Élections législatives serbes de 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Élections législatives serbes de 2014
250 sièges à l'assemblée nationale
Voir et modifier les données sur Wikidata
Type d’élection législatives
Participation
53,09 %
Aleksandar Vučić crop.jpg Parti progressiste serbe – Aleksandar Vučić
Voix 1 736 920
48,35 %
Sièges obtenus 158
Ivica Dačić 2011.jpg Parti socialiste de Serbie – Ivica Dačić
Voix 484 607
13,49 %
Sièges obtenus 44
Dragan Đilas 2013.jpg Parti démocrate – Dragan Đilas
Voix 216 634
6,03 %
Sièges obtenus 19
Boris Tadic 2010.jpg Nouveau Parti démocratique - Verts – Boris Tadić
Voix 204 767
5,70 %
Sièges obtenus 18
Premier ministre
Sortant Élu
Ivica Dačić
Parti socialiste de Serbie
Aleksandar Vučić
Parti progressiste serbe

Les élections législatives serbes de 2014 (en serbe cyrillique : Избори за народне посланике Републике Србије 2014. ; en serbe latin : Izbori za narodne poslanike Republike Srbije 2014.) se sont tenues le [1], pour élire les deux cent cinquante députés de l'Assemblée nationale (Народна скупштина et Narodna skupština), pour un mandat de quatre ans.

Les élections sont anticipées de 2 ans à la demande de Aleksandar Vučić.

Contexte[modifier | modifier le code]

À la suite des élections législatives du , la coalition rassemblée autour du Parti progressiste serbe (SNS) obtient une majorité relative à l'Assemblée nationale. Après deux mois de négociations, le SNS forme une coalition gouvernementale avec le Parti socialiste de Serbie (SPS)[2]. Ivica Dačić, le président du SPS, devient premier ministre, tandis qu'Aleksandar Vučić doit « se contenter » du poste de vice-premier ministre. L'ancien parti au pouvoir, le Parti démocrate (DS), enregistre de lourdes pertes mais réussit à se maintenir à Belgrade ; les mois suivants, notamment marqué par des scissions au sein du DS, affaiblit le parti ; en septembre 2013, à Belgrade, le maire, Dragan Đilas, doit renoncer à sa fonction à la suite d'une motion de censure[3].

Face à une situation économique difficile, les tensions au sein du gouvernement serbe grandissent ; malgré cela, les sondages sont favorables au Parti progressiste, notamment en raison de l'ouverture des négociations pour l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne et à la suite de succès dans la lutte contre la corruption[1]. Dans ce contexte Aleksandar Vučić en appelle à des élections législatives anticipées susceptibles d'asseoir la légitimité politique de son parti[1],[4]. Le premier ministre Ivica Dačić donne à son tour son accord pour ces élections anticipées[5]. Le , le président, Tomislav Nikolić, issu du SNS, dissout l'Assemblée et convoque des élections législatives anticipées pour le 16 mars[6],[7].

Listes[modifier | modifier le code]

Les listes officiellement inscrites sont les suivantes[8] :

  1. Aleksandar Vučić - Un avenir dans lequel nous croyons (Parti progressiste serbe, Parti social-démocrate de Serbie, Nouvelle Serbie, Mouvement serbe du renouveau, Mouvement des socialistes)
    Александар Вучић — Будућност у коју верујемо (Српска напредна странка, Социјалдемократска партија Србије, Нова Србија, Српски покрет обнове, Покрет социјалиста)[9]
  2. Ivica Dačić - Parti socialiste de Serbie (SPS), Parti des retraités unis de Serbie (PUPS), Serbie unie (JS)
    Ивица Дачић — Социјалистичка партија Србије (СПС), Партија уједињених пензионера Србије (ПУПС), Јединствена Србија (ЈС)[10]
  3. Parti démocrate - Vojislav Koštunica
    Демократска странка Србије — Војислав Коштуница[11]
  4. Čedomir Jovanović - LDP, BDZS, SDU
    Чедомир Јовановић — ЛДП, БДЗС, СДУ[12]
  5. Alliance des Magyars de Voïvodine - István Pásztor M
    Савез војвођанских Мађара - Иштван Пастор
    Vajdasági Magyar Szövetség - Pásztor István[13]
  6. Parti radical serbe - Dr Vojislav Šešelj
    Српска радикална странка — др Војислав Шешељ[14]
  7. Régions unies de SerbieMlađan Dinkić
    Уједињени региони Србије — Млађан Динкић[15]
  8. Avec le Parti démocratique pour une Serbie démocratique
    Са Демократском странком за демократску Србију[16]
  9. Dveri - Boško Obradović
    Двери - Бошко Обрадовић
    Са Демократском странком за демократску Србију[17]
  10. SDA du Sandžak - Dr Sulejman Ugljanin M
    СДА Санџака — др Сулејман Угљанин
    SDA Sandžaka — dr Sulejman Ugljanin[18]
  11. Boris Tadić - Nouveau parti démocratique - Les Verts, LSV - Nenad Čanak, Ensemble pour la Serbie, VMDK, Ensemble pour la Voïvodine, Gauche démocratique des Roms
    Борис Тадић - Нова демократска странка - Зелени, ЛСВ - Ненад Чанак, Заједно за Србију, VMDK, Заједно за Војводину, Демократска левица Рома[19]
  12. Troisième Serbie - Pour tous les travailleurs
    Трећа Србија - За све вредне људе[20]
  13. Parti monténégrin - Josip BrozM
    Црногорска партија - Јосип Броз[21]
  14. Liste des communautés nationales - BDZ - MPSZ -DZH -MRM - MEP - Emir ElfićM
    Листа националних заједница-БДЗ-МПСЗ-Џ-МРМ-МЕП-Емир Елфић[22]
  15. Il y en a assez - Saša Radulović
    Доста је било - Саша Радуловић[23]
  16. Coalition des citoyens de toutes les nations et de toutes les nationalités (RDS-SDS)M
    Коалиција грађана свих народа и народности (РДС-СДС)[24]
  17. Groupe de citoyens « Front patriotique - Borislav Pelević »
    Група Грађана "Патриоткски фронт - Др Борислав Пелевић"[25]
  18. Parti russe - Slobodan NikolićM
    Руска странка - Слободан Николић[26]
  19. Parti pour l'action démocratique - Riza HalimiM
    Партија за демократско деловање - Риза Халими
    Partia për veprim demokratik - Riza Halimi[27]

