Élections régionales de 2010 en Rhône-Alpes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La région Rhône-Alpes

Les élections régionales ont eu lieu les 14 et [1].

Mode d'élection[modifier | modifier le code]

Le mode de scrutin est fixé par le Code électoral. Il précise que les conseillers régionaux sont élus tous les six ans[2].

Les conseillers régionaux sont élus dans chaque région au scrutin de liste à deux tours sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l'ordre de présentation. Chaque liste est constituée d'autant de sections qu'il y a de départements dans la région[3].

Si une liste a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, le quart des sièges lui est attribué. Le reste est réparti à la proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne. Une liste ayant obtenu moins de 5 % des suffrages exprimés ne peut se voir attribuer un siège[3].

Sinon on procède à un second tour où peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10 % des suffrages exprimés[3]. La composition de ces listes peut être modifiée pour comprendre les candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes, sous réserve que celles-ci aient obtenu au premier tour au moins 5 % des suffrages exprimés et ne se présentent pas au second tour[4]. À l’issue du second tour, les sièges sont répartis de la même façon[3].

Les sièges étant attribués à chaque liste, on effectue ensuite la répartition entre les sections départementales, au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque département[5].

Contexte régional[modifier | modifier le code]

Historiquement à droite, le conseil régional bascule pour la première fois de son histoire à gauche en 2004, grâce notamment à une triangulaire avec le Front National. Jean-Jack Queyranne est alors élu président de région par l'assemblée régionale. Candidat à sa succession, il est désigné par les militants socialistes pour conduire la liste régionale du PS. De son côté, à la suite du succès des élections européennes, qui a vu la liste de Michèle Rivasi devancer celle de Vincent Peillon, Europe Écologie présente une liste autonome au premier tour avec Philippe Meirieu comme tête de liste régionale. Le Front de gauche est conduit par Élisa Martin. Le Nouveau Parti anticapitaliste et Lutte ouvrière présentent leurs propres listes.

La liste du MoDem est emmenée par Azouz Begag.

À droite, Françoise Grossetête investie face à Jean-Claude Carle et Étienne Blanc par les militants UMP, a conduit avec succès la liste de la Majorité présidentielle lors des européennes. Elle est à la tête d'une liste regroupant tous les partis membres du Comité de liaison de la majorité présidentielle La présence du Front national au second tour (de nouveau emmené par Bruno Gollnisch, qui avait réalisé 18 % au premier tour et 15 % au second tour en 2004), est une des inconnues du scrutin.

Têtes de liste[modifier | modifier le code]

Têtes de liste régionales[modifier | modifier le code]

Têtes de liste départementales[modifier | modifier le code]

Listes Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute-Savoie
Liste Arthaud (LO)
Vincent Goutagny
Christophe Marchisio
Adèle Kopff
Chantal Gomez
André Moulin
Nathalie Arthaud
Élisabeth Thomas
Jean-Paul Mace
Liste Combet (NPA)
Carole Guenard-Gerbaud
Stéphane Moulain
Ghislaine Carle
François Marchive
Denis Rivier
Catherine Faivre-D'Arcier
Myriam Combet
Sébastien Di Nicolantonio
Liste Martin (FG & alliés)
Katia Philippe (PCF)
François Jacquart (PCF)
Corinne Morel Darleux (PG)
François Auguste (PCF)
Cécile Cukierman(PCF)
Marie-France Vieux-Marcaud (PCF)
Antoine Fatiga (CGT)
Gilles Ravache (PCF)
Liste Queyranne (PS & alliés)
Jean-François Debat
Hervé Saulignac
Michel Grégoire
Bernard Soulage
Jean-Louis Gagnaire
Jean-Jack Queyranne
Bernadette Laclais
Sylvie Gillet de Thorey
Liste Meirieu (EE & alliés)
Alain Chabrolle (société civile)
Olivier Keller (CP)
Jean-Marie Chosson (Verts)
Marie-Odile Novelli (Verts)
Lela Bencharif (société civile)
Véronique Moreira (Verts)
Yves Paccalet (société civile)
Claude Comet (société civile)
Liste Begag (MoDem)
Fabienne Faure
Dominique Chambon
Rosalie Kerdo-Bélibi
Morad Bachir-Chérif
Denis Chambe
Azouz Begag
Marina Ferrari
Antoine Vieillard
Liste Grossetête (Majorité Présidentielle)
Damien Abad (NC)
Mathieu Darnaud (UMP)
Marie-Pierre Mouton (UMP-Rad)
Fabrice Marchiol (UMP)
Françoise Grossetête (UMP)
Nora Berra (UMP)
Christian Rochette (UMP)
Jean-Claude Carle (UMP)
Liste Gollnisch (FN)
Olivier Wyssa
Christian Grangis
Joël Cheval
Maurice Faurobert
Charles Perrot
Bruno Gollnisch
Jacques Vassieux
Dominique Martin
Liste Dulac (Opération Spartacus)
Astrid Chatelet
Alain Chatelet
Guillaume Pouppa
Éric Silvestrini
Joël Vachez
Michel Dulac
Pierre Prividal
Alain Guillon

