Élections législatives norvégiennes de 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives norvégiennes de 2001
165 sièges du Storting
(Majorité absolue : 83 sièges)
Type d’élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 3 359 433
Votants 2 521 879
75,5 %
2005.28.10Jens Stoltenberg,farmasidagene.jpg Parti travailliste – Jens Stoltenberg
Voix 612 632
24,3 %
 −10,7
Sièges obtenus 43  −22
J Petersen.jpg Parti conservateur – Jan Petersen
Voix 534 852
21,2 %
 +6,9
Sièges obtenus 38  +15
CI Hagen2326alt 2E jpg DF0000062793.jpg Parti du progrès – Carl I. Hagen
Voix 369 236
14,6 %
 −0,7
Sièges obtenus 26  +1
Kristin Halvorsen, finansminister Norge, under sessionen i Kopenhamn 2006.jpg Parti socialiste de gauche – Kristin Halvorsen
Voix 316 456
12,5 %
 +6,5
Sièges obtenus 23  +14
Haugland.PNG Parti populaire chrétien – Valgerd Svarstad Haugland
Voix 312 839
12,4 %
 −1,3
Sièges obtenus 22  −3
Aslaug Haga.png Parti du centre – Åslaug Haga
Voix 140 287
5,6 %
 −2,3
Sièges obtenus 10  −1
Lars Sponheim 1.jpg Parti libéral – Lars Sponheim
Voix 94 486
3,9 %
 −0,6
Sièges obtenus 2  −4
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti du littoral – Steinar Bastesen
Voix 44 010
1,7 %
Sièges obtenus 1  0
Répartition finale des sièges
Diagramme
Ministre d'État norvégien
Sortant Élu
Jens Stoltenberg
Parti travailliste norvégien
Kjell Magne Bondevik
Parti populaire chrétien (Norvège)

Les élections législatives norvégiennes de 2001 (Stortingsvalet 2001, en norvégien) se sont tenues le , afin d'élire les cent soixante-cinq députés du Storting pour un mandat de quatre ans.

Bien que le Parti travailliste arrive en tête malgré un net recul, le premier ministre Jens Stoltenberg est obligé de laisser sa place à une coalition Parti conservateur, Parti populaire chrétien et Parti libéral. Cette coalition obtenant la confiance et le soutien du Parti du Progrès.

Kjell Magne Bondevik devient à nouveau Premier Ministre.

Notes et références[modifier | modifier le code]