M - Liste d'une minorité nationale

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats définitifs publiés par la Commission électorale de la République de Serbie[28]
Partis Voix % Sièges +/–
SNSSDPSNSSPOPS 1 736 920 48,34 158 en augmentation 71
SPSPUPSJS 484 607 13,49 44 en augmentation 1
DS 216 634 6,03 19 en diminution 32
NDS-les VertsLSVZZSVMDKZZVDLR 204 767 5,70 18 en augmentation 12
DSS 152 436 4,24 0 en diminution 21
Dveri 128 458 3,58 0
LDPBDZSSDU 120 879 3,36 0 en diminution 15
URS 109 167 3,04 0
VMSZ 75 294 2,10 6 en augmentation 1
Il y en a assez 74 973 2,09 0
SRS 72 303 2,01 0
SDAS 35 157 0,98 3 en augmentation 1
PBDSh 24 301 0,68 2 en augmentation 1
Troisième Serbie 16 206 0,47 0
Parti russe 6 547 0,18 0
Parti monténégrin 6 388 0,18 0
Front patriotique 4 514 0,13 0
BDZMPSZDZHMRMMEP 3 983 0,11 0 en diminution 1
RDS–SDS 3 182 0,09 0
Blancs et nuls 115 659 3,22
Total 6 765 998 100 250
Inscrits/participation 3 592 375 53,09

Analyse[modifier | modifier le code]

Conséquences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Corinne Deloy, « Le Parti progressiste au pouvoir, grand favori des élections législatives anticipées du 16 mars prochain en Serbie » [PDF], sur robert-schuman.eu, Fondation Robert-Schuman (consulté le 24 février 2014).
  2. (en) « New cabinet elected ; PM, ministers take oath of office », sur b92.net, B92, (consulté le 24 février 2014).
  3. (en) « Councilors vote to remove Belgrade mayor from office », sur b92.net, B92, (consulté le 24 février 2014).
  4. (en) Aleksandar Vasovic et Matt Robinson, « Serbian party seeks to cement power in early election », sur reuters.com, Reuters, (consulté le 24 février 2014).
  5. (en) Gordana Filipovic et Misha Savic, « Serb Ruling Parties Call for Early Elections on March 16 », sur bloomberg.com, Bloomberg News, (consulté le 24 février 2014).
  6. (en) « Serbian president dissolves parliament, calls early election for March 16 », sur foxnews.com, Fox News, (consulté le 24 février 2014).
  7. (en) Ivana Sekularac, « Serbian party seeks to cement power in early election », sur reuters.com, Reuters, (consulté le 24 février 2014).
  8. (sr) « Listes électorales pour l'élection des députés à l'Assemblée nationale de la République de Serbie - 16 mars 2014 », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  9. (sr) « Aleksandar Vučić - Budućnost u koju verujemo », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  10. (sr) « Ivica Dačić - Socijalistička partija Srbije (SPS), Partija ujedinjenih penzionera Srbije (PUPS), Jedinstvena Srbija (JS) », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  11. (sr) « Demokratska stranka Srbije - Vojislav Koštunica », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  12. (sr) « Čedomir Jovanović - LDP, BDZS, SDU », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  13. (sr) « Vajdasági Magyar Szövetség-Pásztor István - Savez vojvođanskih Mađara-Ištvan Pastor », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  14. (sr) « Srpska radikalna stranka — dr Vojislav Šešelj », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  15. (sr) « Ujedinjeni regioni Srbije - Mlađan Dinkić », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  16. (sr) « Sa Demokratskom strankom za demokratsku Srbiju », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  17. (sr) « Dveri - Boško Obradović », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  18. (sr) « SDA Sandžaka - dr. Sulejman Ugljanin », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  19. (sr) « Boris Tadić - Nova demokratska stranka - Zeleni, LSV - Nenad Čanak, Zajedno za Srbiju, VMDK, Zajedno za Vojvodinu, Demokratska levica Roma », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 23 février 2014).
  20. (sr) « Treća Srbija - Za sve vredne ljude », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  21. (sr) « Crnogorska partija - Josip Broz », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  22. (sr) « Lista nacionalnih zajednica-BDZ-MPSZ-Dž-MRM-MEP-Emir Elfić », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  23. (sr) « Dosta je bilo - Saša Radulović », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  24. (sr) « Koalicija građana svih naroda i narodnosti (RDS-SDS) », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  25. (sr) « Grupa Građana "Patriotkski front - Dr Borislav Pelević" », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  26. (sr) « Ruska stranka - Slobodan Nikolić », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  27. (sr) « Partija za demokratsko delovanje - Riza Halimi », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 18 mars 2014).
  28. (sr) « Izveštaj o ukupnim rezultatima izbora za narodne poslanike u Narodnu skupštinu Republike Srbije, održani 16. marta 2014. godine. », sur rik.parlament.gov.rs, Site de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 25 mars 2014).