Élections législatives islandaises de 1978

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les élections législatives islandaises de 1978 se sont déroulées le [1]. Le Parti de l'indépendance reste le plus important parti du Parlement islandais, en gagnant 14 des 40 sièges de la Chambre basse de l'Althing[2]. Néanmoins, une coalition est formée avec le parti Alliance du peuple, le Parti social-démocrate et le Parti du progrès, avec Ólafur Jóhannesson en Premier ministre.

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti Votes % Chambre basse Chambre haute
Sièges +/– Sièges +/–
Parti de l'indépendance 39,982 32.7 14 –3 6 –2
Alliance du peuple 27,952 22.9 9 +2 5 +1
Parti social-démocrate 26,912 22.0 9 +6 5 +3
Parti du progrès 20,656 16.9 8 –3 4 –2
Union des libéraux et de la gauche 4,073 3.3 0 –2 0 0
Voteurs indépendants des Fjords de l'Ouest[3] 776 0.6 0 Nouveau 0 Nouveau
Voteurs indépendants de Reykjanes 592 0.5 0 Nouveau 0 Nouveau
Le Parti politique 486 0.4 0 Nouveau 0 Nouveau
Voteurs indépendants du Sud[4] 466 0.4 0 Nouveau 0 Nouveau
Ligue communiste révolutionnaire 184 0.2 0 0 0 0
Parti communiste d'Islande (marxiste-léniniste) 128 0.1 0 0 0 0
Votes blances et nuls 2,170
Total 124,377 100 40 0 20 0
Participation 137,782 90.3
Source : Nohlen et Stöver

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dieter Nohlen et P. Stöver, Elections in Europe: A data handbook, 2010, p. 962, (ISBN 978-3-8329-5609-7)
  2. Nohlen & Stöver, p. 976
  3. Les Voteurs indépendants des Fjords de l'Ouest sont une scission de l'Union des libéraux et de la gauche.
  4. Les Voteurs indépendants du Sud sont une scission du Parti de l'indépendance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]