Élections législatives groenlandaises de 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives groenlandaises de 2014
31 sièges au parlement
Corps électoral et résultats
Inscrits 40 424
Votants 29 488
72,9 %  −1,3
Kim Kielsen. Nordiska raoedets session i Helsingfors 2012.jpg Siumut – Kim Kielsen
Voix 10 102
34,3 %
 −8,5
Sièges obtenus 11  −3
Sara Olsvig vid Nordiska Radets session 2011 i Kopenhamn.jpg Inuit Ataqatigiit – Sara Olsvig
Voix 9 776
33,2 %
 −1,2
Sièges obtenus 11  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Les Démocrates – Anda Uldum
Voix 3 468
11,8 %
 +5,6
Sièges obtenus 4  +2
Landsstyreformand Hans Enoksen til Folkeafstemning i Multihallen i Nuuk med Pipaluk Petersen pa 5 ar.jpg Partii Naleraq – Hans Enoksen
Voix 3 423
11,6 %
Sièges obtenus 3
Parti arrivé en tête par commune
Carte
Composition de l'Inatsisartut
Diagramme
Premier ministre du Groenland
Sortant Élu
Aleqa Hammond
Siumut
Kim Kielsen
Siumut

Les élections législatives groenlandaises de 2014 se sont déroulées le , moins de deux ans après les précédentes élections. Ce scrutin anticipé est une conséquence de la suspension du Premier ministre Aleqa Hammond.

Le parti du gouvernement sortant, Siumut, perd trois députés, ce qui le place à égalité avec le principal parti d'opposition Inuit Ataqatigiit. Siumut remporte cependant un pourcentage légèrement supérieur des suffrages, et son leader Kim Kielsen forme un gouvernement de coalition[1] avec les partis Démocrates et Solidaire.

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti Leader Suffrages[2] Sièges
Voix % +/– Sièges +/–
Siumut Kim Kielsen 10 102 34,3 –8,6 11 –3
Inuit Ataqatigiit Sara Olsvig 9 776 33,2 –1,3 11 0
Les Démocrates Anda Uldum 3 468 11,8 +5,6 4 +2
Partii Naleraq Hans Enoksen 3 423 11,6 3
Atassut Gerhardt Petersen 1 919 6,5 –1,6 2 0
Partii Inuit Nikku Olsen 477 1,6 –4,8 0 –2
Indépendants 22 0,1 0 0
Votes blancs et nuls 301
Total 29 488 100 31
Votants / participation 40 424 72,9 –1,3

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Greenland's ruling party to seek coalition after narrow election win », (consulté le 29 novembre 2014).
  2. (da) « Valg.gl » (consulté le 29 novembre 2014).