Élections législatives zambiennes de 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives zambiennes de 2021
167 sièges de l'Assemblée nationale
(majorité absolue : 84 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 6 992 990
Votants 4 924 177
70,42 % en augmentation 14,4

Votes blancs et nuls 111 396
Hakainde Hichilema (cropped).png Parti unifié pour le développement national – Hakainde Hichilema
Voix 2 227 207
46,28 %
en augmentation 4,6
Sièges obtenus 82 en augmentation 24
Edgar Lungu, 26 july 2018 (cropped).jpg Front patriotique – Edgar Lungu
Voix 1 716 085
35,66 %
en diminution 6,4
Sièges obtenus 59 en diminution 21

Les élections législatives zambiennes de 2021 ont lieu le afin de renouveler les membres de l'Assemblée nationale de la Zambie. Le premier tour d'une élection présidentielle est organisé simultanément.

Comme pour la présidentielle, le scrutin donne lieu à une alternance avec la victoire du Parti unifié pour le développement national (UPND) qui remporte la majorité absolue des sièges directement élus.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les élections législatives d'aout 2016 voient la victoire du Front patriotique, qui passe d'une majorité relative à une majorité absolue des sièges[1].

Système électoral[modifier | modifier le code]

La Zambie est dotée d'un parlement unicaméral, l'Assemblée nationale, composé de 167 sièges pourvus pour cinq ans, dont 156 au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales. Dans chacune d'elles, le candidat ayant recueilli le plus de suffrage l'emporte. À ces députés directement élus s'ajoutent jusqu'à 8 autres nommés par le président pour la représentation de compétences ou d'intérêts particuliers, ou en cas de sous représentation de l'un ou l'autre sexe. Enfin, trois membres sont ex officio : le vice-président de la République, le président de l'Assemblée et son premier vice-président[a]. Ces deux derniers, élus parmi des non-parlementaires, deviennent ainsi membres de droit[2],[3].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des législatives zambiennes de 2021[4],[5]
Zambie Assemblée 2021.svg
Parti Votes % +/- Sièges +/-
Parti unifié pour le développement national (UPND) 2 227 207 46,28 en augmentation 4,62 82 en augmentation 24
Front patriotique (PF) 1 716 085 35,66 en diminution 6,35 59 en diminution 21
Parti socialiste (SP) 59 490 1,24 Nv 0 en stagnation
Parti démocratique (DP) 50 369 1,23 N/a 0 en stagnation
Alliance populaire pour le changement (PAC) 20 227 0,42 N/a 0 en stagnation
Parti de l'unité nationale et du progrès (PNUP) 13 058 0,27 N/a 1 en augmentation 1
Parti uni de l'indépendance nationale (UNIP) 12 742 0,26 en augmentation 0,06 0 en stagnation
Forum pour la démocratie et le développement (FDD) 4 006 0,08 en diminution 2,09 0 en diminution 1
Congrès démocratique national (NDC) 3 807 0,08 Nv 0 en stagnation
Mouvement pour la démocratie multipartite (MMD) 3 665 0,08 en diminution 2,63 0 en diminution 3
Mouvement leadership (LM) 3 585 0,07 Nv 0 en stagnation
Parti démocrate chrétien (CDP) 3 471 0,07 Nv 0 en stagnation
Nouvel héritage (NH) 1 762 0,04 N/a 0 en stagnation
Parti doré (GP) 858 0,02 Nv 0 en stagnation
Parti de la restauration nationale (NAREP) 664 0,01 en diminution 0,29 0 en stagnation
Zambiens unis pour le développement durable (ZUSD) 554 0,01 Nv 0 en stagnation
Parti vert (GP) 499 0,01 en stagnation 0 en stagnation
Zambie unie prospère et paisible (UPPZ) 309 0,01 Nv 0 en stagnation
Mouvement pour le changement démocratique (MDC) 306 0,01 Nv 0 en stagnation
Patriotes pour le progrès économique (PEP) 232 0,00 Nv 0 en stagnation
Combattants de la liberté économique (EFF) 104 0,00 Nv 0 en stagnation
Indépendants 689 781 14,33 en augmentation 4,85 13 en diminution 1
Siège vacant[b] 1 -
Membres nommés 8 en stagnation
Membres ex officio 3 en stagnation
Votes valides 4 812 781 97,74
Votes blancs et nuls 111 396 2,26
Total 4 924 177 100 - 167 en stagnation
Abstentions 2 068 813 29,58
Inscrits / participation 6 992 990 70,42

Conséquences[modifier | modifier le code]

Résultat par circonscription.

Comme pour la présidentielle, le scrutin donne lieu à une alternance avec la victoire du Parti unifié pour le développement national (UPND) qui remporte la majorité absolue des sièges directement élus[6].

Un siège reste initialement vacant, le scrutin ayant été reporté au 21 octobre dans la circonscription de Kaumbwe à la suite du décès du candidat de l'UPND le 20 juillet[7]. L'élection partielle y est largement remporté par le candidat du PF, Aaron Mwanza[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le second vice-président adjoint étant quant à lui élu parmi les membres de l'assemblée
  2. Scrutin reporté au 21 octobre dans la circonscription de Kaumbwe

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « PF grabs 80 parliamentary seats – Zambia Daily Mail », sur www.daily-mail.co.zm (consulté le ).
  2. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: ZAMBIE (National Assembly), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le ).
  3. « Zambie-Assemblée natioanle : À propos du parlement », sur Union interparlementaire (consulté le )
  4. (en) « National Assembly », sur zambiaelections2021.org.zm (consulté le ).
  5. https://drive.google.com/file/d/1qQZFHWFQObQXpHueVQBYpA8VJgRAcMMI/view
  6. « Commission », sur Twitter (consulté le ).
  7. « Kaumbwe - Electoral Commission », sur Twitter (consulté le ).
  8. (en) « Zambia : Why the PF won the Kaumbwe parliamentary election », sur LusakaTimes.com, lusakatimes, (consulté le ).

Articles connexes[modifier | modifier le code]