Élections législatives norvégiennes de 1981

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives norvégiennes de 1981
155 sièges du Storting
(Majorité absolue : 78 sièges)
Type d’élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 3 003 093
Votants 2 462 142
82 %  −0,9
Gro Harlem Brundtland (cropped).jpg Parti travailliste – Gro Harlem Brundtland
Voix 914 749
37,2 %
 −5,3
Sièges obtenus 66  −10
Jo Benkow.jpg Parti conservateur – Jo Benkow
Voix 869 341
35,3 %
 +6
Sièges obtenus 53  +12
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti populaire chrétien – Kåre Kristiansen
Voix 308 148
12,5 %
 −2
Sièges obtenus 15  −7
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti du centre – Johan J. Jakobsen
Voix 192 722
7,8 %
 −5
Sièges obtenus 11  −10
Berge Furre.jpg Parti socialiste de gauche – Berge Furre
Voix 121 561
4,9 %
 +0,7
Sièges obtenus 4  +2
CI Hagen2326alt 2E jpg DF0000062793.jpg Parti du progrès – Carl I. Hagen
Voix 109 564
4,5 %
 +2,6
Sièges obtenus 4
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti Libéral – Johan J. Jakobsen
Voix 79 064
3,2 %
 −4
Sièges obtenus 2  0
Répartition finale des sièges
Diagramme
Ministre d'État norvégien
Sortant Élu
Gro Harlem Brundtland
Parti travailliste
Kåre Willoch
Parti conservateur

Les élections législatives norvégiennes de 1981 (Stortingsvalet 1981, en norvégien) se sont tenues le , afin d'élire les cent cinquante-cinq députés du Storting pour un mandat de quatre ans.

Résultats[modifier | modifier le code]

Le bloc de gauche (Ap + Sv) totalise 70 siège, alors que le bloc bourgeois (H, Sp et KrF) totalise 79 sièges et obtient la majorité absolue. C'est donc un premier ministre de droite qui dirige le pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]