Sondages[modifier | modifier le code]

Intentions de vote[modifier | modifier le code]

La marge d'erreur de ces sondages est de 4,5 % pour 500 personnes interrogées, 3,2 % pour 1000, 2,2 % pour 2000 et 1,6 % pour 4000[6].

Premier tour[modifier | modifier le code]

Listes TNS Sofres
29/08/2009 [7]
Viavoice
3/11/2009[8]
OpinionWay
20/11/2009[9]
TNS Sofres
9/03/2010[10]
OpinionWay
11/03/2010[11]
BVA
11/03/2010[12]
Lutte ouvrière
---
5 %
2 %
2 %
2 %
3 %
NPA
---
3 %
3 %
2 %
2 %
2 %
FG
---
7 %
5 %
6 %
6 %
6 %
PS et alliés[13]
25 %
20 %
24 %
25 %
27 %
25 %
EE
20 %
22 %
16 %
21 %
20 %
19 %
MoDem
7 %
8 %
8 %
7 %
5 %
5 %
Majorité présidentielle
31 %
27 %
28 %
28 %
28 %
28 %
FN
8 %
8 %
10 %
8 %
9 %
11 %
Autres
---
---
4 %
1 %
1 %
1 %

Notes :

Second tour[modifier | modifier le code]

Source du sondage Date de publication Liste J-J.Queyranne
(PS)
Liste F.Grossetête
(UMP)
Liste B.Gollnisch
(FN)
Liste P.Meirieu
(EE)
TNS Sofres
29 août 2009
XXXXXXXXX58 %XXXXXXXX 42 % --- ---
XXXXXXXXX51 %XXXXXXXX 40 % 9 % ---
OpinionWay
20 novembre 2009
XXXXXXXXX58 %XXXXXXXX 42 % --- ---
XXXXXXXXX49 %XXXXXXXX 39 % 12 % ---
TNS Sofres
9 mars 2010
XXXXXXXXX62 %XXXXXXXX 38 % --- ---
XXXXXXXXX57 %XXXXXXXX 35 % 8 % ---
XXXXXXXXX36 %XXXXXXXX 33 % 7 % 24 %
OpinionWay
11 mars 2010
XXXXXXXXX61 %XXXXXXXX 39 % --- ---
XXXXXXXXX57 %XXXXXXXX 34 % 9 % ---
BVA
11 mars 2010
XXXXXXXXX54 %XXXXXXXX 46 % --- ---

Notoriété[modifier | modifier le code]

En décembre 2009, selon un sondage LH2, seuls 20 % des Rhônalpins citent spontanément Jean-Jack Queyranne lorsqu'on leur demande le nom de leur président de région, soit une notoriété inférieure à la moyenne nationale, tandis que 28 % des personnes interrogées déclarent que le Conseil régional est dirigé par la droite (46 % en Haute-Savoie)[14], ce qui confirme le déficit de notoriété du Conseil régional auprès des électeurs.

