Élections législatives allemandes de 1936

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections législatives allemandes de 1936
Type d’élection législatives
Corps électoral et résultats
Votants 45 002 702
99,00 %  +3,7
Bundesarchiv Bild 183-S33882, Adolf Hitler (cropped).jpg Parti national-socialiste – Adolf Hitler
Voix 44 462 458
98,80 %
 +6,7
Sièges obtenus 741  +80
Führer et chancelier du Reich
Sortant Élu
Adolf Hitler
NSDAP
Adolf Hitler
NSDAP

Les onzièmes élections fédérales allemandes ont lieu le . Organisées par le régime nazi, ce ne sont pas des élections libres. L'objectif du vote et du référendum est d'obtenir le soutien populaire à la remilitarisation de la Rhénanie et d'approuver une liste de candidats à la députation issus du parti unique, le NSDAP (ainsi que des candidats officiellement indépendants, dits « invités »). Comme aux élections précédentes de novembre 1933, celles-ci se caractérisent par le taux de participation élevé (officiellement 99,0 %), l'intimidation des électeurs et un résultat massivement à sens unique, avec 98,8 % de « Oui ».

Lors d'une opération publicitaire, certains électeurs ayant voté ont pu voler à bord du dirigeable LZ 127 Graf Zeppelin et du dirigeable LZ 129 Hindenburg, au-dessus du Rhin. Pendant 4 jours les deux appareils assurent également des vols en tandem au-dessus des défilés militaires en larguant des prospectus, en diffusant de la musique et des discours à partir d'un studio de radio monté à bord.

Le nouveau Reichstag, composé de députés issus ou sympathisants du NSDAP se réunit le 30 janvier 1937 et ré-élit le président de l'Assemblée, en l'occurrence Hermann Göring.

Résultats du référendum[modifier | modifier le code]

Parti % de votes
Oui 98,8 %[1]
Non 1,2 %
Total 100 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]