Élections législatives allemandes de 1928

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives allemandes de 1928
491 sièges du Reichstag
Type d’élection législatives
Corps électoral et résultats
Votants 30 753 247
75,60 %  −3,2
Otto Wels.jpg Parti social-démocrate – Otto Wels
Voix 9 152 979
29,76 %
 +3,7
Sièges obtenus 153  +22
Bundesarchiv Bild 183-2005-0621-500, Reichsminister Alfred Hugenberg.jpg Parti national du peuple allemand – Alfred Hugenberg
Voix 4 381 563
14,25 %
 −6,2
Sièges obtenus 73  −30
Ludwig Kaas Konkordatsunterzeichnung mini.jpg Parti du centre – Ludwig Kaas
Voix 3 712 152
12,07 %
 −1,5
Sièges obtenus 61  −8
Bundesarchiv Bild 102-12940, Ernst Thälmann (scrap).jpg Parti communiste – Ernst Thälmann
Voix 3 264 793
10,62 %
 +1,7
Sièges obtenus 54  +9
Bundesarchiv Bild 146-1982-092-11, Gustav Stresemann.jpg Parti populaire allemand – Gustav Stresemann
Voix 2 679 703
8,71 %
 −1,4
Sièges obtenus 45  −6
Erich Koch-Weser, Bundesarchiv Bild 146-1986-014-10, Kabinett Müller (cropped).jpg Parti démocrate – Erich Koch-Weser
Voix 1 479 374
4,81 %
 −1,5
Sièges obtenus 25  −7
Lightblue flag waving.svg Parti populaire bavarois – Karl Friedrich Speck
Voix 945 644
3,07 %
 −0,7
Sièges obtenus 17  −2
Bundesarchiv Bild 183-S33882, Adolf Hitler (cropped).jpg Parti national-socialiste – Adolf Hitler
Voix 810 127
2,63 %
 −0,4
Sièges obtenus 12  −2
Chancelier du Reich
Sortant Élu
Wilhelm Marx
Zentrum
Hermann Müller
SPD

Les élections législatives de mai 1928 eurent lieu le 20 mai. Le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) obtient son meilleur score depuis les élections de 1920. Il a su bénéficier de la croissance économique du pays, de l'amélioration des conditions sociales de la population et de l'amélioration des relations internationales de l’Allemagne.

Le chancelier Wilhelm Marx (Zentrum) remet sa démission, remplacé par un nouveau gouvernement dirigé par Hermann Müller (SPD).

Le nouveau chancelier dispose d'une confortable majorité au Reichstag avec une coalition regroupant le SPD, le Zentrum, le DDP, le BVP et le DVP, soit une majorité parlementaire de 301 sièges sur 491 (61,3 % des députés).

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti vainqueur par circonscription.
Population Électeurs inscrits Suffrages exprimés Nombre de sièges
62 410 000 36 766 000 30 753 247 491
Parti Voix % Sièges
DNVP 4 382 563 14,3 73
NSDAP 810 127 2,6 12
BVP 945 644 3,1 17
DVP 2 679 703 8,7 45
Zentrum 3 712 152 12,1 61
DDP 1 479 374 4,9 25
SPD 9 152 979 29,8 153
KPD 3 264 793 10,6 54
Autres partis 14,2 51