Élections législatives de 2012 dans les Pyrénées-Orientales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Résultats des élections législatives dans les Pyrénées-Orientales en juin 2012

Les élections législatives françaises de 2012 se sont déroulées les 10 et . Dans le département des Pyrénées-Orientales, quatre députés étaient à élire dans le cadre de quatre circonscriptions, soit le même nombre d'élus malgré le redécoupage territorial.

Élus[modifier | modifier le code]

Circonscription Député sortant Parti Député élu ou réélu Parti
= 1re Daniel Mach UMP Jacques Cresta DVG
2e Fernand Siré UMP Fernand Siré UMP
3e François Calvet UMP Ségolène Neuville PS
= 4e Jacqueline Irles UMP Pierre Aylagas PS

Rappel des résultats départementaux des élections de 2007[modifier | modifier le code]

Circonscription Élu(e) Battu(e) (seconde place)
Parti Nom % suf. expr. Parti Nom % suf. expr.
1er tour 2e tour 1er tour 2e tour
1re UMP Daniel Mach, sortant 46,56 % 56,98 % PCF Jean Vila 16,44 % 43,02 %
2e UMP Arlette Franco, sortant 48,31 % 59,86 % PS Renée Soum 21,80 % 40,22 %
3e UMP François Calvet, sortant 42,84 % 51,94 % PS Christian Bourquin 30,82 % 48,06 %
4e UMP Jacqueline Irles 37,59 % 50,25 % DVG Pierre Aylagas 17,92 % 49,75 %

Impact du redécoupage territorial[modifier | modifier le code]

Positionnement des partis[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Résultats à l'échelle du département[modifier | modifier le code]

Résultats départementaux des élections législatives de 2012 dans les Pyrénées-Orientales
Parti Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix %
Union pour un mouvement populaire 55 992 28,33 85 840 44,51 1
Parti socialiste 55 707 28,19 80 657 41,82 2
Front national 41 480 20,99 9 251 4,80 0
Front de gauche 20 553 10,40
Divers gauche dont MRC 10 380 5,25 17 098 8,87 1
Europe Écologie Les Verts 4 441 2,25
MoDem 3 336 1,69
Divers écologistes (LT, AEI, FEA, MEI et GE) 2 962 1,50
Extrême gauche dont LO, NPA, POI 1 657 0,8
Autre 594 0,30
Divers droite dont DLR, PCD 344 0,17
Extrême droite 171 0,09
Inscrits 329 163 100,00 329 067 100,00
Abstentions 128 201 38,95 127 973 38,89
Votants 200 962 61,05 201 094 61,11
Blancs et nuls 3 345 1,66 8 248 4,28
Exprimés 197 617 98,34 192 846 95,90

Résultats par circonscription[modifier | modifier le code]

Première circonscription des Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

Député sortant : Daniel Mach (UMP)

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 1re circonscription des Pyrénées-Orientales[3]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Daniel Mach* UMP 11 097 28,19 13 464 33,82
Jacques Cresta DVG 9 692 24,62 17 098 42,95
Louis Aliot FN 9 496 24,13 9 251 23,24
Jean Vila FG (PCF) 6 434 16,35
Agnès Langevine EELV-PS 682 1,73
Christine Espert MoDem 505 1,28
Atika El Bourimi MRC[4] 443 1,13
Jean-Paul Tomas Le Trèfle 329 0,84
Pierre Verdier PDF 171 0,43
Laurent Gomez SE 128 0,33
Stéphanie Font NPA 124 0,32
Hélène Sarrasecca AEI 118 0,30
Pascale Advenard LO 98 0,25
Annie Marciniak SE 41 0,10
Raymond Faura DVG 1 0,00
Michael Morant GE-PRG 0 0,00
Inscrits 67 612 100,00 67 600 100,00
Abstentions 27 730 41,01 26 877 39,76
Votants 39 882 58,99 40 723 60,24
Blancs et nuls 523 1,31 910 2,23
Exprimés 39 359 98,69 39 813 97,77
* député sortant

Deuxième circonscription des Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

Député sortant : Fernand Siré (UMP), réélu.

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 2e circonscription des Pyrénées-Orientales[5]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Toussainte Calabrèse PS 17 060 32,14 25 194 49,51
Fernand Siré* UMP 14 706 27,70 25 689 50,49
Irina Kortánek FN 12 525 23,59 [6]
Françoise Fiter FG (PCF) 3 493 6,58
Joseph Puig MoDem 2 831 5,33
Marie-Paule Ricard EELV 942 1,77
Audrey Castanet Le Trèfle 488 0,92
Liberto Plana LO 305 0,57
Cécile Sorbier AEI 285 0,54
Pascale Clavel SE 226 0,43
Annie Rideau NPA 222 0,42
Gérald Brachet SE 3 0,01
Inscrits 89 077 100,00 89 077 100,00
Abstentions 34 995 39,29 35 529 39,89
Votants 54 082 60,71 53 548 60,11
Blancs et nuls 996 1,84 2 665 4,98
Exprimés 53 086 98,16 50 883 95,02
* député sortant

Troisième circonscription des Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

Député sortant : François Calvet (UMP)
Députée élue : Ségolène Neuville (PS)

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 3e circonscription des Pyrénées-Orientales[7]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Ségolène Neuville PS 18 186 37,65 25 458 53,03
Jean Castex UMP 14 743 30,52 22 550 46,97
Bruno Lemaire FN 9 022 18,68
Daniel Borreill FG (PG) 3 491 7,23
Jean-Marc Panis EELV 1 372 2,84
Claude Sala Le Trèfle 415 0,86
Daniel Fabresse NPA 325 0,67
Ahmed Sobban MRC[4] 244 0,51
Christian Desrousseaux AEI 243 0,50
Anna-Maria Urroz LO 185 0,38
Jean-Marie Rul SE 81 0,17
Inscrits 80 130 100,00 80 123 100,00
Abstentions 30 995 38,68 30 296 37,81
Votants 49 135 61,32 49 827 62,19
Blancs et nuls 828 1,68 1 819 3,65
Exprimés 48 307 98,32 48 008 96,35
* député sortant

Quatrième circonscription des Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

Député sortant : Jacqueline Irles (UMP)
Député élu : Pierre Aylagas (PS)

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 4e circonscription des Pyrénées-Orientales[8]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Pierre Aylagas PS 20 457 35,98 30 005 55,42
Jacqueline Irles* UMP 15 446 27,16 24 137 44,58
Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck FN 10 437 18,35
Nicolas Garcia FG (PCF) 7 135 12,55
Bruno Rouane EELV 1 445 2,54
Yves Castanet Le Trèfle 522 0,92
Jean-Michel Serve DLR 344 0,60
Carol Malortigue Cap21 297 0,52
Monique Jaulin AEI 265 0,47
Jean Boucher NPA 203 0,36
Esther Silan LO 196 0,34
Natacha Bordez SE 115 0,20
Inscrits 92 344 100,00 92 267 100,00
Abstentions 34 484 37,34 35 271 38,23
Votants 57 860 62,66 56 996 61,77
Blancs et nuls 998 1,72 2 854 5,01
Exprimés 56 862 98,28 54 142 94,99
* député sortant

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]