Élections législatives grecques de 1964

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives grecques de 1964
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 5 662 965
Votants 4 626 990
81,7 %  −1,5
Votes blancs 28 151
Γεώργιος Α. Παπανδρέου 1.jpg Union du centre – Geórgios Papandréou
Voix 2 424 477
52,72 %
 +10,7
Sièges obtenus 171  +33
Kanellopoulos.jpg Union nationale radicale – Panagiotis Kanellopoulos
Voix 1 621 546
35,26 %
 −4,1
Sièges obtenus 107  −25
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
EDA – Ioannis Passalidis
Voix 542 865
11,80 %
 −2,5
Sièges obtenus 22  −6
Représentation de l'assemblée
Diagramme
Élu
Geórgios PapandréouVoir et modifier les données sur Wikidata

Les élections législatives grecques du 16 février 1964 ont lieu après un an de relative instabilité parlementaire dans le royaume hellène. Elles donnent une solide majorité (52,7% des voix) à l'Union du Centre de Geórgios Papandréou et confirment la défaite de ses deux principaux opposants : l'Union nationale radicale de Panagiotis Kanellopoulos (35,3%) et l'Union de la Gauche démocratique de Ioannis Passalidis (11,8%).

À la suite de ces élections, Geórgios Papandréou est nommé Premier ministre par le roi Paul Ier de Grèce.