Élection présidentielle somalienne de 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une élection ou un référendum image illustrant la Somalie
Cet article est une ébauche concernant une élection ou un référendum et la Somalie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Précédent 2012 Drapeau de la Somalie
Élection présidentielle somalienne de 2017
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 329
Votants au 1er tour 329
100,00 %
Votants au 2d tour 329
100,00 %
Farmaajohd12.png Mohamed Abdullahi Mohamed – Tayo (en)
Voix au 1er tour 72
Voix au 2e tour 185
56,57 %
Hassan Sheikh Mohamud 2013.jpg Hassan Sheikh Mohamoud – Parti de la paix et du développement (en)
Voix au 1er tour 88
Voix au 2e tour 97
29,66 %
Président
Sortant Élu
Hassan Sheikh Mohamoud Mohamed Abdullahi Mohamed

L'élection présidentielle somalienne de 2017 devait se dérouler le après les législatives. Ces dernières étant toujours en cours à cette date, l'élection a donc été repoussée à une date inconnue. Il s'agit d'une élection au scrutin universel indirect par le parlement fédéral. Le scrutin a finalement lieu le 8 février 2017[1],[2].

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Pour être élu, le candidat doit obtenir au moins deux tiers des voix (soit 219 voix pour cette élection). Si aucun candidat n'obtient les voix nécessaires, un second tour est organisé avec les 4 candidats arrivés en tête lors du premier tour. Un troisième tour est organisé afin de départager les 2 premiers candidats si aucun n'a obtenu les deux tiers nécessaires lors du second tour.

Candidats[modifier | modifier le code]

Président sortant, du Parti de la paix et du développement (en).

Premier ministre sortant, indépendant.

Président de 2009 à 2012 et candidat en 2012 (79 voix), de l'Alliance pour la relibération de la Somalie.

Premier ministre de 2013 à 2014, indépendant.

Premier ministre de 2010 à 2011, du Tayo (en).

Président du Pount de 2009 à 2014, du Horseed (en).

Ministre de la sécurité nationale depuis 2015 et ministre des ressources naturelles de 2012 à 2013, indépendant.

Ministre de l'aménagement depuis 2014, indépendant.

Candidat en 2012, du Parti de l'unité nationale (en).

Maire de Mogadiscio de 2010 à 2014, indépendant.

Fondateur du Parti de l'unité sociale de la Somalie (en).

L'une des deux premières femmes à être candidate pour la présidence de la Somalie, indépendante.

Diplomate, indépendant.

Activiste pacifiste, indépendant.

Indépendant.

Scientifique, indépendant.

Docteur, indépendant.

L'une des deux premières femmes à être candidate pour la présidence de la Somalie, indépendante.

Résultats[modifier | modifier le code]

Bien que qualifié pour le second tour, le Premier ministre sortant Shermarke se retire, demandant aux membres du parlement de voter pour l'alternance. À la suite du second tour, le président Mohamoud se retire également. Mohamed Abdullahi Mohamed, seul candidat pour le troisième tour, est alors élu. Le 8 février 2017, Mohamed Abdullahi Mohamed "Farmajo" est déclaré président lors d'un passage de pouvoir pacifique après que le précédent président, Hassan Sheikh Mohamoud, a reconnu sa défaite et félicité le vainqueur[3].

Résultats[4]
Candidat Parti 1er tour 2d tour
Voix % Voix %
Hassan Sheikh Mohamoud Parti de la paix et du développement (en) 88 ? 97 29,66
Mohamed Abdullahi Mohamed Tayo (en) 72  ? 185 56,57
Sharif Sheikh Ahmed Alliance pour la relibération de la Somalie 49  ? 45 13,76
Omar Abdirashid Ali Shermarke Indépendant 37  ?
Autres -  ?  ?
Exprimés ? ? 327 99,39
Blancs et nuls  ? ? 2 0,61
Votants 329 100,00 329 100,00
Inscrits (participation) 329 100,00 329 100,00

Notes et références[modifier | modifier le code]