Élections législatives de 2012 en Vaucluse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Résultats des élections législatives de Vaucluse en juin 2012

Les élections législatives françaises de 2012 se déroulent les 10 et . Dans le département de Vaucluse, cinq députés sont à élire dans le cadre de cinq circonscriptions, soit une de plus que lors des législatures précédentes, en raison du redécoupage électoral.

Élus[modifier | modifier le code]

Circonscription Député sortant Parti Député élu ou réélu Parti
= 1re Marie-Josée Roig UMP Michèle Fournier-Armand PS
2e Jean-Claude Bouchet UMP Jean-Claude Bouchet UMP
3e Jean-Michel Ferrand UMP Marion Maréchal FN
= 4e Paul Durieu UMP Jacques Bompard Ligue du Sud
+ 5e Siège créé Julien Aubert UMP

Rappel des résultats départementaux des élections de 2007[modifier | modifier le code]

Résultats départementaux des élections législatives de 2007 dans le Vaucluse
Parti Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix %
Union pour un mouvement populaire 93 564 41,55 126 144 59,01 4
Parti socialiste 47 302 21,01 87 625 40,99 0
Front national 14 951 6,64
Modem 14 939 6,63
MPF 14 146 6,28
DVD 10 511 4,67
PCF 8 670 3,85
LCR 5 757 2,56
Les Verts 4 432 1,97
Divers écologistes (LT, FEA et GE) 3 456 1,53
CPNT 2 989 1,33
Extrême gauche dont LO, GA 2007, PT 1 815 0,81
MNR 1 384 0,61
Autre 886 0,39
PO 363 0,16
Inscrits 372 461 100,00 372 439 100,00
Abstentions 143 281 38,47 148 796 39,95
Votants 229 180 61,53 223 643 60,05
Blancs et nuls 4 015 1,08 9 874 2,65
Exprimés 225 175 98,92 213 769 97,35

Impact du redécoupage territorial[modifier | modifier le code]

Circonscriptions de Vaucluse en 2012
Circonscriptions de Vaucluse en 1986

Le Vaucluse, du fait de sa croissance démographique gagne un député:

Résultats[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Résultats à l'échelle du département[modifier | modifier le code]

Résultats départementaux des élections législatives de 2012 dans le Vaucluse
Parti Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix %
Union pour un mouvement populaire 59 645 25,65 70 808 32,30 2
Front national 58 428 25,13 47 274 21,57 1
Parti socialiste 50 450 21,7 71 381 32,56 1
Front de gauche 18 084 7,78
Ligue du Sud 12 413 5,34 29 738 13,57 1
Europe Écologie Les Verts 10 779 4,64
Divers gauche dont MRC 7 444 3,20
Divers droite dont DLR, PCD 4 464 1,92
Divers écologistes (LT, AEI, FEA, MEI et GE) 3 690 1,59
Nouveau Centre 2 391 1,03
MoDem 2 167 0,93
Extrême gauche dont LO, NPA, POI 1 453 0,62
Alliance centriste 796 0,34
Autre 318 0,14
Inscrits 388 426 100,00 388 526 100,00
Abstentions 152 606 39,29 156 866 40,37
Votants 235 820 60,71 231 660 59,63
Blancs et nuls 3 298 1,40 12 459 5,38
Exprimés 232 522 98,60 219 201 94,62

Résultats par circonscription[modifier | modifier le code]

Première circonscription de Vaucluse[modifier | modifier le code]

Députée sortante : Marie-Josée Roig (UMP)

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 1re circonscription de Vaucluse[1]
Candidat[2] Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Michèle Fournier-Armand PS 11 107 27,45 18 264 45,25
Thibaut de la Tocnaye FN 9 862 24,37 11 309 28,02
Valérie Wagner PR-UMP 9 619 23,77 10 787 26,73
André Castelli FG (PCF) 5 990 14,80
Mohamed Zaïdat EELV 1 171 2,89
Pierre Maurel MoDem 731 1,81
François Jacob Le Trèfle 456 1,13
Patrick Gangloff RPF 376 0,93
Célia Bézert DLR 237 0,59
Sliman Bensalem DVD 209 0,52
Brigitte Romero AEI 185 0,46
Stéphane Geslin POI[3] 139 0,34
Hélène Veillant LO 131 0,32
Stéphane Bouchet NPA 113 0,28
Régine Balboni DVD 107 0,26
Patrick M'Bomo Ibara SE 35 0,09
Inscrits 72 480 100,00 72 480 100,00
Abstentions 31 442 43,38 31 144 42,97
Votants 41 038 56,62 41 336 57,03
Blancs et nuls 570 1,39 976 2,36
Exprimés 40 468 98,61 40 360 97,64