Résultats[modifier | modifier le code]

Régionaux[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Françoise Grossetête Majorité présidentielle 450 914 26,39 666 428 34,02
40
25,48
  Jean-Jack Queyranne* PS et alliés 433 964 25,40 994 372 50,76
100
63,69
  Philippe Meirieu EE 304 541 17,82
  Élisa Martin FG - Alternatifs - PCOF - DVG 107 761 6,31
  Bruno Gollnisch FN 239 330 14,00 298 281 15,23
17
10,83
  Azouz Begag MoDem 73 920 4,33  
  Myriam Combet NPA 41 539 2,43
  Michel Dulac Autres Listes 32 467 1,90
  Nathalie Arthaud LO 24 287 1,42
 
Inscrits 4 092 169 100,00 4 094 633 100,00  
Abstention 2 328 240 56,87 2 067 099 50,48  
Votants 1 765 929 43,13 2 027 534 49,52  
Blancs et nuls 58 372 3,24 68 453 3,38  
Exprimés 1 708 877 96,76 1 959 081 96,62  

* liste du président sortant

Départementaux[modifier | modifier le code]

Ain[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département de l'Ain
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Damien Abad Majorité présidentielle 42 242 27,80 63 548 36,07
4
28,57
  Jean-François Debat* PS et alliés 38 910 25,54 83 300 47,28
8
57,14
  Alain Chabrolle EE 24 558 16,12
  Katia Philippe FG - Alternatifs - PCOF - DVG 7 558 4,96
  Olivier Wyssa FN 23 769 15,60 29 331 16,65
2
14,29
  Fabienne Faure MoDem 6 433 4,22  
  Astrid Chatelet Autres Listes 3 425 2,25
  Carole Guenard-Gerbaud NPA 3 214 2,11
  Vincent Goutagny LO 2 116 1,39
 
Inscrits 378 424 100,00 378 424 100,00  
Abstention 220 215 58,19 195 582 51,68  
Votants 158 209 41,81 182 842 48,32  
Blancs et nuls 5 884 1,55 6 663 3,64  
Exprimés 152 325 40,25 176 179 96,36  

* liste du président sortant


Ardèche[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département de l'Ardèche
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Hervé Saulignac* PS et alliés 30 041 26,99 68 090 53,84
7
70,00
  Olivier Keller EE 16 893 15,18
  François Jacquart FG - Alternatifs - PCOF - DVG 10 161 9,13
  Mathieu Darnaud Majorité présidentielle 27 397 24,62 39 823 31,49
2
20,00
  Christian Grangis FN 14 589 13,11 18 549 14,67
1
10,00
  Dominique Chambon MoDem 4 819 4,33  
  Stéphane Moulain NPA 3 466 3,11
  Alain Chatelet Autres Listes 2 029 1,82
  Christophe Marchisio LO 1 902 1,71
 
Inscrits 238 202 100,00 238 352 100,00  
Abstention 121 636 51,06 106 211 44,56  
Votants 116 566 48,94 132 141 55,44  
Blancs et nuls 5 269 4,52 5 679 4,30  
Exprimés 111 297 95,48 126 462 95,70  

* liste du président sortant

Drôme[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département de la Drôme
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Marie-Pierre Mouton Majorité présidentielle 39 414 25,68 57 619 32,74
3
23,08
  Michel Grégoire* PS et alliés 38 430 25,04 89 314 50,75
9
69,23
  Jean-Marie Chosson EE 27 053 17,63
  Corinne Morel Darleux FG - Alternatifs - PCOF - DVG 10 311 6,72
  Joël Cheval FN 22 899 14,92 29 069 16,52
1
7,69
  Rosalie Kerdo-Bélibi MoDem 5 946 3,87  
  Ghislaine Carle NPA 3 904 2,54
  Guillaume Pouppa Autres Listes 2 945 1,92
  Adèle Kopff LO 2 566 1,67
 
Inscrits 343 717 100,00 343 810 100,00  
Abstention 183 750 53,46 160 611 46,72  
Votants 159 967 46,54 183 199 53,28  
Blancs et nuls 6 499 4,06 7 197 3,93  
Exprimés 153 468 95,94 176 002 96,07  

