Élections législatives de 2015 aux Îles Féroé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives de 2015 aux Îles Féroé
Postes à élire 33 sièges
Corps électoral et résultats
Inscrits 36 458
Participation
88,8 %  +2,2
Votes exprimés 32 375
Votes blancs 178
Aksel V Johannesen 2012.jpg Parti social-démocrate – Aksel V. Johannesen
Voix 8 074
25,1 %
 +7,3
Sièges obtenus 8  +2
Hogni hoydal.jpg République – Høgni Hoydal
Voix 6 681
20,8 %
 +2,5
Sièges obtenus 7  +1
Jorgen Niclasen (2).jpg Parti du peuple – Jørgen Niclasen
Voix 6 091
18,9 %
 −3,6
Sièges obtenus 6  −2
KajLeoJohannesen crop.jpg Parti de l'union – Kaj Leo Johannesen
Voix 6 036
18,8 %
 −5,9
Sièges obtenus 6  −2
PoulMichelsen-wcm-2.PNG Progrès – Poul Michelsen
Voix 2 239
7,0 %
 +0,7
Sièges obtenus 2  0
Jenis av Rana.jpg Parti du centre – Jenis av Rana
Voix 1 775
5,7 %
 −0,5
Sièges obtenus 2  0
Premier ministre des îles Féroé
Sortant Élu
Kaj Leo Johannesen
Parti de l'union
Aksel V. Johannesen
Parti social-démocrate

Les élections législatives de 2015 aux Îles Féroé se sont tenues le pour élire les 33 membres du Løgting pour un nouveau mandat de quatre ans.

Contexte[modifier | modifier le code]

Lors des élections législatives de 2011, le Parti de l'union du Premier ministre sortant, Kaj Leo Johannesen est arrivé en tête du scrutin, rassemblant quasiment un quart des suffrages exprimés et remportant huit sièges, à égalité avec le Parti du peuple. Ces deux partis, alliés au Parti du centre et au Parti de l'auto-gouvernement, ont formé le nouveau gouvernement de coalition.

Partis en présence[modifier | modifier le code]

Parti Idéologie Chef de file
Parti de l'union (FF)
Sambandsflokkurin
Centre droit Unionisme, libéralisme Kaj Leo Johannesen
(Premier ministre)
Parti social-démocrate (JF)
Javnaðarflokkurin
Centre gauche Unionisme, social-démocratie Aksel V. Johannesen
(Député)
République (T)
Tjóðveldi
Centre gauche Indépendantisme, social-démocratie Høgni Hoydal
(Député)
Parti du peuple (SF)
Fólkaflokkurin
Centre droit Indépendantisme, libéral-conservatisme Jørgen Niclasen
(Ministre des Finances des Îles Féroé)
Parti du centre (MF)
Miðflokkurin
Centre Régionalisme, démocratie chrétienne Jenis av Rana
(Député des Îles Féroé)
Nouvel Autogouvernement (NSS)
Sjálvstýrisflokkurin
Centre Indépendantisme, social-libéralisme Jógvan Skorheim
(Député des Îles Féroé)
Progrès
Miðflokkurin
Centre Indépendantisme, social-libéralisme Poul Michelsen
(Député des Îles Féroé)

Sondages[modifier | modifier le code]

Intentions de vote pour les élections générales des îles Féroé
Date Institut SF FF JF NSS T F MF
31/08/2015 Gallup[1] 18,2 % 19,0 % 22,9 % 3,1 % 19,4 % 10,6 % 6,8 %
6 6 8 1 6 4 2
31/08/2015 Fynd[2] 20,4 % 19,2 % 19,3 % 5,9 % 16,5 % 11,2 % 7,4 %
7 6 6 2 5 4 3
28/08/2015 Fynd[3] 20,8 % 19,6 % 21,3 % 4,9 % 18,0 % 8,7 % 6,7 %
7 6 7 2 6 3 2
20/08/2015 Fynd[4] 18,3 % 21,1 % 21,3 % 4,2 % 17,6 % 11,7 % 5,9 %
6 7 7 1 6 4 2
06/08/2015 Fynd[5] 18,6 % 19,0 % 23,0 % 2,9 % 20,2 % 11,6 % 4,7 %
6 6 8 0 7 4 2
22/04/2015 Fynd 16,2 % 19,7 % 25,8 % 4,3 % 18,2 % 11,0 % 4,8 %
5 6 9 1 6 4 2
06/03/2015 Fynd[6] 18,9 % 18,1 % 26,5 % 3,1 % 21,3 % 6,1 % 5,8 %
6 6 9 1 7 2 2
05/12/2014 Gallup[7] 18,9 % 17,4 % 28,3 % 3,2 % 21,3 % 5,4 % 5,5 %
6 6 9 1 7 2 2
06/11/2014 Fynd[6] 20,1 % 22,4 % 25,8 % 2,4 % 21,1 % 3,3 % 4,8 %
7 7 9 0 7 1 2
5-11/09/2013 Gallup[8] 17,2 % 22,1 % 21,7 % 4,5 % 23,6 % 5,7 % 5,2 %
6 7 7 1 8 2 2
Élections générales de 2011 22,5 % 24,7 % 17,7 % 4,2 % 18,3 % 6,3 % 6,2 %
8 8 6 1 6 2 2

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti Voix % +/- Sièges +/-
Parti social-démocrate 8 074 25,1 Increase2.svg 7,3 8 Increase2.svg 2
République 6 681 20,8 Increase2.svg 2,5 7 Increase2.svg 1
Parti du peuple 6 091 18,9 Decrease2.svg 3,6 6 Decrease2.svg 2
Parti de l'union 6 036 18,8 Decrease2.svg 5,9 6 Decrease2.svg 2
Progrès 2 239 7,0 Increase2.svg 0,7 2 Steady.svg
Parti du centre 1 775 5,7 Decrease2.svg 0,7 2 Steady.svg
Nouvel Autogouvernement 1 304 4,0 Decrease2.svg 0,2 2 Increase2.svg 1
Total[9] 32 375 100 stagnation 33 stagnation

Conséquences[modifier | modifier le code]

Le Parti social-démocrate, République et Progrès forment une coalition qui permet à Aksel V. Johannesen, de succéder à Kaj Leo Johannesen au poste de Premier ministre[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fo) « Veljarakanning 31 august 2015 », sur portal.fo
  2. (fo) « Fólkaflokkurin størstur í nýggjari veljarakanning », sur kvf.fo,
  3. (fo) « Andstøðan framvegis meirilutan », sur .in.fo,
  4. (fo) « Sí grafikkin: Her er nýggjasta veljarakanningin », sur kvf.fo,
  5. (fo) « Javnaðarflokkurin verður størstur flokkur », sur kvf.fo,
  6. a et b (fo) « Veljarakanning: Samgongan stóra afturgongd », sur portal.fo,
  7. (fo) « Samgongan missir - Javnaðarflokkurin størstur », sur kvf.fo,
  8. (fo) « Veljarakanning: Samgongan hevði mist meirilutan », sur kvf.fo,
  9. (fo) « Løgtingsval 1. september 2015 », sur kvf.fo (consulté le 1er octobre 2015)
  10. « New Government takes office », sur The Arctic Journal, (consulté le 13 novembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]