Élections législatives koweïtiennes de 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives koweïtiennes de 2020
50 des 65 sièges de l'Assemblée nationale
5 décembre 2020
Premier ministre
Sortant
Sabah al-Khaled al-Sabah
Indépendant

Les élections législatives koweïtiennes de 2020 ont lieu le 5 décembre 2020 afin de renouveler une partie des membres de l’Assemblée nationale du Koweït[1],[2].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Bâtiment de l'assemblée à Koweït.

Le parlement unicaméral du Koweït, l’Assemblée nationale, est composé de 50 à 65 membres dont 50 élus pour quatre ans au vote unique non transférable dans cinq circonscriptions de dix sièges chacune. Chaque électeur vote dans sa circonscription pour un candidat, et les dix candidats ayant recueilli le plus de voix dans chacune d'elles sont déclarés élus. Le Koweït est une démocratie non partisane où il n'existe pas de parti politique, tous les candidats se présentent donc sans étiquette, et forment ensuite des groupes parlementaires informels[3].

L'assemblée est composé d'un nombre variable de parlementaires ex officio en raison de l'incorporation des membres du gouvernement, qui en sont membres de droit. Le Premier ministre doit cependant obligatoirement être l'un des députés élu, et le nombre de membres du gouvernement — Premier ministre compris — est limité au tiers du total des parlementaires élus au scrutin direct, soit 16 membres, ce qui porte le total maximal des membres de l'assemblée à 65[3]. Les membres du gouvernement obtiennent le droit de participer aux votes de l'assemblée, à l'exception des motions de confiance. Les députés élus sont également concernés par cette limitation s'ils deviennent membres du gouvernement, mais redeviennent simples députés s'ils le quittent[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kuwaiti government begins to set “2020 election” conditions amid COVID-19 », sur gulfnews.com (consulté le 1er septembre 2020).
  2. (en) « Kuwait Cabinet approves decree for parliament elections to be held on December 5 », sur gulfnews.com (consulté le 20 octobre 2020).
  3. a b et c Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: KOWEIT (Majles Al-Ommah), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 17 mai 2020).
  4. Jean-Pierre Maury, « Koweit, Constitution 1962, Digithèque MJP », sur mjp.univ-perp.fr (consulté le 17 mai 2020).