* liste du président sortant

Isère[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département de l'Isère
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Bernard Soulage* PS et alliés 90 539 27,29 212 617 55,97
21[17]
68,75
  Marie-Odile Novelli EE 63 980 19,29
  François Auguste FG - Alternatifs - PCOF - DVG 25 470 7,68
  Fabrice Marchiol Majorité présidentielle 74 914 22,58 112 153 29,52
7
21,88
  Maurice Faurobert FN 43 532 13,12 55 117 14,51
3
9,57
  Morad Bachir Chérif MoDem 13 322 4,02  
  François Marchive NPA 8 618 2,60
  Éric Silvestrini Autres Listes 6 470 1,95
  Chantal Gomez LO 4 871 1,47
 
Inscrits 795 901 100,00 796 056 100,00  
Abstention 454 490 57,10 403 671 50,71  
Votants 341 411 42,90 392 385 49,29  
Blancs et nuls 9 695 2,84 12 498 3,19  
Exprimés 331 716 97,16 379 887 96,81  

* liste du président sortant

Loire[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département de la Loire
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Françoise Grossetête Majorité présidentielle 53 516 25,62 78 508 31,98
5
25,00
  Jean-Louis Gagnaire* PS et alliés 52 843 25,30 121 719 49,58
12
60,00
  Lela Bencharif EE 29 351 14,05
  Cécile Cukierman FG - Alternatifs - PCOF - DVG 14 791 7,08
  Charles Perrot FN 35 414 16,95 45 277 18,44
3
15,00
  Denis Chambe MoDem 9 206 4,41  
  Denis Rivier NPA 5 747 2,75
  Joël Vachez Autres Listes 4 182 2,00
  André Moulin LO 3 838 1,84
 
Inscrits 503 207 100,00 503 162 100,00  
Abstention 286 236 56,88 248 380 49,36  
Votants 216 971 43,12 254 782 50,64  
Blancs et nuls 8 083 3,73 9 278 3,64  
Exprimés 208 888 96,27 245 504 96,36  

* liste du président sortant

Rhône[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département du Rhône
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Nora Berra Majorité présidentielle 123 224 27,97 177 570 35,70
11
27,50
  Jean-Jack Queyranne* PS et alliés 112 388 25,51 249 833 50,22
25
62,50
  Véronique Moreira EE 80 030 18,17
  Marie-France Vieux-Marcaud FG - Alternatifs - PCOF - DVG 23 834 5,41
  Bruno Gollnisch FN 58 680 13,32 70 035 14,08
4
10,00
  Azouz Begag MoDem 20 699 4,70  
  Catherine Faivre-D'Arcier NPA 8 977 2,04
  Michel Dulac Autres Listes 7 377 1,67
  Nathalie Arthaud LO 5 286 1,20
 
Inscrits 1 056 429 100,00 1 056 598 100,00  
Abstention 605 473 57,31 545 159 51,60  
Votants 450 956 42,69 511 439 48,40  
Blancs et nuls 10 461 2,32 14 001 2,74  
Exprimés 440 495 97,68 497 438 97,26  

* liste du président sortant

Savoie[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département de la Savoie
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Christian Rochette Majorité présidentielle 32 978 26,84 48 635 34,71
3
27,27
  Bernadette Laclais* PS et alliés 31 112 25,33 71 713 51,18
7
63,64
  Yves Paccalet EE 23 467 19,10
  Antoine Fatiga FG - Alternatifs - PCOF - DVG 8 083 6,58
  Jacques Vassieux FN 15 639 12,73 19 782 14,12
1
9,09
  Marina Ferrari MoDem 4 723 3,84  
  Myriam Combet NPA 3 304 2,69
  Pierre Prividal Autres Listes 1 980 1,61
  Élisabeth Thomas LO 1 560 1,27
 
Inscrits 292 063 100,00 292 054 100,00  
Abstention 164 881 56,45 147 023 50,34  
Votants 127 182 43,55 145 031 49,66  
Blancs et nuls 4 336 3,41 4 901 3,38  
Exprimés 122 846 96,59 140 130 96,62  

