air
Didier Robert OR 10 073 24,88 18 368 41,11 11 6
Saint-Denis c'est le moment
Vanessa Payet CO 3 026 7,47
Osons ensemble
Alain Armand DVD 1 574 3,88
Changer Saint-Denis ensemble
Yvette Duchemann GE-RER 1 125 2,77
Génération écologie
Sonny Welmant RN 956 2,36
Soyons les forces du changement
Magaly Onesio GJ-LFI 880 2,17
Astèr lo pép !
Rémy Massain PRG 218 0,53
Tous ensemble pour Saint-Denis
Éric Beeharry EPR 80 0,19
Ensemble pour un nouveau Saint-Denis
Votes exprimés 40 483 95,65 44 677 93,65
Votes blancs 845 2,00 1 569 3,29
Votes nuls 997 2,36 1 458 3,06
Total 42 325 100 47 704 100 55 32
Abstention 62 073 59,46 57 181 54,52
Inscrits / participation 104 398 40,54 104 885 54,52

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 : Saint-Denis », sur Ministère de l'Intérieur, (consulté le ).
  2. « Municipales à Saint-Denis : Magaly Onesio tête de liste d'Aster lo Pèp », sur Clicanoo.re, (consulté le ).
  3. « Élections européennes : Bras Panon : Le RN en tête avec 29,55 % », sur Imaz Presse Réunion, (consulté le ).
  4. Yves Mont-Rouge, « Yvette Duchemann candidate à la mairie de Saint-Denis en mars 2020 », sur Free Dom, (consulté le ).
  5. Yoann Guilloux, « Élections européennes : Les écolos ne sont plus dans le même bateau », sur Journal de l'île de La Réunion, (consulté le ).
  6. B. A., « Création du « Rassemblement des écologistes réunionnais », pour une « Réunion durable » », sur Zinfos974 (consulté le ).
  7. Luc Gigord, « Municipales 2020 : Yvette Duchemann en lice pour la mairie de Saint-Denis », sur Imaz Presse Réunion, (consulté le ).
  8. a et b Jérôme Talpin, « Élections municipales : à La Réunion, la perspective d’un troisième tour judiciaire », sur Le Monde, (consulté le ).
  9. a et b « Présentation des soutiens à Saint-Denis pour tous », sur Témoignages, (consulté le ).
  10. « Grand succès pour le meeting de Saint-Louis », sur Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, www.facebook.comtemoignages.re, (consulté le ).
  11. Marine Magnien, « Jean-Roland Ango : Je suis sur la liste pour porter un message », sur Linfo.re, (consulté le ).
  12. E. M., « Jean-Roland Ango veut faire barrage à Bareigts », sur Clicanoo.re, (consulté le ).
  13. Baradi Siva, « Jean-Roland Ango, candidat aux municipales à St-Denis », sur Linfo.re, (consulté le ).
  14. « Saint-Denis : Eric Beeharry et Jean-Roland Ango ont décidé de fusionner », sur Clicanoo.re, (consulté le ).
  15. Gaëtan Dumuids, « Municipales : Fusion de listes à St-Denis pour peser plus lourd », sur Zinfos974, (consulté le ).
  16. « Nassimah Dindar conduira une liste aux municipales de Saint-Denis », sur Clicanoo.re, (consulté le ).
  17. « Élections : Municipales à Saint-Denis : Nassimah Dindar obtient le soutien de la République en marche », sur Imaz Press, (consulté le ).
  18. Yohan Guilloux, « Saint-Denis : Nassimah Dindar a déposé sa liste », sur Clicanoo.re, (consulté le ).
  19. a b et c « Qui sont les candidats aux élections municipales 2020 à La Réunion ? », sur Réunion La Première, (consulté le ).
  20. Lukas Garcia, « Élections municipales de 2020 : Le combat de la terre », sur Journal de l'île de La Réunion, (consulté le ).
  21. « Réunion des élus de droite pour la présidence du Département : Cyrille Melchior et Jean-Claude Lacouture se maintiennent, Alain Armand se retire », sur Imaz Presse Réunion, (consulté le ).
  22. « Il est candidat aux Municipales 2020 à Saint-Denis : « Gilbert Annette est le summum de la décéption » s'indigne Alain Armand », sur Imaz Presse Réunion, (consulté le ).
  23. Samuel Irlepenne et Ludovic Grondin, « Malgré sa condamnation, Alain Armand annonce sa candidature à Saint-Denis », sur Zinfos974, (consulté le ).
  24. « Élections municipales : Saint-Denis : le journaliste Jean-Régis Ramsamy 11e sur la liste de Didier Robert », sur Imaz Press, (consulté le ).
  25. N. T., « Saint-Denis : Sonny Welmant porte la voix des pauvres », sur Journal de l'île de La Réunion, (consulté le ).
  26. « Elections municipales 2020 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le ).