Élections législatives bhoutanaises de 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives bhoutanaises de 2008
47 sièges à l'assemblée nationale
Type d’élection Parlentaires
Mandat 2008 - 2013
Corps électoral et résultats
Inscrits 318 465
Votants 253 012
79,44 %
Jigme Thinley (cropped).jpg Parti vertueux du Bhoutan – Jigme Thinley
Voix 169 490
67,04 %
Sièges obtenus 45
Sangay Ngedup 2005.jpg Parti démocratique populaire – Sangay Ngedup
Voix 83 522
32,96 %
Sièges obtenus 2
Composition de l'assemblée élue
Diagramme
Premier ministre
Élu
Jigme Thinley
Druk Phuensum Tshogpa

Les premières élections législatives au Bhoutan ont lieu le [1]. Cette élection marque la transition de ce royaume vers une monarchie parlementaire, et le début de la démocratie. Ce jour-là, les citoyens bhoutanais élisent pour la première fois les 47 membres de l'Assemblée nationale.

Deux partis y prennent part : le Parti démocratique populaire, qui remporta 2 sièges, et le Parti vertueux du Bhoutan, qui en remporta 45[2]. Jigme Thinley, dirigeant du Parti vertueux et vainqueur de l'élection, devient premier ministre.

Contexte[modifier | modifier le code]

Depuis 1907, le Bhoutan est une monarchie absolue dirigé par un Druk Gyalpo, ou Roi Dragon. De 2001 à 2005 cependant le Roi Jigme Singye Wangchuck met en place un projet de constitution faisant du pays une monarchie constitutionnelle, et abdique le en faveur de son fils Jigme Khesar Namgyel Wangchuck. Des représentants des 20 Dzongkhags du pays travaillent au projet de constitution, qui prévoit que le Roi demeure le chef de l’État mais que le nouveau parlement bicaméral puisse le destituer par une majorité des deux tiers. En outre le Premier ministre, alors désigné par le Roi, est désormais choisi par l'Assemblée nationale, pour la première fois directement élue par la population[3].

Conduite des élections[modifier | modifier le code]

À l'origine, l'élection devait se faire en deux tours. Les deux partis ayant recueilli le plus grand nombre de voix au niveau national à l'issue du premier tour auraient alors pu accéder au second[4]. Toutefois, puisque seuls deux partis se voient autorisés à participer, il n'y a finalement qu'un seul tour[5]. Il est fait recours à des machines à voter dans l'ensemble du pays, ce qui rend inexistants les votes blancs ou invalides.

Entraînement à voter[modifier | modifier le code]

Pour préparer les citoyens bhoutanais à la transition vers la démocratie, une élection factice a lieu le , dans l'ensemble des 47 circonscriptions. À cette fin, 869 bureaux de vote sont installés. Les électeurs avaient le choix entre quatre « partis » :

  • le Parti druk jaune, dont le programme était axé sur la promotion des valeurs traditionnelles ;
  • le Parti druk rouge, pour la promotion du développement industriel ;
  • le Parti druk bleu, qui mettait en avant la nécessité d'un gouvernement juste et responsable ;
  • le Parti druk vert, pour la protection de l'environnement.

Druk signifie un « dragon du tonnerre » en dzongkha.

Les deux partis qui obtiennent le plus de voix au premier tour doivent accéder à un deuxième tour, tenu le [6]. Des observateurs venus des Nations unies et d'Inde sont présents pour la tenue de ces élections factices[7].

Au premier tour, 44 % des électeurs inscrits se déplacent pour voter. Voici les résultats du premier tour[8]:

Parti Voix %
Parti druk jaune 55 263 44,30
Parti druk rouge 25 423 20,38
Parti druk bleu ≤25 423 ≤20,38
Parti druk vert ≥18 638 ≥14,94
Total 124 747 100

Le deuxième tour oppose donc le parti rouge au parti jaune, et ce dernier remporte 46 des 47 sièges. Le taux de participation est cette fois de 66 %[9].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des élections générales du Bhoutan de 2008 par circonscriptions

Le taux de participation aux élections du est de près de 80 %[10]. L'élection est remportée par le Parti vertueux de Jigme Thinley, qui remporte 45 sièges sur les 47 de la chambre basse et dont le dirigeant devient premier ministre[11],[12],[13].

Résultats des législatives bhoutanaises de 2008
Assemblee nationale bhoutan 2008.svg
Partis politiques Votes % Sièges
Parti vertueux du Bhoutan 169 490 67,04 45
Parti démocratique populaire 83 522 32,96 2
Total 253 012 100 47
Abstention 65 442 20,55
Inscrits / participation 318 454 79,45

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Main Bhutan election date is set", Subir Bhaumik, BBC, 17 janvier 2008
  2. (fr) « Le Bhoutan découvre la démocratie », France 24, 24 mars 2008
  3. elections en 2007 Union Interparlementaire
  4. (en) "Caretaker prime minister appointed in Bhutan", Hindustan Times, 3 août 2007
  5. voir note 1
  6. (en) "Bhutan holds fake national poll", Sanjoy Majumder, BBC, 21 avril 2007
  7. (en) "Bhutan's election dummy run", The Australian, 21 avril 2007
  8. (en) "Bhutan votes for tradition and monarchy in mock poll", The Star, 22 avril 2007
  9. (en) "Bhutan mock poll votes for tradition", The Star, 30 mai 2007
  10. (en) "Bhutan votes", BBC, 24 mars 2008
  11. (fr) "Le Bhoutan découvre la démocratie", France 24, 24 mars 2008
  12. (fr) "Bhoutan: un ex 1e ministre victorieux", Le Figaro, 24 mars 2008
  13. (en) "Royalists Win Election in Bhutan", Associated Press, 24 mars 2008