Élections législatives allemandes de 1877

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives allemandes de 1877
10 janvier 1877
Type d’élection élection parlementaire
Participation
61,6 %  +0,4
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti national-libéral
27,2 %
 −2,5
Sièges obtenus 128  −26
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Zentrum
24,8 %
 −3,1
Sièges obtenus 93  +2
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti conservateur
9,7 %
 +2,8
Sièges obtenus 40  +19
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti socialiste ouvrier
9,1 %
 +2,3
Sièges obtenus 12  +3
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti conservateur libre
7,9 %
 +0,7
Sièges obtenus 38  +6
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti progressiste
7,7 %
 −0,9
Sièges obtenus 35  −14
Résultats par circonscription
Carte

Les élections législatives allemandes de 1877 permettent d'élire pour la 3e fois les députés du Reichstag le . La participation atteint 60,6 % ce qui est proche de celle atteinte lors des précédentes élections.

Les conservateurs y gagnent des sièges aux libéraux. Le chancelier impérial Otto von Bismarck y voit le signe qu'il doit opérer un tournant politique depuis le libre-échange et l'alliance avec les libéraux vers une politique protectionniste avec pour alliés les conservateurs. Par conséquent, les tensions entre les libéraux et le chancelier s'accentuent.

Le Parti conservateur allemand qui a été fondé en 1876 pour succéder au Parti conservateur prussien est donc couronné de succès pour ses premières élections. Les socialistes, désormais unis sous le même parti, gagnent de nouveaux sièges. Le Parti populaire, établi dans le Wurtemberg en fait de même. Le Zentrum confirme son statut de deuxième force politique du pays.

Après les deux attentats commis par des anarchistes contre l'empereur Guillaume Ier, Bismarck décide de faire dissoudre le Reichstag pour permettre le vote des lois antisocialistes. Des élections ont donc de nouveau lieu en 1878.

Résultats[modifier | modifier le code]

Famille politique Parti Voix Sièges[1]
environ % comparées à 1874 nb % comparés à 1874
Conservateurs Conservateur 526 000 9,7 +2,8 40 10,1 +19
Conservateur libre 427 000 7,9 +0,7 38 9,6   +6
Libéraux Droite National-libéral 1 470 000 27,2 −2,5 128 32,2 −26
Autres libéraux 135 000 2,5 +1,5 13 3,3 +7
Gauche Progressiste 418 000 7,7 −0,9 35 8,8 −14
Populaire 45 000 0,8 +0,4 4 1,0   +3
Catholiques Zentrum 1 341 000 24,8 −3,1 93 23,4   +2
Socialistes Sociaux-démocrates (SDAP) 493 000 9,1 +2,3 12 3,0   +3
Minorités nationales Welf 85 000 1,6 +0,2 4 1,0   ±0
Polonais 216 000 4,0 +0,2 14 3,5   ±0
Danois 23 000   0,4 −0,3 1 0,3   ±0
Alsace-Lorraine 200 000 3,7 −0,8 15 3,8   ±0
Divers 22 000 0,4 −0,6 - -   ±0
Total 5 401 000 100 397 100

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Office impérial aux Statistiques (Empire allemand) Amt, Monatshefte zur Statistik des Deutschen Reiches, Berlin, , chap. 6

Liens externes[modifier | modifier le code]