Élections fédérales australiennes de 1906

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections fédérales australiennes de 1906
12 décembre 1906
Type d’élection Élections législatives fédérales
Postes à élire Ensemble des 75 sièges de la Chambre des représentants
18 des 36 sièges du Sénat
Georgereid.jpg Parti pour le libre-échange – George Reid
Voix 363 257
38,17 %
 +3,8
Sénateurs élus 14  +2
Députés élus 26  +2
ChrisWatsonSepia.jpg Parti travailliste – Chris Watson
Voix 348 711
36,64 %
 +5,7
Sénateurs élus 15  +1
Députés élus 26  +3
AlfredDeakin.jpeg Parti protectionniste – Alfred Deakin
Voix 156 425
16,44 %
 −13,3
Sénateurs élus 6  −2
Députés élus 16  −10
Premier ministre
Sortant Élu
Alfred Deakin
protectionniste
Alfred Deakin
protectionniste

Des élections législatives fédérales se tiennent en Australie le 12 décembre 1906[1]. Les citoyens sont invités à renouveler l'ensemble des soixante-quinze sièges de la Chambre des représentants et dix-huit des trente-six sièges du Sénat, au suffrage universel direct. Il s'agit de la troisième élection fédérale à la suite de l'unification de l'Australie en un État fédéral en 1901. Le gouvernement minoritaire en place du Parti protectionniste, dirigé par le Premier ministre Alfred Deakin, conserve son gouvernement, bien qu'il ait remporté le moins de voix à la Chambre des représentants et le moins de sièges des trois partis. Le parti travailliste dirigé par Chris Watson apporte un soutien parlementaire. Le parti anti-socialiste (rebaptisé parti pour le libre-échange) dirigé par George Reid reste dans l'opposition.

Chris Watson démissionne de son poste de dirigeant du parti travailliste en octobre 1907 et est remplacé par Andrew Fisher. Le gouvernement minoritaire protectionniste tombe aux mains du Parti travailliste en novembre 1908, quelques jours avant la démission de Reid de son poste de dirigeant antisocialiste, remplacé par Joseph Cook.

En juin 1909, le gouvernement minoritaire travailliste tombe au profit d'un nouveau parti libéral du Commonwealth, dirigé par Deakin. Le parti a été formé sur une plate-forme commune anti-travailliste, suite à la fusion de Deakin, leader des protectionnistes, et de Cook, leader des anti-socialistes. Ils ont pour but de contrer la popularité grandissante des travaillistes. La fusion ne convient pas à plusieurs des protectionnistes les plus progressistes, qui ont fait défection au parti travailliste ou ont eu un siège en tant qu'indépendants. La fusion permettrait au parti du Commonwealth de Deakin de construire une majorité parlementaire à mi-mandat.

Chambre des représentants[modifier | modifier le code]

Le taux de participation est de 51,48 %.

Parti Voix % +/- Sièges +/-
Parti pour le libre-échange 363 257 38,17 +3,80 26 +2
Parti travailliste 348 711 36,64 +5,69 26 +3
Parti protectionniste 156 425 16,44 -13,26 16 -10
sans étiquette 15 067 1,58 -2,91 1 =
Total 2 975 550 100 = 75 =

Sénat[modifier | modifier le code]

Le taux de participation est de 50,21 %.

Parti Voix % +/- Sièges obtenus Total sièges +/-
Parti pour le libre-échange 1 384 662 46,53 +12,20 11 14 +2
Parti travailliste 1 152 517 38,73 +8,98 5 15 +1
Parti protectionniste 369 308 12,41 -5,12 2 6 -2
sans étiquette 26 771 0,90 -11,84 0 1 =
Total 2 975 550 100 = 18 36 =

Références[modifier | modifier le code]