* liste du président sortant

Haute-Savoie[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises des 14 et 21 mars 2010 en Rhône-Alpes pour le département de Haute-Savoie
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges
# % # % # %
  Jean-Claude Carle Majorité présidentielle 57 129 30,44 88 572 40,73
5
29,41
  Sylvie Gillet de Thorey* PS et alliés 39 701 21,16 97 786 44,96
10
58,82
  Claude Comet EE 39 209 20,89
  Gilles Ravache FG - Alternatifs - PCOF - DVG 7 553 4,02
  Dominique Martin FN 24 779 13,20 31 121 14,31
2
11,77
  Antoine Vieillard MoDem 8 772 4,67  
  Sébastien Di Nicolantonio NPA 4 309 2,30
  Alain Guillon Autres Listes 4 059 2,16
  Jean-Paul Mace LO 2 148 1,14
 
Inscrits 486 226 100,00 486 177 100,00  
Abstention 291 559 59,96 260 462 53,57  
Votants 194 667 40,04 225 715 46,43  
Blancs et nuls 7 008 3,60 8 236 3,65  
Exprimés 187 659 96,40 217 479 96,35  

* liste du président sortant

Analyse[modifier | modifier le code]

Les élections en Rhône-Alpes[18] sont marquées par plusieurs tendances :

La droite parlementaire, avec Françoise Grossetête, arrive en tête au premier tour avec un score de 26,4 %. Elle est cependant en difficulté[19], car talonnée par le PS, qui dispose d'importantes réserves de voix à gauche et est parvenu à fusionner sa liste avec celle d'Europe Écologie et du Front de gauche pour le second tour. Le maintien de la liste FN au second tour a également contribué à réduire la marge de manœuvre de la droite.

Au second tour, la liste PS s'impose avec une majorité absolue de suffrages exprimés contre la liste de l'UMP et la liste du FN.

Le scrutin a donc été marqué par une forte progression des forces de gauche par rapport à l'élection précédente, en 2004. La droite parlementaire, qui dirigeait la région avant 2004, poursuit son érosion. Quant au Front national, s'il accuse une forte baisse entre les deux élections régionales, son résultat est très nettement supérieur à ceux des élections européennes de 2009.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Communiqué d'Alain Marleix, secrétaire d'État chargé des Collectivités territoriales, le 4 novembre 2009
  2. Code électoral, article L336
  3. a b c et d Code électoral, article L338
  4. Code électoral, article L346
  5. Code électoral, article L338-1
  6. Quelle est la marge d’erreur d’un sondage ?
  7. « Queyranne donné vainqueur dans tous les cas de figure par un sondage »04/09/2009.
  8. [PDF] « Europe Écologie devant le PS » Lyon Capitale
  9. [PDF]« Baromètre des élections régionales »
  10. [PDF]« PS et Europe Ecologie au coude à coude : le sondage relance la campagne »
  11. [PDF]« Baromètre OpinionWay – Fiducial pour Le Figaro / LCI /RTL des élections régionales en Rhône Alpes »
  12. [PDF]« Intentions de vote dans la région Rhône-Alpes »
  13. Le Parti radical de gauche, le Mouvement républicain et citoyen, des groupements locaux comme l'Alternative démocratie socialisme ainsi que le Parti communiste français dans quelques régions
  14. Sondage LH2
  15. [1]
  16. http://www.rhonealpes.fr/39-les-conseillers-regionaux.htm?Nom=&CodeGroupe=&Departement=07&CodeCommission=&idtf=39&Afficher=Afficher]
  17. Initialement 22, mais par une décision de décembre 2010, le Conseil d'État a invalidé l’élection d'un siège socialiste qui est resté vacant. La décision du Conseil d’État est motivée par une anomalie sur les procès-verbaux de la commune de Lablachère qui compte tenu de la faiblesse des écarts pour l'attribution du dernier siège à la proportionnelle rend impossible la validation de l’élection de ce 22{e} socialiste.
  18. 1er tour Résultats de la région RHONE-ALPES, Lefigaro.fr
  19. Bastien Hugues, Régionales : des ministres dans le pétrin, Le Figaro, 13 mars 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]