Deuxième circonscription de Vaucluse[modifier | modifier le code]

Député sortant : Jean-Claude Bouchet (UMP)

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 2e circonscription de Vaucluse[4]
Candidat[5] Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Jean-Claude Bouchet* UMP 13 853 28,24 21 293 55,54
Émile Cavasino FN 13 422 27,36 17 045 44,46
Jacques Olivier EELV-PS-PRG 9 608 19,59
Michel Fuillet PS dissident 7 444 15,17
Marc Brunet FG (DVG) 2 527 5,15
Christophe Lombard NC 1 622 3,31
Marie-Odile Viac AEI 427 0,87
Salvator Rizza LO 152 0,31
Inscrits 80 396 100,00 80 412 100,00
Abstentions 30 693 38,18 36 007 44,78
Votants 49 703 61,82 44 405 55,22
Blancs et nuls 647 1,30 6 067 13,66
Exprimés 49 056 98,70 38 338 86,34
* député sortant

Troisième circonscription de Vaucluse[modifier | modifier le code]

Député sortant : Jean-Michel Ferrand (UMP)

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 3e circonscription de Vaucluse[6]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Marion Maréchal[7] FN 15 172 34,65 18 920 42,09
Jean-Michel Ferrand* UMP 13 151 30,03 16 100 35,82
Catherine Arkilovitch PS 9 624 21,98 9 926 22,08
Roger Martin FG (PCF) 3 392 7,75
Astrid Ducros[8] AC[9] 796 1,82
Bernard Maunier Le Trèfle 767 1,75
Bernard Hoffman MoDem 712 1,63
Bertrand Helleu LO 178 0,41
Inscrits 70 918 100,00 70 912 100,00
Abstentions 26 617 37,53 25 213 35,56
Votants 44 301 62,47 45 699 64,44
Blancs et nuls 509 1,15 753 1,65
Exprimés 43 792 98,85 44 946 98,35
* député sortant

À l'issue du premier tour, la direction du Parti socialiste demande à sa candidate de se désister afin d'empêcher l'élection d'une députée Front national[10]. Catherine Arkilovitch décide néanmoins de se maintenir au second tour. Elle indique avoir consulté ses militants qui ont choisi « à l'unanimité » le maintien de sa candidature[10]. Le lendemain du dépôt de la candidature, son suppléant Roland Davau appelle à voter pour le candidat UMP Jean-Michel Ferrand, expliquant son revirement par l'appel du Front de gauche local à voter en faveur de Jean-Michel Ferrand[11].

Quatrième circonscription de Vaucluse[modifier | modifier le code]

Député sortant : Paul Durieu (UMP)

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 4e circonscription de Vaucluse[12]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Pierre Meffre PS 13 125 25,16 20 861 41,23
Jacques Bompard LS 12 266 23,51 29 738 58,77
Bénédicte Martin UMP 10 667 20,45
Annie-France Soulet FN 8 495 16,28
Fabienne Haloui FG (PCF) 3 369 6,46
Paul Durieu* UMP diss. 2 180 4,18
Sylvie Tritto MoDem 724 1,39
Johannes Van Arkel PF[13] 561 1,08
David Tricot PRD 275 0,53
Nathalie Laclau LO 219 0,42
Laurent Michel Concetti[14] DVD 147 0,28
Jacques Fortin NPA 129 0,25
Richard Pawlowsky SE 8 0,02
Inscrits 86 087 100,00 86 180 100,00
Abstentions 33 080 38,43 33 202 38,54
Votants 53 007 61,57 52 978 61,47
Blancs et nuls 842 1,59 2 379 4,49
Exprimés 52 165 98,41 50 599 95,51
* député sortant

Cinquième circonscription de Vaucluse[modifier | modifier le code]

