Élections régionales de 1994 en Basse-Saxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections régionales de 1994 en Basse-Saxe
161 députés du Landtag
Majorité absolue : 81 députés
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 5 851 720
Votants 4 316 428
73,76 %  −0,9
Votes exprimés 4 249 021
Votes nuls 67 407
Gerhardschroeder01.jpg SPD – Gerhard Schröder
Voix 1 880 623
44,26 %
 0
Députés élus 81  +10
Landtag Niedersachsen DSCF7770 croppedextra.JPG CDU – Christian Wulff
Voix 1 547 610
36,42 %
 −5,6
Députés élus 67  0
Trittin juergen hamm.jpg Grünen – Jürgen Trittin
Voix 314 344
7,40 %
 +2
Députés élus 13  +5
13e législature du Landtag
Diagramme
Ministre-président
Sortant Élu
Gerhard Schröder
SPD
Gerhard Schröder
SPD
www.election.de

Les élections régionales de 1994 en Basse-Saxe (en allemand : Landtagswahl in Niedersachsen 1994) se tiennent le , afin d'élire les 155 députés de la 13e législature du Landtag, pour un mandat de quatre ans. Du fait de la loi électorale, 161 députés sont élus.

Le scrutin est marqué par une nouvelle victoire du SPD du ministre-président Gerhard Schröder, qui conquiert la majorité absolue des sièges.

Contexte[modifier | modifier le code]

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Le Landtag est constitué de 155 députés (en allemand : Mitglied des Landtags, MdL), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel d'Hondt.

Chaque électeur dispose de deux voix : la première lui permet de voter pour un candidat de sa circonscription, selon les modalités du scrutin uninominal majoritaire à un tour, le Land comptant un total de 100 circonscriptions ; la seconde voix lui permet de voter en faveur d'une liste de candidats présentée par un parti au niveau du Land.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 155 sièges est répartie en fonction des secondes voix récoltées, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau du Land. Si un parti a remporté des mandats au scrutin uninominal, ses sièges sont d'abord pourvus par ceux-ci.

Dans le cas où un parti obtient plus de mandats au scrutin uninominal que la proportionnelle ne lui en attribue, la taille du Landtag est augmentée jusqu'à rétablir la proportionnalité.

Campagne[modifier | modifier le code]

Principaux partis[modifier | modifier le code]

Parti Chef de file Résultat en 1990
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Gerhard Schröder
(Ministre-président)
44,2 % des voix
71 députés
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Christian Wulff 42,0 % des voix
67 députés
Parti libéral-démocrate
Freie Demokratische Partei
Stefan Diekwisch 6,0 % des voix
9 députés
Alliance 90 / Les Verts
Bündnis 90/Die Grünen
Jürgen Trittin 5,5 % des voix
7 députés

Résultats[modifier | modifier le code]

Voix et sièges[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales de 1994 en Basse-Saxe
Partis Circonscriptions Sièges proportionnels Total des sièges
Votes % Sièges +/− Votes % Sièges Total +/−
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 1 971 551 46,60 81 en augmentation 20 1 880 623 44,26 0 81 en augmentation 10
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 1 610 098 38,05 19 en diminution 20 1 547 610 36,42 48 67 en stagnation
Alliance 90 / Les Verts (Grünen) 293 837 6,94 0 en stagnation 314 344 7,40 13 13 en augmentation 5
Parti libéral-démocrate (FDP) 174 743 4,13 0 en stagnation 188 691 4,44 0 0 en diminution 9
Les Républicains (REP) 95 902 2,27 0 en stagnation 159 026 3,74 0 0 en stagnation
Autres 84 870 2,01 0 en stagnation 158 727 3,74 0 0 en stagnation
Votes valides 4 231 001 98,02 4 249 021 98,44
Votes blancs et nuls 85 427 1,98 67 407 1,56
Total 4 316 428 100 100 - 4 316 428 100 61 161 en augmentation 6
Abstentions 1 535 292 26,24 1 535 292 26,24
Nombre d'inscrits / participation 5 851 720 73,76 5 851 720 73,76

Analyse[modifier | modifier le code]

Conséquences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]