Élections fédérales allemandes de 1961

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections fédérales allemandes de 1961
521 sièges du Bundestag
(Majorité absolue : 261 sièges)
Type d’élection législatives
Mandat 4 ans
Corps électoral et résultats
Inscrits 37 440 715
Votants 32 849 624
87,7 %  −0,1
Bundesarchiv B 145 Bild-F078072-0004, Konrad Adenauer.jpg Unions chrétiennes – Konrad Adenauer
Voix 14 298 372
45,4 %
 −4,8
Sièges obtenus 251  −26
Bundesarchiv B 145 Bild-F057884-0009, Willy Brandt.jpg Parti social-démocrate – Willy Brandt
Voix 11 427 355
36,2 %
 +4,4
Sièges obtenus 203  +22
Bundesarchiv Bild 183-87989-0060, Erich Mende.jpg Parti libéral-démocrate – Erich Mende
Voix 4 028 766
12,8 %
 +5,1
Sièges obtenus 67  +23
Diagramme
Chancelier fédéral
Sortant Élu
Konrad Adenauer
CDU
Konrad Adenauer
CDU

L’élection du 4e Bundestag allemand a eu lieu le .

Affiches électorales lors de l'élection fédérale allemande de 1961.

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti 2e voix Sièges
Nb. % +/- Nb. +/- %
Union CDU/CSU 14 298 372
11 283 901
3 014 471
45,3
35,8
9,5
- 4,9
- 3,9
- 1,0
242
192
50
- 28
- 23
- 5
48,5
38,5
10,0
Parti social-démocrate (SPD) 11 427 355 36,2 + 4,5 190 + 21 38,1
Parti libéral-démocrate (FDP) 4 028 766 12,8 + 5,1 67 + 26 13,4
Autres 1 796 408 5,7 0 0,0
Totaux 31 550 901 100,0 499 + 2 100,0 %

Suites[modifier | modifier le code]

Ces élections jetèrent les fondements de ce qui constituera le système politique allemand jusqu'à la réunification : un tripartisme SPD-FDP-CDU/CSU, avec un FDP en position de parti charnière, partenaire de coalition incontournable sans lequel aucune majorité de gouvernement ne peut être formée. En 1961 l'Union CDU/CSU du chancelier Konrad Adenauer perd sa majorité absolue, demeurant toutefois de loin la première force politique du pays. Après discussions, une « coalition noire-jaune », alliant FDP et Union, est formée avec à sa tête Adenauer qui entame un quatrième mandat.

Ce scrutin a également longtemps été connu pour avoir été celui au cours duquel le FDP avait obtenu le meilleur score de son histoire avant un nouveau record à l'issue des élections de 2009.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]