Élections législatives tchèques de 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives tchèques de 2021
200 sièges de la Chambre des députés
(Majorité absolue : 101 sièges)
et
Type d’élection Élections législatives
Andrej Babiš v roce 2020 (cropped).jpg ANO 2011 – Andrej Babiš
Sièges sortants 78
50 IMG 43049 white výřez.jpg ODS-KDU-ČSL-TOP 09 – Petr Fiala
Sièges sortants 42
Ivan Bartoš 3 July 2020.jpg PirátiSTAN – Ivan Bartoš (en)
Sièges sortants 28
Tomio Okamura portrét (cropped).jpg SPD – Tomio Okamura
Sièges sortants 22
Vojtěch Filip 2013 (cropped).JPG KSČM – Vojtěch Filip (en)
Sièges sortants 15
Hamacek Danko (cropped).jpg ČSSD – Jan Hamáček
Sièges sortants 15
Districts tchèques
Carte
Président du gouvernement
Sortant
Andrej Babiš
ANO 2011
(cs) Office tchèque des statistiques

Les élections législatives tchèques de 2021 (en tchèque : Volby do Poslanecké sněmovny Parlamentu České republiky 2021) ont lieu les et afin de renouveler les 200 membres de la Chambre des députés. À l'issue de ces élections débute la neuvième législature de la République tchèque.

Contexte[modifier | modifier le code]

Système électoral[modifier | modifier le code]

Salle de réunion de la Chambre des députés.

La Chambre des députés (en tchèque : Poslanecká sněmovna) se compose de 200 députés élus pour un mandat de quatre ans au scrutin proportionnel d'Hondt avec vote préférentiel dans 14 circonscriptions électorales[1].

Un seuil électoral est fixé à l'échelon national : 5 % des suffrages exprimés pour un parti, 10 % pour les coalitions de deux partis, 15 % pour les coalitions de trois partis et 20 % pour les coalitions de quatre partis et plus[1].

Lors du vote, en plus de celui pour la liste de parti de leur choix, les électeurs peuvent aussi indiquer leur préférence pour un maximum de quatre des candidats inscrits sur la liste. Les candidats recueillant plus de 5 % des suffrages préférentiels à l'échelon régional sont placés en haut de la liste de leur parti. Lorsque plusieurs candidats recueillent plus de 5 % des votes préférentiels, ils sont classés par ordre du nombre total de votes préférentiels qu'ils ont recueillis[1].

Le vote n'est pas obligatoire[1].

Principaux partis[modifier | modifier le code]

Parti Idéologie Chef de file Résultats en 2017
ANO 2011
Akce nespokojených občanů
Attrape-tout[2],[3] ou centre à centre droit
Libéralisme, populisme
Andrej Babiš
Président du gouvernement
29,64 % des voix
78 députés
Parti démocratique civique
Občanská demokratická strana
Droite
Conservatisme, libéral-conservatisme, national-libéralisme, euroscepticisme, national-conservatisme
Petr Fiala 11,32 % des voix
25 députés
Parti pirate tchèque
Česká pirátská strana
Centre à gauche
Social-libéralisme, libertarisme de gauche, droit à l’Information, démocratie directe, cyberdémocratie, europhilie
Ivan Bartoš (en) 10,79 % des voix
22 députés
Liberté et démocratie directe
Svoboda a přímá demokracie
Droite à extrême droite
Démocratie directe, opposition à l'immigration, populisme de droite, nationalisme, euroscepticisme, anti-islam
Tomio Okamura 10,64 % des voix
22 députés
Parti communiste de Bohême et Moravie
Komunistická strana Čech a Moravy
Gauche radicale
Communisme, euroscepticisme
Vojtěch Filip (en) 7,76 % des voix
15 députés
Parti social-démocrate tchèque
Česká strana sociálně demokratická
Centre gauche
Social-démocratie, europhilie
Jan Hamáček 7,27 % des voix
15 députés
Union chrétienne démocrate - Parti populaire tchécoslovaque
Křesťanská a demokratická unie - Československá strana lidová
Centre droit
Démocratie chrétienne, conservatisme social
Marian Jurečka 5,80 % des voix
10 députés
TOP 09
Tradice, Odpovědnost, Prosperita 09
Centre droit
Libéral-conservatisme, europhilie
Markéta Adamová (en) 5,31 % des voix
7 députés
Maires et Indépendants
Starostové a nezávislí
Centre à centre droit
Localisme, principe de subsidiarité, europhilie
Vít Rakušan (cs) 5,18 % des voix
6 députés

Sondages[modifier | modifier le code]

Intentions de votes depuis 2017.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des législatives tchèques de 2021
Partis Voix % +/- Sièges +/-
ANO 2011
Parti démocratique civique (ODS)
Parti pirate (Piráti)
Liberté et démocratie directe (SPD)
Parti communiste de Bohême et Moravie (KSČM)
Parti social-démocrate tchèque (ČSSD)
Union chrétienne démocrate - Parti populaire tchécoslovaque (KDU-ČSL)
TOP 09
Maires et Indépendants (STAN)
Parti des citoyens libres (Svobodní)
Parti vert (Z)
Mouvement tricolore des citoyens (en) (THO) Nv
Autres partis -
Suffrages exprimés
Votes blancs et invalides
Total - 200 Steady.svg
Abstentions
Inscrits / participation

Cartes des résultats[modifier | modifier le code]

Analyse et conséquences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « REPUBLIQUE TCHEQUE (Poslanecka Snemovna), Système électoral », sur www.ipu.org (consulté le 2 mai 2020).
  2. (cs) Jiří Hroník, « Známe tajemství velkého úspěchu Andreje Babiše », sur Parlamentní listy (consulté le 2 mai 2020)
  3. (cs) Josef Mlejnek, « Marketing jako kingmaker aneb Kam směřují české politické strany? », sur Revue Politika (consulté le 2 mai 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]