Élections législatives irakiennes de 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives irakiennes de 2021
Les 329 sièges du Conseil des représentants
Mandat 2021-2025
Corps électoral et résultats
Inscrits 24 352 253
Moqtada Sadr (01).jpg En marche – Moqtada al-Sadr
Sièges sortants 54
Hadi Al-Amiri.jpg Alliance Fatah – Hadi al-Ameri
Sièges sortants 48
Haider al-Abadi portrait.jpg Alliance de la Victoire (Parti islamique Dawa) – Haïder al-Abadi
Sièges sortants 42
Nechirvan Barzani meets with Ali Shamkhani, Tehan 21 January 2018 (29915) (cropped).jpg Parti démocratique du Kurdistan – Netchirvan Barzani
Sièges sortants 25
Nouri al-Maliki in Iraqi parliamentary election, 2018 08 (cropped).jpg Coalition de l'État de droit – Nouri al-Maliki
Sièges sortants 25
Ayad Allawi.jpg Al-Wataniya (en) – Iyad Allaoui
Sièges sortants 21
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Union patriotique du Kurdistan – Lahur Talabani et Bafel Talaban
Sièges sortants 18
Ammar al-Hakim in Iraqi parliamentary election, 2018 02 (cropped).jpg Mouvement de la sagesse nationale (en) – Ammar al-Hakim (en)
Sièges sortants 19
Premier ministre
Sortant
Moustafa al-Kazimi
Indépendant

Les élections législatives irakiennes de 2021 se déroulent le en Irak afin d'élire les 329 membres du Conseil des représentants. Initialement prévues pour , le scrutin est avancé du fait des manifestations de 2019-2020 en Irak


Contexte[modifier | modifier le code]

Le , le Premier ministre Moustafa al-Kazimi annonce des législatives anticipées pour le [1].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Le Conseil des représentants de l'Irak est la chambre basse du parlement bicaméral irakien. Elle est cependant de facto le seul pouvoir législatif, le Conseil de la fédération censé constituer la chambre haute ne s'étant encore jamais réuni depuis la mise en place de la constitution de 2005.

Le conseil est composé de 329 représentants élus pour quatre ans au scrutin proportionnel de liste ouvertes dans dix huit circonscriptions de sept à trente quatre sièges correspondants aux gouvernorats de l'Irak. Les sièges sont répartis selon la méthode de Sainte-Laguë avec un quota de 25 % des sièges réservés aux femmes. Aux élections de 2014, ces dernières ont totalisé 25,30 % des membres du conseil[2].

Sur les 329 sièges, 9 sont réservés aux minorités religieuses ou ethniques, à raison de cinq sièges pour les chrétiens et un chacun pour les Mandéens, Yézidis, Shabaks et Kurdes Feylis, ce dernier ayant été ajouté en sur décision du conseil[2].

Conditions[modifier | modifier le code]

Le droit de vote s'acquiert à l'âge de 18 ans. Seules peuvent être élues les personnes âgées d'au moins 30 ans, diplômées de l'enseignement secondaire. Les membres actifs des forces armées ne peuvent se présenter comme candidats. Sont également exclues les personnes condamnées pour détournement de fonds publics ou pour crime d'honneur, ainsi que les anciens cadres du parti Baas[2].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des législatives irakiennes de 2021
Partis Voix % +/- Sièges +/-
Alliance de la victoire
Coalition de l'État de droit
Alliance des révolutionnaires réformistes
Liste Moutahidoun
Al-Wataniya
Parti démocratique du Kurdistan
Alliance Fatah
Coalition démocratie et justice
Alliance civilisée
Autres partis -
Indépendants
Votes valides
Votes blancs et nuls
Total 100 - 329 Increase2.svg 1
Abstentions
Inscrits / participation

Notes et références[modifier | modifier le code]