Élections générales ténoises de 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection générale
ténoise de 2015
Type d’élection Élection législative
Postes à élire 19 sièges de l'Assemblée législative
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Indépendants
Sièges obtenus 19  0
Premier ministre des Territoires du Nord-Ouest
Sortant
Bob McLeod

L’élection générale ténoise de 2015 a lieu le afin d'élire les 19 députés de la 23e législature de l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest.

Les Territoires du Nord-Ouest pratique un gouvernement de consensus et il n'y a pas de parti politique. Le président de l'Assemblée ainsi que le Premier ministre et les six ministres qui forment le Conseil exécutif seront élus par les députés au bulletin secret en [1].

60 candidats ont concouru. La nouvelle Assemblée législative compte 17 hommes et deux femmes et 11 députés sont des nouveaux élus[1].

Date des élections[modifier | modifier le code]

En , l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest a voté en faveur du prolongement de son mandat de quatre à cinq ans[2],[3].

En Mars 2014, l'actuelle législature de l'Assemblée a voté pour prolonger sa durée de quatre à cinq ans. La loi devra être approuvé par le gouvernement fédéral. La raison invoquée pour reporter l'élection était d'éviter la fatigue des électeurs, les élections municipales et de la prochaine élection fédérale prévue pour Octobre 2015. La décision prise par l'Assemblée a incité une pétition appelant à l'Assemblée législative à dissolution anticipée.

Redécoupage électoral[modifier | modifier le code]

Une nouvelle carte des circonscriptions entre en vigueur à l'occasion de ces élections[4].

Le conseil municipal de Yellowknife s'est opposé à ces changements car la ville ne se voit attribuer que 7 des 19 sièges, malgré le fait qu'environ la moitié de la population des territoires habite la ville. Le conseil à demander au ministre territorial de la Justice Dave Ramsay de référer le cas à la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest, mais cela a été rejeté par le ministre[5].

Circonscriptions et candidats[modifier | modifier le code]

Circonscription Vainqueur Deuxième Troisième Quatrième Cinquième Sixième Septième Sortant
Deh Cho Michael Nadli Ronald Bonnetrouge Gregory Nyuli Lyle Fabian       Michael Nadli
Frame Lake Kevin O'Reilly Jan Fullerton David Wasylciw Roy Erasmus       Wendy Bisaro
Great Slave Glen Abernethy Chris Clarke           Glen Abernethy
Hay River North Rocky Simpson Robert Bouchard Karen Felker         Robert Bouchard
Hay River Sud Wally Schumann Jane Groenewegen Brian Willows         Jane Groenewegen
Inuvik Boot Lake Alfred Moses Desmond Z. Loreen           Alfred Moses
Inuvik Twin Lakes Robert C. McLeod Jimmy Kalinek           Robert C. McLeod
Kam Lake Kieron Testart Dave Ramsay           Dave Ramsay
Mackenzie Delta Frederick Blake, Jr. William Firth Norman Snowshoe David Krutko       Frederick Blake, Jr.
Monfwi Jackson Lafferty
Acclamation
            Jackson Lafferty
Nahendeh Shane Thompson Rosemary Gill Randy Sibbeston Kevin Menicoche Deneze Nakehk'o Arnold Hope Dennis Nelner Kevin Menicoche
Nunakput Herbert Nakimayak Jackie Jacobson Ethel-Jean Gruben John Stuart Jr. Robert Kuptana     Jackie Jacobson
Range Lake Caroline Cochrane Daryl Dolynny           Daryl Dolynny
Sahtu Daniel McNeely Yvonne Doolittle Judy Tutcho Paul Andrew       Norman Yakeleya
Thebacha Louis Sebert Michael Miltenberger Don Jaque         Michael Miltenberger
Tu Nedhé-Wiilideh Tom Beaulieu Richard Edjericon           Tom Beaulieu
Tu Nedhe
Bob Bromley
Weledeh
Yellowknife-Centre Julie Green Robert Hawkins           Robert Hawkins
Yellowknife-Nord Cory Vanthuyne Dan Wong Ben Nind Edwin Castillo Sean Erasmus     Nouvelle circonscription
Yellowknife-Sud Bob McLeod Nigit'stil Jessica Norbert Samuel Roland         Bob McLeod

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]