Élections législatives grecques de 1946

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les élections législatives grecques du 31 mars 1946 voient la victoire d'une coalition de partis nationalistes (incluant le parti du peuple), qui remporte 206 des 354 sièges du parlement. Elles aboutissent à la nomination de Konstantinos Tsaldaris au poste de Premier ministre. Peu de temps après sa victoire électorale, cependant, celui-ci abandonne le pouvoir au profit de Themistoklis Sophoulis.

Les élections de 1946 se déroulent dans un contexte de guerre civile et sont marquées par l'abstention du parti communiste grec. Avec la victoire de la droite, un référendum en faveur de la restauration de la monarchie est organisé, qui aboutit au retour de Georges II en Grèce.