Élection présidentielle sud-africaine de 1978

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection présidentielle sud-africaine de 1978
John Vorster.jpg John Vorster – parti national
Voix 173
85 %
Sir De Villiers Graaff 1960.jpg De Villiers Graaff – nouveau parti républicain
Voix 19
9 %
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Guerino R. Bozzoli – parti progressiste fédéral
Voix 12
6 %
Président
Sortant Élu
Nicolaas Johannes Diederichs
Marais Viljoen (interim)
Parti national
John Vorster
Parti national

L'élection présidentielle sud-africaine de 1978 a opposé le premier ministre démissionnaire John Vorster, soutenu par le parti national à l'ancien chef du parti uni, De Villiers Graaff soutenu par le nouveau parti républicain, ainsi qu'au vice-chancelier de l'université du Witwatersrand, Guerino Bozzoli, soutenu par le parti progressiste fédéral. Conformément à la constitution sud-africaine de 1961, c'est le collège électoral réunissant les membres du sénat et de la chambre de l'assemblée du parlement sud-africain qui désigne celui qui exercera les fonctions protocolaires de président de l'État (State President) de la république d'Afrique du Sud.

L'élection, organisée à la suite de la mort du président Nicolaas Johannes Diederichs, fut remportée par John Vorster qui entama son mandat le .

Liens externes[modifier | modifier le code]