Élection présidentielle pakistanaise de 1965

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élection présidentielle pakistanaise de 1965
Voir et modifier les données sur Wikidata
Président du PakistanVoir et modifier les données sur Wikidata
Élu
Muhammad Ayub KhanVoir et modifier les données sur Wikidata

L'élection présidentielle pakistanaise de 1965 s'est déroulée le . Elle oppose le président Muhammad Ayub Khan, arrivé au pouvoir à la suite d'un coup d’État militaire en 1958, à Fatima Jinnah, sœur du père de la nation. Largement gagné par le premier, le scrutin le confirme dans son poste.

Contexte[modifier | modifier le code]

Muhammad Ayub Khan est arrivé au pouvoir à la faveur d'un coup d’État militaire en . En 1960, il organise un plébiscite ouverts à seulement 80 000 grands électeurs qui le confirme dans son poste à près de 95 %. En 1962, après la fin de la loi martiale, Ayub Khan autorise de nouveau les partis politiques. C'est également cette année qu'une nouvelle constitution entre en vigueur ; elle prévoit que seuls les 80 000 grands électeurs peuvent voter lors des scrutins. nationaux.

La Ligue musulmane du Pakistan qui soutenait le président se scinde en deux : la « convention » qui soutient Ayub Khan, et le « conseil » qui s'y oppose en rejoignant plus tard le « Front démocratique uni » mené par Huseyn Shaheed Suhrawardy. En 1964, Ayub Khan annonce la convocation d'une élection présidentielle.

Résultats[modifier | modifier le code]

Le scrutin se tient le . D'après les résultats officiels, près de 64 % des 80 000 grands électeurs votent pour Muhammad Ayub Khan et 35 % pour Fatima Jinnah. Si Ayub Khan obtient des résultats très solides dans les zones rurales, Fatima réalise de bons scores dans les grandes villes, notamment à Dacca et Chittagong dans le Pakistan oriental et même à Karachi[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) ELECTIONS OF 1965 sur historypak.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]