Nouvelle circonscription

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 5e circonscription de Vaucluse[15]
Candidat[16] Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Jean-François Lovisolo PS 16 594 35,27 22 330 49,67
Julien Aubert UMP 12 356 26,27 22 628 50,33
Martine Furioli-Beaunier RBM (apparentée FN)[17] 11 484 24,41 [18]
Josette Pessemesse FG (PG) 2 799 5,95
François Vaute RPF 1 355 2,88
Betty Carvou Le Trèfle 804 1,71
Corinne Paiocchi NC 769 1,63
Vianney Vendrely AEI 490 1,04
Adeline Romero NPA 202 0,43
Lucien Pierini LO 190 0,40
Inscrits 78 545 100,00 78 542 100,00
Abstentions 30 794 39,21 31 300 39,85
Votants 47 751 60,79 47 242 60,15
Blancs et nuls 708 1,48 2 284 4,83
Exprimés 47 043 98,52 44 958 95,17

À l'issue du premier tour, les trois candidats arrivés en tête sont en mesure de se maintenir car leurs scores respectifs représentent plus de 12,5 % des inscrits. Cependant, le 12 juin 2012, Martine Furioli-Beaunier annonce avoir décidé de se retirer, expliquant vouloir « faire barrage à la gauche »[19]. Ce désistement n'est pas réalisé en accord avec la direction du Front national. Sa présidente Marine Le Pen le condamne « de la manière la plus ferme »[20]. Le vice-président du FN, Louis Aliot, appelle à ne pas voter pour le candidat UMP[21]. Il s'agit de l'un des deux seuls désistements effectués par un candidat du Front national lors de ces élections législatives[22].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Résultats officiels de la circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  2. Candidatures officielles de la 1re circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  3. Liste des candidats POI aux législatives 2012
  4. Résultats officiels de la circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  5. Candidatures officielles de la 2de circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  6. Résultats officiels de la 3e circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  7. Son suppléant Hervé de Lépinau est vice-président de la Ligue du Sud (voir Vivien Vergnaud, « La 3e circonscription du Vaucluse à la loupe », dans Le Journal du dimanche, ).
  8. Ex-membre de l'UMP, elle est signataire en mai 2012 de la « charte d'union de la droite et du centre » avec Jacques Bompard (voir Marion Ballet, « Cinq candidats d’horizons différents brouillent les cartes dans le Vaucluse », dans Le Dauphiné libéré, ). Son suppléant est Guillaume Bompard, fils de ce dernier (voir Grégory Marin, « Le Vaucluse, "labo" de la future droite », dans L'Humanité, ).
  9. Résultats des élections législatives 2012 - Vaucluse - 3e circonscription, sur lexpress.fr, le site de L'Express. Consulté le 21 juin 2012.
  10. a et b Ivan Valerio, « Contre l'avis du parti, la candidate PS se maintient contre Marion Le Pen », sur europe1.fr, le site d'Europe 1, . Consulté le 21 juin 2012.
  11. « Vaucluse : le suppléant PS de Catherine Arkilovitch appelle à voter UMP », sur lepoint.fr, le site du Point, . Consulté le 21 juin 2012.
  12. Résultats des élections législatives 2012 - Vaucluse (84) - 4e circonscription, sur interieur.gouv.fr, le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 13 juin 2012.
  13. Le ministère de l'Intérieur attribue l'étiquette écologiste à Johannes Van Arkel.
  14. Ex-membre du Front national et ex-proche de Jacques Bompard.
  15. « Résultats des élections législatives 2012 - Vaucluse (84) - 5e circonscription », sur interieur.gouv.fr (consulté le 23 juin 2012)
  16. « Candidatures officielles de la 5ème circonscription », sur ministère de l'Intérieur
  17. Martine Furioli-Beaunier n'est pas membre du Front national mais en a reçu l'investiture pour ce scrutin (voir « Législatives (5e circo du 84) : la candidate FN décide de se retirer "pour faire barrage à la gauche" », AFP, sur laprovence.com, le site de La Provence, .
  18. Bien qu'en ballotage à l'issue du premier tour, ne se présente pas au second.
  19. Pascal Faiseaux, « Vaucluse : le FN se désiste pour l'UMP », sur france3.fr, . Consulté le 23 juin 2012.
  20. « Législatives (5e circo du 84) : la candidate FN décide de se retirer "pour faire barrage à la gauche" », AFP, sur laprovence.com, le site de La Provence, .
  21. « Législatives (5e circo du 84) : Marine Le Pen appelle à ne pas voter pour le candidat UMP », dans La Provence, .
  22. François Wenz-Dumas, « Triangulaires : des soucis et des hommes », dans Libération, .